AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez| .

I've never been perfect ♦ Priam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
APARECIUM : 25/07/2017
HIBOUX : 23
CREDITS : avatar : luaneshë, signature : .wings pour les images Solosand pour le code
AVATAR : Dylan O' Brien
PSEUDO : or not pseudo
AGE : 25ans
SANG : Pur même si en partie étranger
ANCIENNE MAISON : Serpentard
SITUATION : Fiancé
IDÉOLOGIE : Fidèle à mes idées, à celles de mon maître
MÉTIER : Sous directeur au département de la coopération magique international


MessageSujet: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:04


- Priam Osborne -
The clock ticks life away


› Identity Card
NOM ›Osborne un nom qui ne signifie pas grand chose en Angleterre mais qui est réputé aux Etats Unis, symbole de pureté depuis des générations, descendant de Thea Osborne l'une des sorcières de Salem emprisonnée mais évadée de sa prison, un nom qui a tout pour imposer le respect... mais pas ici PRÉNOM › Priam, une lubie de ma mère, une envie de me donner un nom lourd de sens, bien loin du Grayson de mon père, elle a fait remonter une vieille tradition d'un autre âge d'une communauté de sang pur avec laquelle elle n'a plus de contact depuis des années, un prénom... celui d'un grand roi qui n'a pas été assez fort pour éviter à sa cité de tomber... drôle de choix que ce prénom  AGE › 25ans depuis un treize mai et pour quelques mois encore OCCUPATION › Conseiller spécial pour les Etats Unis, depuis mon retour forcé en Angleterre. J'avais réussi à avoir un poste assez haut placé au Ministère Américain et j'en étais plutôt fier mais ma mère a tenu à ce que je revienne et a fait jouer ses relations aux Etats Unis pour me faire avoir ce poste et il faut dire que malgré les années elle a toujours autant de relations SANG › Pur, américain mais pur depuis des générations, depuis Thea, et pur aussi du côté de ma mère anglaise à l'origine mais cea remonte à tellement longtemps que son sang est presque aussi américain que celui de mon père, même si elle prétend le contraire. ANCIENNE MAISON › Serpentard, je n'avais pas vraiment le choix, je crois que je me faisais tuer en rentrant si j'avais été dans une autre maison, serdaigle encore ça serait passé je pense mais les deux autres... mieux vaut ne pas y penser CAMP › Le mien, je n'ai pas pris part à toutes ces histoires, je n'étais pas là ces six dernières années. Même si le camp du Lord aurait tendance à plus me tenter que celui des autres abrutis de l'Ordre je ne me suis pas encore décidé. Je préfère attendre, voir ce qu'il serait le plus à mon avantage de faire STATUT › Fiancé, à une espèce de... poupée sans aucun intérêt, si au moins elle était docile mais non, il fallait en plus que ma mère me trouve la pire peste possible ORIENTATION SEXUELLE › Gay, mais je suis bien obligé de me forcer à fréquenter ces merveilleuses dames pour sauver les apparences et procurer une descendance à ma mère PARTICULARITÉ › Aucune, je suis déjà bien assez particulier je n'avais pas besoin d'en rajouter.



› You cannot teach an old dog new tricks
Charmant et charmeur ≈ Ma mère avait un chat, un espèce de truc avec pleins de poils partout qui ressemblait plus à un plumeau qu'à un chat, j'ai foncé dedans un jour avec mon balai pour enfant, il en a fait une attaque et j'ai bien cru que ma mère allait me tuer ≈ Rusé ≈ Je pensais aller à Ilvermorny avec mes amis, je voulais aller dans la maison de l'Oiseau Tonnerre et faire ensuite le tour du monde quand j'aurais quitté l'école ≈ Sarcastique ≈ J'ai gardé contact avec eux pendant mes années à Poudlard, ils me manquaient surtout certains d'entre eux ≈ Calculateur ≈ J'ai fui l'Angleterre une fois mon diplome en poche. Je ne supportais plus ce pays ni ma mère. J'avais besoin d'indépendance, de vivre ma vie. Elle m'a laissé faire mais à la condition que je reviendrais quand elle aurait besoin de moi ≈ Posé et réfléchi ≈ J'ai mon propre appartement sur le Chemin de Traverse, il était hors de question que j'aille vivre au milieu des moldus même en masquant mon domicile par des sorts, et hors de question que je retourne vivre chez ma mère après avoir goûté à l'indépendance ≈ Jaloux et colérique

› thinking the world
Que pensez-vous de la valeur du sang ? Il fut une époque où cela n'avait aucune importance. Il y avait bien ma mère en bruit de fond pour me rabattre les oreilles avec ça. Elle ne cessait de me répéter que je descendais d'une grande lignée de sorciers anglais, que je devais être fier d'avoir ce sang qui coulait dans mes veines mais cela ne m'atteignait pas. Les autres gamins que je fréquentais s'en moquaient tout autant que moi. Nous faisions simplement notre vie. Je savais vaguement que la famille de mon père était tout aussi importante, si ce n'était plus, que celle de ma mère. Il suffisait de voir les regards qu'on lui lançait quand nous nous promenions en ville. Mais ça n'avait aucune importance pour moi. C'était mon père, c'était normal qu'on le regarde ainsi et quelle importance qui étaient mes ancetres. Je l'avais lui. Mais j'ai fini par comprendre que ma mère avait raison. Il n'y a rien de plus important que le sang. C'est ce qui fait de nous qui sommes, des sorciers de valeur. C'est ce qui nous différencie des moldus, des sorciers de seconde zone au sang de bourbe. Le monde nous appartient, ces abrutis de l'Ordre feraient mieux de s'en rendre compte très vite. Ils peuvent toujours prétendre le contraire, que nous sommes tous des sorciers à part entière, ils ont tord. Le sang ne ment pas.

Que pensez-vous des Mangemorts et de l'Ordre du Phénix ? L'Ordre n'est rempli que d'un ramassis d'abrutis, de peureux et de faibles. Ils me dégoutent et me fatiguent au plus haut point. Ils ne comprennent pas le monde et comment il fonctionne. Ils préfèrent se cacher derrière leurs pseudos idéaux plutôt que de voir la vérité en face. Le monde ne leur appartient pas. Il est aux plus forts, à la race des vainqueurs. Lutter comme ils le font est stupide. Ils ont peur d'admettre cette réalité et pourtant elle est là. Ils vont perdre. Leur combat est perdu d'avance. Le bien, le mal, tout ça ce sont des concepts à deux noises inventés par ceux qui se prétendent bons et qui refusent de se battre pour le pouvoir. Quant aux mangemorts, la question est difficile. Si on les prend en tant que groupe, je suis avec eux et respecte nos idéau même si je ne les ai pas rejoint. Leur soif de pouvoir est juste. Ce sont eux les plus puissants pour le moment et les affronter est stupide. Après si on les prend indiviuellement... ils regroupent un peu tout le panel de l'espèce humaine. Des forts, des rusés, des ambitieux, des idiots, des peureux... le meilleur et le pire de ce qui peut se faire dans ce monde.  


Seriez-vous prêts à mourir pour vos idées ? Alors pour quelle raison devrions nous mourir si ce n'est celle là? Par amour? Ne me faites pas rire. Il n'y aurait rien de plus ridicule que ça. Lorsqu'on aime quelqu'un on ne choisit pas de mourir, car mourir serait abandonner cette personne et la faire souffrir par notre mort. Une façon lâche et cruelle d'abandonner et de laisser cette personne. Ceux qui meurent par amour sont des lâches et des faibles. Mourir pour ses idées, mourir en se battant, en les défendant jusqu'au bout, montrer qu'on est prêts à tout pour les défendre, quitte à en mourir, voilà une fin beaucoup plus louable que de mourir d'amour. Mais à choisir je préfère rester entier. La vraie intelligence est de réussir à défendre ses idées en même temps que sa peau.

Le climat de la guerre à venir vous fait-il peur ?Peur? Pourquoi par Salazar aurais je peur? Il n'y a que les faibles et les imbéciles pour trembler dans leur coin. J'aurais même plutôt tendance à rire de les voir ainsi. Voir les pauvres petits sang de bourbe trembler dans leur coin est particulièrement jouissif. Pour les autres, ceux qui ont décidé de se battre, les traitres qui se sont placés de leur côté, le spectacle est tout aussi drôle. On dirait des poissons abandonnés sur la plage, s'agitant dans tous les sens en cherchant l'oxygène qui leur permettrait de rester ainsi. Pourtant ils sont condamnés à la mort comme ces petits sorciers qui luttent en vain. C'est plutôt drôle à voir même si pour le moment cette guerre me fatigue plus qu'autre chose. Chez moi j'étais loin de toutes ces simagrées et me voilà plongé au milieu de toutes ces histoires ridicules. Une guerre? L'Ordre ferait mieux d'entendre raison et de se rendre avant que la plupart des sorciers dans leurs rangs ne se fassent tuer.



› behind the wizard
PSEUDO : plus depuis longtemps ÂGE : je prends mon déambulateur et je vais regarder ma carte d'identité attendez FRÉQUENCE DE CONNEXION : autant que possible AVATAR : Dylan O'Brien

_________________
I'm strong on the surface not all the way through I've never been perfect but neither have you

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 25/07/2017
HIBOUX : 23
CREDITS : avatar : luaneshë, signature : .wings pour les images Solosand pour le code
AVATAR : Dylan O' Brien
PSEUDO : or not pseudo
AGE : 25ans
SANG : Pur même si en partie étranger
ANCIENNE MAISON : Serpentard
SITUATION : Fiancé
IDÉOLOGIE : Fidèle à mes idées, à celles de mon maître
MÉTIER : Sous directeur au département de la coopération magique international


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:04


- path of life -
citation au choix


› Chapter 1
Le silence est pesant. On entend uniquement le tic tac régulier de la vieille horloge de famille qui trône dans un coin de la salle à manger. J’ai toujours eu horreur de cette horloge. Quand je fais mes devoirs installé sur la table et que je me prends à rêvasser, j’entends son tic tac entêtant, sonnant comme un reproche à mon manque de concentration. Là, elle ne fait qu’accentuer l’ambiance pesante de ce dîner. J’inspire finalement et me décide à tenter de briser le silence. J’ai une grande nouvelle à annoncer aujourd’hui et je sais que mon père sera ravi. Il n’y a que Linda, ma vieille nourrice, qui est au courant pour le moment. Elle a été tellement émue quand elle l’a vu. J’ai vu les larmes perler à ses yeux. Je n’ai rien dit. Normalement un tel signe de faiblesse n’est pas permis à la maison, Mère l’interdit. Mais je sais pourquoi elle a pleuré. J’avais envie moi aussi mais je me suis retenu. Je me suis contenté d’aller dans ses bras et de me blottir contre elle. Tout va changer maintenant. J’inspire une seconde fois, cherchant un peu plus de courage, il m’en faut, parce que Mère ne va pas apprécier j’en suis certain. D’ailleurs elle me lance un regard noir par-dessus la table. Encore une inspiration et je sais qu’elle va me punir pour faire un tel raffut sans aucune raison. Mais j’ai une raison, une excellente même, de faire autant de bruit. Alors je me lance et lâche ma bombe au milieu du silence. « J’ai reçu ma lettre pour Ilvermorny aujourd’hui ! » Je souris, véritablement ravi d’annoncer ça, même si partir me fait un peu peur. Ma maison va me manquer, ma Linda aussi. Une fois que j’aurais quitté la maison pour Ilvermorny je sais que mes parents ne la garderont pas. Je serais grand désormais, trop pour avoir encore une nourrice. Le sourire de mon père me fait chaud au cœur. Il est fier de moi je le sens. Il se lève et vient m’embrasser doucement le front. Je l’entends me parler doucement, me promettre qu’il va trouver une journée de libre pour aller avec moi acheter mes fournitures. Je suis ravi, mes lèvres commencent à me faire mal tellement je souris, quand un bruit sec retentit derrière nous. Ma mère nous fixait, ses yeux foudroyant mon père. « Ilvermorny ? Il est hors de question que mon fils aille là bas ! » Ma joie retombe instantanément. Cela fait des mois que j’attends cette lettre, que j’attends de pouvoir aller étudier là bas. Tous mes amis vont y aller. Pourquoi pas moi ? Mon père se redresse et son sourire se fane tandis qu’il fixe son épouse. « Et pourquoi pas ? J’y suis bien allé moi. Et toi aussi. C’est une excellente école et il deviendra un excellent sorcier dans quel… » Elle se redresse, le coupant, furieuse. Ses joues commencent à se colorer en rouge. Il ne fait jamais bon de rester dans les parages quand elle commence à être dans cet état là. Mais pour une fois ce n’est pas contre moi qu’est dirigé sa colère, c’est contre mon père. « Il n’ira pas !! Son sang est trop noble pour se contenter de cette école de pacotille. Mes parents ne m’ont pas envoyé à Poudlard et ils l’ont regretté. Je ne ferais pas la même erreur avec mon fils. » Je me fige, espérant qu’elle ne dit pas vrai. Poudlard… rien que le nom me fait froid dans le dos. On a entendu des histoires sur cette école avec mes amis. Il parait qu’elle se trouve au milieu d’une forêt remplies de vampires et de loup garous et qu’on y envoie les plus mauvais élèves. Et puis c’est en Angleterre. Il parait qu’il pleut tout le temps là bas et que les gens mangent leur viande cru recouverte de sauce à la menthe, ou alors des trucs gélatineux tout vert. Mon regard se tourne vers mon père, espérant qu’il pourra faire quelque chose, qu’il ne la laissera pas tout gâcher. « Papa… » « Rentre dans ta chambre Priam, on doit discuter. » Je me lève sans rien dire et quitte la salle à manger, passant loin de ma mère. Je quitte la pièce et attends un peu avant d’aller rejoindre mon coin favori, derrière le coin d’une commode. De là j’entends toute leur conversation. « Pourquoi ne pourrait-il pas aller là bas ? Ilvermorny est une excellente école. Toute ma famille y est allée depuis sa création. » J’entends le léger ricanement de ma mère l’interrompant. « Une famille de paysans, de bandits et de voyous. Je ne vois pas ce qu’il y a de prestigieux dans ton sang même si je reconnais que vous avez eu la décence de ne pas le souiller avec du sang moldu. Ma famille a le sang plus pur que tu ne l’auras jamais et mon fils a hérité de ce sang. Il mérite ce qu’il y a de mieux. Il doit aller étudier là où ses ancêtres ont étudié, à Poudlard. » « C’est aussi mon fils !! Et ce n’est pas parce qu’un sang pur anglais a fui son pays il y a presque deux siècles pour venir ici que tu vaux mieux que moi !! Ceux que tu appelles bandits et voyous étaient les premiers sorciers de Salem, je suis fier de descendre d’une telle lignée et fier d’avoir fait mes études à Ilvermorny ! Il n’ira pas à Poudlard. » Je sursaute alors qu’une main se pose sur mon épaule. Linda me regarde avec des yeux tristes. Elle sait que je ne devrais pas être là à espionner les conversations mais elle ne dit rien. Elle sait comme moi ce qui va se passer. Malgré les cris, malgré son envie… mon père ne gagne jamais face à ma mère.

~*~*~*~*~*~*~*

« Mon col me gratte… » Je me tortille, tentant de tirer sur le col de ma robe de sorcier noir. Une violente douleur envahi ma main alors qu’elle frappe dessus pour que j’arrête. Je me mords la lèvre et laisse retomber ma main. « Cesse de faire l’enfant et tiens toi tranquille, sinon tu ne ressembleras à rien dans ton uniforme. » Je me retiens de dire que ça m’est égal. Je ne veux pas porter cette robe. Je ne veux pas aller dans cette école. Et je me moque de savoir que c’est la plus grande école de sorcier du monde. C’est loin de chez moi, loin de mes amis, loin de ma Linda… Le temps se prête parfaitement à mon humeur. Il fait gris depuis qu’on est arrivé il y a quelques semaines. Mon père a commencé son nouveau travail aujourd’hui au ministère aujourd’hui, comme conseiller spécial américain auprès du ministère. La rentrée est dans deux jours. Avec le déménagement et tout le reste on a pas encore eu le temps de venir chercher mes fournitures. Je devais venir avec lui mais il travaille alors… Je sursaute alors qu’une claque s’abat sur l’arrière de ma tête. « Tiens toi droit. Tu me fais honte comme ça. » Je hoche simplement la tête et reprend ma position. Je retiens les sanglots qui menacent de me submerger. Je ne peux pas pleurer, pas devant elle. « Je compte sur toi pour ne pas me faire honte quand tu seras à Poudlard. Je ne veux pas qu’on croit que tu vaux moins qu’un autre parce que tu as grandis aux Etats Unis. Et je ne veux surtout pas qu’un de ces sang de bourbe soit meilleur que toi ! Tu m’entends ? » « Oui mère… » C’est la énième fois qu’elle me dit ça, depuis qu’elle a eu la confirmation que j’étais pris à Poudlard. Elle a vraiment été heureuse ce jour là. Elle était bien la seule. Mon père et moi terminions nos cartons la mort dans l’âme quand elle est arrivé nous annoncer sa bonne nouvelle. Je me suis forcé à sourire. Je n’arrive à faire que ça depuis que je sais. « Autant te dire que tu le regretteras amèrement si tu n’es pas réparti à Serpentard. Toute notre famille est passé par là, il est hors de question que tu fasses exception. » « Tu n’y es pas allé pourtant toi. Tu étais à Womatou. » La gifle retentit sur ma joue et j’ai du mal à retenir une grimace. Elle est furieuse comme je l’ai rarement vu. « Je n’ai pas été à Poudlard parce que mes parents ont eu trop peur de laisser leur petit monde pour retourner sur la terre de nos ancêtres et me donner une chance. Tu devrais être heureux qu’avec ton père nous ayons choisi de tout plaquer pour te donner une chance. » Je baisse les yeux et hoche doucement la tête. « Oui Mère, je suis désolé. Je ne le ferais plus. » Elle s’en va et part discuter prix avec la vendeuse. Je reste à me fixer dans le miroir dans ma robe noire. Encore deux jours avant que le cauchemar ne commence.

› Chapter 2
Je me tiens là, droit comme elle me l’a toujours demandé. Ne pas laisser voir que j’ai peur, surtout pas. Pourtant je suis paniqué. Ils sont tous là assis à table entrain de nous fixer. Le trajet en train a été interminable, m’enfonçant toujours plus dans la campagne anglaise, plus déprimante à chaque kilomètre. Puis on est arrivés, escortés par cet espèce de rustre géant absolument effrayant. Je me suis dis à cet instant que les légendes qu’on avait entendu étaient confirmées. Ils allaient nous livrer à cette brute si on était pas à la hauteur. Mais il nous a fait traversé un lac, je suis sûr qu’il y a un monstre aussi là dedans. Et maintenant je me retrouve là, attendant avec les autres que mon nom soit appelé et que je sois réparti dans ma future maison. Je me retourne finalement et part m’installer sur le tabouret, attendant avec appréhension qu’elle me pose ce foutu chapeau dégueulasse sur la tête et que je sache ce que je vais devenir. Je ferme les yeux et supplie, quelqu’un, n’importe qui, n’importe quoi de me faire aller à serpentard pour éviter sa colère. A mon oreille j’entends tout d’un coup une petite voix retentir. « Tu as peur mon bonhomme ? Mais voyons il ne faut pas. Je sens beaucoup d’ambition en toi, une forte envie de faire ses preuves, de la ruse aussi. Je ne vois qu’une maison pouvant t’aider à concrétiser tes rêves et c’est… SERPENTARD !! » Je pousse un soupir de soulagement et descend pour rejoindre la table qui est entrain de m’acclamer. Je m’installe et sourit à mon voisin de table. Ce ne serait peut être pas un cauchemar ici en fin de compte.

~*~*~*~*~*~*~*

« Qu’est ce que c’est que ça Priam ? » Je serre les dents, essayant de ne rien laisser transparaitre sur mon visage. J’ai depuis longtemps réfréné l’habitude de me mordiller la lèvre inférieure, elle a horreur de ça. Je reste muet, sachant très bien qu’aucune de mes protestations ne pourra venir excuser ce que j’ai fait. « Ce sont des bonnes notes, ne soit pas aussi dur avec lui. » Elle se retourne vers mon père et explose de plus belle. Malgré les années, il n’a pas compris qu’il ne fallait pas l’énerver davantage quand elle est comme ça. Moi j’ai appris, d’une façon très douloureuse. « Ne l’encourage pas dans la médiocrité ! Je refuse que mon fils soit un bon à rien, à peine plus doué en magie qu’un vulgaire cracmol. » « Voyons, notre fils est loin d’être un crac… » « Cesse d’agir comme ça avec lui ! Tu crois que je ne vous vois pas tous les deux ? Tu crois que je ne sais pas que vous profitez que j’ai le dos tourné pour aller dans le parc jouer au quidditch ? Ce n’est pas en jouant qu’il deviendra préfet. Ce n’est pas en agissant ainsi qu’il obtiendra tous ses ASPICs et pourra prétendre à une bonne carrière. » « Mais il a été sélectionné dans l’équipe comme poursuiveur alors qu’il était à peine en seconde année, c’est quand même très bien. » « Je me moque de votre sport ! Ce n’est pas ça qui lui permettra de faire carrière. » Il vit son père se mettre à soupirer et laisser tomber la discussion. Il n’avait aucune chance de toute façon. Le plus raisonnable était de se taire et de laisser passer l’orage en espérant qu’il n’y aurait pas trop de dégâts. Elle se calme finalement et fixe à nouveau son regard sur moi. « Il va falloir que tu fasses des efforts Priam… » « Oui Mère » « Je vais engager un précepteur pour cet été, pour que tu travailles sérieusement au lieu de passer ton temps libre à jouer. J’ose espérer que quand tu reviendras pour les vacances de noel tes notes auront augmentées sinon je me verrais dans l’obligation de demander à ce que tu sois retiré de l’équipe. » « Oui Mère, je vous promets de ne plus vous décevoir. » J’attends qu’elle me congédie et retourne dans ma chambre, le dos droit, résistant à l’envie de craquer. J’ai eu deux acceptable à mes examens de fin d’année et elle ne le tolère pas. Je dois montrer que même si mon sang est à moitié américain je vaux tout autant que les sang pur anglais. Je dois donc être irréprochable. Et je ne l’ai pas été. Je me laisse tomber sur le lit en soupirant. Cet été va être long. Moi qui pensais pouvoir me détendre un peu, profiter des vacances pour m’entrainer un peu au quidditch. Mon père m’avait même laissé entendre qu’on irait passer quelques jours chez nous. J’avais hâte de retrouver mes amis. Mais je crois que je peux faire une croix dessus. Je me redresse tandis que des coups légers sont frappés à la porte. Mon père entre quand je lui donne la permission, un sourire triste aux lèvres. Il vient s’asseoir sur le lit à côté de moi et passe doucement une main dans mes cheveux. « Je suis désolé fiston. Je sais que tu avais d’autres projets pour les vacances mais ta mère… » Je le coupe, ne supportant pas de l’entendre remuer le couteau dans la plaie ainsi. « Ce n’est rien. Elle a raison. C’est de ma faute. J’aurais du travailler davantage. Ca ne se reproduira plus. » Son regard se voile un instant et il reste silencieux. J’ai du mal à savoir ce qu’il pense. Il y a des choses sur lui que je n’ai jamais comprises. Pourquoi a-t-il épousé Mère ? Ils sont si différents l’un de l’autre. Je ne les ai jamais vu heureux ensemble, jamais un geste d’affection ou un mot tendre. Ils sont comme deux étrangers s’affrontant pour avoir l’autorité sur moi. Et c’est elle qui gagne toujours. « Priam… dis moi tout se passe bien à l’école ? Tu arrives à t’y faire. Je sais que tu aurais voulu aller à Ilvermorny avec tes amis mais… tu te plais là bas ? » Son regard est presque suppliant. Il se raccroche à un mince espoir, celui que je suis quand même heureux malgré tout. Il a besoin de ça je crois pour ne pas sombrer pour ne pas s’en vouloir davantage de la situation dans laquelle nous sommes. Je n’ai pas le courage de lui dire la vérité. Je n’ose pas lui dire que les premiers temps à Poudlard ont été difficiles. J’étais seul. Les autres élèves de ma maison m’évitaient, me surnommaient l’Etranger, l’Américain pour les surnoms les plus amicaux. J’ai essayé d’être le meilleur en cours pour gagner leur respect mais rien n’y a fait. Ils ont continué, me traitant de lèche botte. Il n’y a que depuis le début de ma deuxième année que les choses s’arrangent doucement, depuis que je suis rentré dans l’équipe. Ils me voient différemment, ils me respectent pour mes talents de joueur et pour les nombreux buts que j’ai marqués dès notre premier match. Elle ne peut pas m’enlever ça. Si elle me fait quitter l’équipe je perdrais leur respect que j’ai durement acquis. Je lui fais un sourire rassurant. « Tout va bien Papa. Poudlard est vraiment sympa. Je t’ai raconté ce but que j’ai marqué lors de notre dernier match ? Un truc incroyable ! » J’essaie de mettre un peu d’excitation dans ma voix. J’avais hâte de lui raconter le récit de notre dernier match mais le souvenir en a été terni par la menace de Mère. Je pensais pouvoir lui montrer sur notre petit terrain comment j’avais mené l’action mais je vais devoir me contenter d’explication orales. « Ta mère est partie faire quelques courses. Pourquoi tu ne me montrerais pas ça sur le terrain ? » Mon sourire forcé fait place à un vrai sourire alors que je le suis à l’extérieur.

~*~*~*~*~*~*~*

La pluie tombe depuis ce qui me semble être des heures. Il pleut tout le temps dans ce foutu pays de toute façon. Les gouttes coulent sur mon visage, dessinant comme des larmes sur ma peau, les seules larmes qu’on pourrait voir. Je ne pleure pas. Je ne pleure plus depuis longtemps. Mais à cet instant je suis au-delà des larmes. Rien d’aussi trivial que des larmes ne pourrait refléter la douleur que je ressens. Je contemple d’un regard froid le cercueil qui descend lentement à mes pieds. Ma robe noire est trempée et colle à mon corps, mes cheveux pendent en mèches misérables autour de mon visage mais rien ne pourrait me faire bouger d’ici, de la tombe de mon père. Il est parti comme ça un matin sans que je ne m’y attende, sans me prévenir, sans un au revoir. Il est parti en catimini comme on s’échappe d’une fête où on avait aucune envie d’être, sans une explication ni un regard pour ceux qui étaient heureux de vous voir. Il est parti égoïstement et il m’a laissé seul. Je ne bouge pas alors qu’une main se pose sur mon épaule. Mon regard est toujours fixé sur le cercueil que l’on recouvre petit à petit de terre. Mon père… réduit à si peu de chose désormais, passé en un instant de tout à rien. « Priam… nous devons y aller, les invités nous attendent à la maison pour la réception. » Un bref hochement de tête et je me retourne pour la suivre. Je lui offre mon bras et me dirige avec elle vers la voiture qui doit nous ramener. Sauvegarder les apparences, c’est ce qu’elle attend de moi. Je ne dois pas la décevoir, pas comme mon père l’a toujours fait. Il l’a déçu et je la comprends. Il vient de me décevoir à mon tour. Mourir ainsi n’était pas ce que j’attendais de lui. Nous rentrons et je passe le reste de la journée à jouer le rôle qu’elle attend de moi. Mais à l’intérieur, mon cœur ne cesse de saigner.

~*~*~*~*~*~*~*

« Non mais regarde le qui se pavane ! Pitoyable… Il se croit meilleur que tout le monde, meilleur que nous. Tous des prétentieux ces serdaigles. Ce n’est pas parce qu’ils passent leur temps le nez dans les bouquins qu’ils valent mieux que nous. Au contraire !! Pas vrai Priam ? » Je relève mon nez des notes que j’étais entrain de relire et suit le regard de mon ami, cherchant à savoir qui est sa nouvelle victime. Il m’énerve par moment. Il n’a aucun tact. Il se contente de foncer tête baissé, d’insulter et de provoquer le premier mec qui passe dans son champ de vision. Un jour c’est un petit poufsouffle de première année qu’il va bousculer au détour d’un couloir et le lendemain il va déchirer le livre d’un serdaigle sous ses yeux. Aucune finesse, aucun soin accordé à ses tortures, juste de la bêtise et de la méchanceté gratuite. Ca en devient lassant. Alors la plupart du temps je me contente de l’ignorer, acquiesçant distraitement à sa longue litanie d’insultes en tout genre. Mon regard remonte et tombe sur l’objet récent de son mépris. Je ne l’avais jamais ce type et pourtant je m’en veux de ne pas l’avoir remarqué. Au premier abord il n’a pourtant rien d’extraordinaire, un banal garçon blond à l’allure un peu trop dégingandé. Le genre de type pour lesquels il ne se retourne pas, sur lesquels on ne fixe pas son attention plus d’un instant. Pourtant je le remarque, parce qu’il y a quelque chose en lui qui m’attire, d’inexplicable, de presque magnétique, dans sa façon de bouger, de passer sa main dans ses cheveux, de se mordiller la lèvre tout en réfléchissant, le nez plongé dans son bouquin. Je le fixe et le temps se fige autour de moi l’espace d’un instant. Puis il recommence à parler, brisant l’instant. « Un sang de bourbe… cette espèce devrait être interdite à Poudlard. Ils n’ont rien à faire là. Ils n’ont rien de vrais sorciers. Et pourtant cet abruti est là, se pavanant comme le roi du monde, pensant qu’il est meilleur que nous alors que ce n’est qu’une merde. » Je me retourne et le regarde intrigué avec un haussement de sourcil. « Un sang de bourbe ? C’est vrai ? » Il renifle de mépris avant de reporter son regard sur moi. « Ouais.. une des ces merdes… Ca te rend pas fou à toi de les voir parader comme ça Priam ? » Un léger sourire étire mes lèvres. Je suis loin d’être comme mon ami. Mes tortures, je les prépare avec soin. Et lui… je sais déjà ce que je lui réserve. Entre autre chose, je sais aussi qu’un jour, il sera mien…

› Chapter 3
Je soupire en regardant la pluie tomber par la fenêtre. Derrière moi j’entends l’agent immobilier sorcier, jacassant tout seul, ne se rendant même pas compte que ce qu’il me raconte est d’un ennui mortel. Je vais le prendre son appartement mais pas pour les raisons qu’il croit. Je ne le prends pas pour sa vue exceptionnelle, vue sur quoi d’ailleurs ? La pluie ? Je me contrefiche de ces histoires d’exposition au soleil, il n’existe pas dans ce pays maudit. Je le prends uniquement parce que ce n’est pas chez ma mère, qu’il se trouve sur le chemin de Traverse, loin de tout moldu, que le loyer est correct et que la surface me convient. Son baratin ne changera rien à l’affaire. Je le prends. Je me retourne vers lui et lui sort mon plus beau sourire factice, celui qui fait fondre tout le monde, leur fait croire que je suis un vrai gentleman et non que j’ai envie de répandre leur viscères sur place. « C’est bon. Je le prends. » Il se fend d’un immense sourire et reprend son monologue tandis que je signe les papiers. Il est épuisant. Il me tarde qu’une chose, qu’il parte que je puisse m’installer et profiter un peu du calme et du silence. Le voyage a été épuisant. Peut être parce que je ne tenais pas à rentrer, parce que j’étais heureux chez moi, que j’oubliais ce pays maudit. Je ne les entendais pas parler de leur guerre idiote. Je vivais en paix…

Il part enfin et je peux sortir mes affaires de mes poches et leur rendre leur aspect normal. J’y passe un moment, arrangeant les meubles à ma convenance. Je me laisse tomber sur mon canapé et fixe à nouveau mon regard sur le paysage, une cigarette au bout de mes lèvres. J’ai tant de choses qui m’attendent dans les jours à venir. Aller au ministère prendre mes nouvelles fonctions, plaquant mon sourire sur mon visage pour jouer mon rôle à la perfection, nier le fait que je me sens enchainer dans ce pays et soutenir que oui je suis heureux de retrouver ce pays qui a été le mien pendant sept ans, sept années dont j’ai détesté chaque minute. Je dois aller voir ma mère, entendre cette grande nouvelle, ce grand projet qu’elle a pour ma vie et qui nécessitait que je rentre le plus vite possible. Et je dois le retrouver. Il avait quitté mon esprit mais désormais, depuis que je sais que je reviens… il hante chaque instant de ma journée. Finalement la pluie s’arrête et les rayons du soleil commencent à disparaitre derrière les toits de la ville. La vue est magnifique c’est vrai…

~*~*~*~*~*~*~*

Il est là… vaquant à ses petites occupations, passant d’un rayon à l’autre. Il est là… réarrangeant par moment ses mèches folles qui dansent devant ses yeux, ignorant de l’effet que ce petit geste peut provoquer. Il est là… ignorant que je le fixe à travers la vitre de la boutique. Tant de temps a passé depuis la dernière fois que je l’ai vu, pourtant rien n’a changé. Il est toujours le même. Toujours le même visage d’ange. Et je ressens toujours la même chose, ce même fourmillement dans tout mon corps, mes entrailles qui semblent se retourner sur place. Je vais aller le voir. Je serais charmant et poli, comme je le suis avec tout le monde. Je lui ferais regretter le jour où il m’a repoussé, me riant au nez parce que jamais il ne pourrait avoir envie d’être avec moi. Je lui montrerais qu’il peut en avoir envie. Je le lui ferais désirer ardemment. Je verrais la lueur de désir s’allumer dans ses yeux. Puis il le regrettera. Mais pas pour l’instant. Pour le moment je dois partir, j’ai rendez vous avec ma mère. Elle a une grande nouvelle à m’annoncer, la connaissant je me méfie de cette nouvelle. J’éteins ma cigarette et repars dans la rue, trouvant un endroit tranquille pour transplaner.

~*~*~*~*~*~*~*

« Tu m’écoutes Priam ? » Je retiens un soupir d’exaspération. Je n’ai pas envie de la voir s’énerver parce que je soupire. Elle a horreur de ça et moi j’ai horreur de la voir s’énerver. Pourtant Salazar sait que j’aimerais bien l’envoyer sur les roses pour une fois. Quelle folie lui est passée par la tête pour me piéger ainsi ? Je me redresse sur mon fauteuil et repose ma tasse de thé sur la petite table. J’ai besoin de ces quelques instants pour réussir à me dominer. Je n’ai nulle envie d’exploser devant elle. Elle va hurler de plus belle et cette conversation ne nous mènera à rien. L’affronter de face est une perte de temps, mon père s’est fait avoir plus d’une fois avec cette méthode. Mais je suis beaucoup moins stupide qu’il ne l’était. « Oui Mère, j’ai juste du mal à comprendre pourquoi vous faites de cette affaire une priorité. » Je n’arrive même pas à admettre pourquoi elle voulait me faire ça. Pourquoi elle avait cru utile de me faire revenir tout exprès pour ça. « J’avais une bonne situation au ministère américain. J’avais été promu sous directeur de mon département.  Tout se passait bien pour moi, Mère.  Alors pourquoi voulez vous donc que j’aille épouser cette fille ? » Je n’en reviens pas, moi marié ? A une anglaise insipide. Obligé de passer le reste de ma vie enchainé par une femme à ce pays maudit. Il en était hors de question. Je me serais marié un jour mais pas avant longtemps. Quand j’aurais terminé ma carrière, que je serais arrivé au poste de Directeur d’un ministère important. Là j’aurais épousé qui elle aurait voulu et je lui aurais fait un héritier. « Nous sommes des étrangers à leurs yeux. Tu dois épouser une sang pur d’une ancienne famille. Elle nous donnera accès à d’autres sang pur et nous ouvrira des portes. Cette alliance nous sera plus que profitable à nous et à sa famille. Tu l’épouseras, il est hors de question de revenir là-dessus. Et puis… il était temps que tu reviennes. Ta petite crise est terminé désormais. Il faut que tu reviennes vers ton pays et que tu te maries. » Je reprends ma tasse et en boit une gorgée sans rien dire. Je n’aurais pas le dernier mot avec elle. Je ne connais que trop bien ce regard. Je vais devoir épouser cette petite idiote, quel que soit celle qu’elle m’a choisi. Et pourtant qu’est ce que j’aimerais y échapper. Il ne me reste pas beaucoup d’espoir. Celui un peu fou que la famille de la mariée se rétracte en voyant que leur fille est promis à un étranger.  Qu’elle ne veuille pas de moi et arrive à convaincre ses parents, ce serait parfait. Elle mérite certainement mieux qu’un époux qui ne supportera pas sa simple vue. Je tente quand même de me défendre une dernière fois, ultime tentative d'échapper à ce destin qui me répugne. « Je doute qu’une famille de sang pur soit prête à confier leur fille à un étranger… il est plus probable que… » Elle me coupe furieuse et je vois dans son regard que je suis allé trop loin. « Tu n’es pas un étranger ! Tu es anglais tout autant que tu es américain. Il est temps que tu l’acceptes, que les sang pur anglais l’acceptent. J’ai déjà trouvé ta fiancée. Sa famille est ravie de cette alliance il n’y a pas à revenir là-dessus. Tu l’épouseras, fin de la discussion. » Cette fois je m’autorise un soupir et ignore son regard noir. Elle vient de gagner, elle peut bien me céder ça. Elle a gaché ma vie mais il est hors de question que je change mes projets à cause d’elle. Je l’auras très bientôt, dans mon lit, qu’il l’ait voulu ou non il y sera. Il aimera ça. Et j’aimerais encore plus le voir ainsi soumis à mes désirs. Mais d’abord je vais sortir. J’irais dans ce quartier moldu. Ces gens sont répugnants mais cela n’a pas d’importance pour ce que je compte faire. J’irais dans un de ces bars gays qu’ils affectionnent et je trouverais ma proie pour la soirée. Je le séduirais, c’est tellement facile de les faire tomber dans mes bras. J’irais chez lui et je m’amuserais un peu, le laissant s’amuser lui aussi. Un dernier plaisir que je lui accorde, un petit frisson d’extase avant la partie où je m’amuse vraiment. Je pense à ça et j’arrive à me détendre tandis qu’elle me parle de cette fameuse fiancée. D’abord le moldu du soir et ensuite lui…


_________________
I'm strong on the surface not all the way through I've never been perfect but neither have you

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
turn the pain into power
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 670
CREDITS : av+ lolitaes, everything else+ phanus.
AVATAR : Holland Roden.
PSEUDO : penthésilée.
AGE : vingt-huit ans.
SANG : de sang-pur, d'la pire espèce selon certains.
ANCIENNE MAISON : ravenclaw — "or yet in wise old Ravenclaw, if you've a ready mind, where those of wit and learning, will always find their kind."
SITUATION : célibataire, coeur épris, chaotique et furieuse.
IDÉOLOGIE : ordre du phénix, comme tous les membres de sa famille ou comparses avant elle ; pourtant, depuis la supposée trahison d'Andromeda, son besoin de faire cavalier seul afin de la ramener au bercail se fait cruellement sentir.
MÉTIER : propriétaire d'un petit salon de thé sur le Chemin de Traverse, sobrement dénommé "Beans & Frogs".
ROLE PLAY : alastor + phanès (1) + andrea + weasley family + andromeda (flashback) + ted, meda (flashback) + golden quatuor (flashback) + corban + phanès (2)


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:06

Citation :
PSEUDO : or not pseudo

que de mystères.
j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves, que ce soit au niveau de l'avatar que du reste. j'aime beaucoup le pseudo btw. :héhé: bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche

_________________

"and the freedom of falling" ; there is a swelling storm and I’m caught up in the middle of it all, and it takes control of the person that I thought I was, the girl I used to know. but there is a light in the dark and I feel its warmth in my hands, in my heart but why can’t I hold on ? 'cause it comes and goes in waves, it always does. we watch as our young hearts fade into the flood, and the freedom of falling and the feeling I thought was set in stone, it slips through my fingers and I'm trying hard to let go but it comes and goes in waves. @dean lewis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t692-weasley-unbroken

avatar
APARECIUM : 25/07/2017
HIBOUX : 23
CREDITS : avatar : luaneshë, signature : .wings pour les images Solosand pour le code
AVATAR : Dylan O' Brien
PSEUDO : or not pseudo
AGE : 25ans
SANG : Pur même si en partie étranger
ANCIENNE MAISON : Serpentard
SITUATION : Fiancé
IDÉOLOGIE : Fidèle à mes idées, à celles de mon maître
MÉTIER : Sous directeur au département de la coopération magique international


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:07

Merci beaucoup!

Le mystère sera bientôt résolu ne t'en fais pas

_________________
I'm strong on the surface not all the way through I've never been perfect but neither have you

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Vers les sommets par des chemins étroits
APARECIUM : 19/06/2017
HIBOUX : 638
CREDITS : Blake. (av), anaëlle (sign), .wing (gif)
AVATAR : adam gallagher
DOUBLE COMPTE : fenrir
PSEUDO : orion
AGE : 25 ans, sûrement mieux dépensés que la plupart de ceux qui en ont le triple.
SANG : pur, mais celui des autres ne lui importe que peu.
ANCIENNE MAISON : Serdaigle a su récompenser sa soif de connaissances et sa propension à la recherche.
SITUATION : fiancé à Charlotte d'Aubigny, il n'a toutefois pas encore rencontré sa douce.
IDÉOLOGIE : il n'y a pas lieu pour les hommes de s'abaisser à un tel conflit. Antarès est du côté des innocents.
MÉTIER : médecin médicomage sur l'Allée des Embrumes, alliant médecine moldue rudimentaire et médicomagie.
ROLE PLAY : #993333 ⊹ libre. (linda, kingsley, nate, intrigue 1, charlotte.)


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:32

C'est trop méchant d'avoir posté avec une fiche et un pseudo complètement vides, comment puis-je satisfaire ma curiosité maintenant, hein ? :ugly: I love you
Bienvenue sur WW, j'espère que tu te plairas parmi nous ! Hâte de voir ta bouille et ta fiche I love you

_________________
A FLEETING DREAM

Tu réclamais le soir ; il descend, le voici : une atmosphère obscure enveloppe la ville, aux uns portant la paix, aux autres le souci. © anaëlle + baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t702-antares-rosier-science-is-the-poetry-of-reality

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:34

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.
Hâte de voir le mystère se lever dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
APARECIUM : 25/07/2017
HIBOUX : 23
CREDITS : avatar : luaneshë, signature : .wings pour les images Solosand pour le code
AVATAR : Dylan O' Brien
PSEUDO : or not pseudo
AGE : 25ans
SANG : Pur même si en partie étranger
ANCIENNE MAISON : Serpentard
SITUATION : Fiancé
IDÉOLOGIE : Fidèle à mes idées, à celles de mon maître
MÉTIER : Sous directeur au département de la coopération magique international


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:41

Voilà j'ai mis une petite bouille et j'ai rempli un peu mon profil. Ma fiche viendra ne soyez pas impatients comme ça

_________________
I'm strong on the surface not all the way through I've never been perfect but neither have you

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Vers les sommets par des chemins étroits
APARECIUM : 19/06/2017
HIBOUX : 638
CREDITS : Blake. (av), anaëlle (sign), .wing (gif)
AVATAR : adam gallagher
DOUBLE COMPTE : fenrir
PSEUDO : orion
AGE : 25 ans, sûrement mieux dépensés que la plupart de ceux qui en ont le triple.
SANG : pur, mais celui des autres ne lui importe que peu.
ANCIENNE MAISON : Serdaigle a su récompenser sa soif de connaissances et sa propension à la recherche.
SITUATION : fiancé à Charlotte d'Aubigny, il n'a toutefois pas encore rencontré sa douce.
IDÉOLOGIE : il n'y a pas lieu pour les hommes de s'abaisser à un tel conflit. Antarès est du côté des innocents.
MÉTIER : médecin médicomage sur l'Allée des Embrumes, alliant médecine moldue rudimentaire et médicomagie.
ROLE PLAY : #993333 ⊹ libre. (linda, kingsley, nate, intrigue 1, charlotte.)


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:47

Super choix d'avatar, ça faisait longtemps que je l'avais pas vu sur les forums I love you

_________________
A FLEETING DREAM

Tu réclamais le soir ; il descend, le voici : une atmosphère obscure enveloppe la ville, aux uns portant la paix, aux autres le souci. © anaëlle + baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t702-antares-rosier-science-is-the-poetry-of-reality

avatar
though she be but little, she is fierce
APARECIUM : 16/07/2017
HIBOUX : 436
CREDITS : faust + ☆☆☆ Beerus
AVATAR : alicia vikander
DOUBLE COMPTE : silas
PSEUDO : electralungs
AGE : vingt-quatre ans.
SANG : d’une pureté irréprochable, les karkaroff n’aiment que trop chanter à qui veut l’entendre que, jamais, ô grand jamais, un moldu n’est venu souiller leurs veines. même elle, malgré ses batifolages douteux, n’a pas encore osé l’affront de mettre un bâtard au monde.
ANCIENNE MAISON : le choixpeau lui a trouvé nombre de qualités que l’on retrouve chez les serdaigle, mais son tempérament de feu et son esprit rebelle l’ont menée tout droit chez gryffondor, un comble pour la famille qui se veut proche du seigneur des ténèbres.
SITUATION : fiancée contre son gré, fidélité tout le temps bafouée
IDÉOLOGIE : l'insolence suprême de la neutralité
MÉTIER : elle travaille au ministère de la magie, département de la coopération magique internationale
ROLE PLAY : antonin, priam, cheslav, beylon, garrick, intrigue


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:48

Je trouve que cet avatar te va à ravir, pile l'idée que je me faisais. Officiellement bienvenue parmi nous !

_________________
i got new rules i count them
Are you lost enough? Have another drink, get lost in us, This is how we get notorious, Cause I don't know If they keep tellin' me where to go I'll blow my brains out to the radio ▬ Cause we are young and we're ashamed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Horrible Sanity
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 152
CREDITS : (c) persephone (c)daisyridlies (c) LAZARE
AVATAR : Michael Fassbender
DOUBLE COMPTE : Corban Yaxley
PSEUDO : Odin
AGE : too tired to keep going. thirty-six jewels to a stolen crown.
SANG : half blood, rotten and proud.
ANCIENNE MAISON : cold blooded snakes, house of green and silver.
SITUATION : nobility swallows his kiss
IDÉOLOGIE : gold worths more than blood.
MÉTIER : selling stolen items, prostituting his magic.
ROLE PLAY : phanes ; amon


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 19:52

Dommage que Phanès soit là, parce qu'avec un avatar pareil, je craquerais direct. :ugly: :ugly:

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que tu prépares  



_________________
full, full of scorpions is my mind
some say he’s mad, others that lesser hate him do call it valiant fury. but, for certain, he cannot buckle his distempered cause within the belt of rule. ©lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t701-waste-my-time-proinsias

avatar
Uneasy lies the head That wears a crown
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 1046
CREDITS : @dark dreams, jonas
AVATAR : Irons
DOUBLE COMPTE : Queen Bey
PSEUDO : ☆☆☆ Perséphone
AGE : Too long already (33)
SANG : The greatest blood of all.
ANCIENNE MAISON : Ravenclaw, by all means.
SITUATION : Only a name on his hips.
IDÉOLOGIE : Death to impurity.
MÉTIER : Inventor, death eater.
ROLE PLAY : (fr+eng) places illimitées //proinsias, carina, daisy, family thing, william, amon, ches, hestia, victoria


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 20:00

Il a dit quoi le leprechaun là ? :boude2:
J'adore l'avatar, c'est ma déesse :ugly:
Bonne chance pour ta fiche, étrange créature!!

_________________
MY MEMORY OF THE FOREST IS KIND OF LIKE WAKING UP THE DAY AFTER, WHERE ALL THE DAYS MERGE INTO ONE AND YOU DON’T KNOW WHAT DAY YOU’RE IN ANYMORE. IT’S EITHER ONE MEMORY, OR IT’S LIKE 37, OF STANDING IN A FOREST IN THE DARK, TRYING TO NEGOTIATE THE COLD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 25/07/2017
HIBOUX : 23
CREDITS : avatar : luaneshë, signature : .wings pour les images Solosand pour le code
AVATAR : Dylan O' Brien
PSEUDO : or not pseudo
AGE : 25ans
SANG : Pur même si en partie étranger
ANCIENNE MAISON : Serpentard
SITUATION : Fiancé
IDÉOLOGIE : Fidèle à mes idées, à celles de mon maître
MÉTIER : Sous directeur au département de la coopération magique international


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 20:11

Merci tout le monde.

J'avoue y'a tellement de sexytude en moi là que j'hésite à changer d'avatar

_________________
I'm strong on the surface not all the way through I've never been perfect but neither have you

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 373
CREDITS : ganseys(av) & (a)maze runner (sign)
AVATAR : luca hollestelle
DOUBLE COMPTE : Rowan Bott
PSEUDO : (a) maze runner
AGE : 21 ans
SANG : Née moldue
ANCIENNE MAISON : Gryffondor
SITUATION : toujours mariée à James Potter, elle se pose quand même des questions.
IDÉOLOGIE : Elle sera toujours au côté de l'égalité, et soutient l'Ordre.
MÉTIER : Médicomage


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 20:15

Oh bienvenue parmi nous

Un collègue chèvre? C'est sur qu'avec Alphard

_________________
Lily Potter
One choice can transform you.  One choice can destroy you. Once choice will define you. Insurgent, he says. Noun. A person who acts in opposition to the established authority, who is not necessarily regarded as a belligerent..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN ❖ hear me roar
APARECIUM : 29/08/2006
HIBOUX : 1510
CREDITS : (c) money honey; tumblr.
AVATAR : Grant Gustin.
PSEUDO : Narcisse (Elodie).
AGE : Vingt-deux ans.
SANG : Mêlé, avec un héritage purement sorcier sur plusieurs générations.
ANCIENNE MAISON : Gryffondor, un atout aujourd'hui puisque les gens se méfient rarement de lui. Comme si être une ancienn ancien Lion l'empêchait d'être un Mangemort aujourd'hui.
SITUATION : Célibataire, sans jamais eu de relation vraiment sérieuse.
IDÉOLOGIE : Servant du Seigneur des Ténèbres, mais ce n'est pas les idées qui l'y nt poussé, mais sa soif de pouvoir et de connaissance.
MÉTIER : Propriétaire d'une boutique d'apothicaire sur le Chemin de Traverse, potionniste à ses heures perdues puisqu'il y vend aussi ses potions.
ROLE PLAY : Indisponible (Andrea, Rowan, Flynn, Erin).


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 20:19

Ahahaha je ma marre avec ton avatar, trop de style.
Si je ne me trompe pas je crois que c'est un rebienvenue qui est de mise. :coeur:

_________________

hello karness my old friend. I've come to talk with you again Because a vision softly creeping Left its seeds while I was sleeping today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t52-hear-me-roar-dorea

avatar
APARECIUM : 25/07/2017
HIBOUX : 23
CREDITS : avatar : luaneshë, signature : .wings pour les images Solosand pour le code
AVATAR : Dylan O' Brien
PSEUDO : or not pseudo
AGE : 25ans
SANG : Pur même si en partie étranger
ANCIENNE MAISON : Serpentard
SITUATION : Fiancé
IDÉOLOGIE : Fidèle à mes idées, à celles de mon maître
MÉTIER : Sous directeur au département de la coopération magique international


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 20:22

Serait ce un message subliminal Alphard? Vas tu me rendre chèvre?

Merci Miles et je dirais un enfin bienvenue. Je suis contente de pouvoir vous rejoindre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 373
CREDITS : ganseys(av) & (a)maze runner (sign)
AVATAR : luca hollestelle
DOUBLE COMPTE : Rowan Bott
PSEUDO : (a) maze runner
AGE : 21 ans
SANG : Née moldue
ANCIENNE MAISON : Gryffondor
SITUATION : toujours mariée à James Potter, elle se pose quand même des questions.
IDÉOLOGIE : Elle sera toujours au côté de l'égalité, et soutient l'Ordre.
MÉTIER : Médicomage


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 20:24

Ouais c'est moi le chef et je suis un Black What a Face

(Rebienvenue alors, ici Rowan :love:)

_________________
Lily Potter
One choice can transform you.  One choice can destroy you. Once choice will define you. Insurgent, he says. Noun. A person who acts in opposition to the established authority, who is not necessarily regarded as a belligerent..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Why is a raven like a writing desk?
APARECIUM : 03/07/2017
HIBOUX : 143
CREDITS : balaclava (av) ; indochine (sign)
AVATAR : jack falahee
DOUBLE COMPTE : bb vic
PSEUDO : pupu
AGE : 28 ans (17.03.53)
SANG : la pureté des karkaroff n'est un secret pour personne
ANCIENNE MAISON : il n'a jamais connu poudlard, ayant fait ses études à durmstrang ; serpentard l'aurait très certainement accueilli, même s'il ne manquait pas de qualités plaisant à serdaigle
SITUATION : éternel célibataire, il dit qu'il se fiche de trouver chaussure à son pied mais il a surtout peur d'être déçu ; il collectionne les relations sans lendemain
IDÉOLOGIE : mangemort, aujourd'hui et à jamais, il a infiltré l'odp sur l'injonction du maître ; il fait croire à ses collègues phénix qu'il a été déçu par igor, son frère, ce qui l'a poussé à renier les idéaux de sa famille
MÉTIER : romancier sans le sou ni trop de succès, il arrondit les fins de mois difficiles avec des services au chaudron baveur ; ce n'est pas tellement qu'il n'a pas de talent, c'est surtout qu'il a du mal à toucher un public assez large pour gagner convenablement sa vie
ROLE PLAY : libre (illimité)


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 21:23



Bienvenue parmi nous et si c'est toi le futur de ma chère petite sœur, t'as intérêt à bien te tenir (même si je vois qu'elle t'a déjà rendu chèvre ) Bon courage pour la suite :coeur:

_________________
Les assassins
Le parti des météores
Les orphelins dans la poussière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t988-the-world-is-my-runway-cheslav#20588

avatar
bang bang, you shot me down
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 632
CREDITS : blake (av), pha le caca ♡ (sign)
AVATAR : tbs bae ♡
DOUBLE COMPTE : (e)millie (jolie)
PSEUDO : .wings (lau)
AGE : vingt-quatre années, à se battre pour se faire accepter
SANG : mudblood, il est traqué, on veut l'éliminer
ANCIENNE MAISON : ravenclaw, la maison des érudits l'a élevé
SITUATION : célibataire, mais tout ça, c'est compliqué
IDÉOLOGIE : neutre, pour le moment il compte sauver sa peau
MÉTIER : vendeur chez fleury&bott, les livres c'est une passion
ROLE PLAY : aliénor, phanès, priam, louise (4/2)


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 21:36

Tu est tellement sexy, reste comme ça et fait moi des bébés :ugly:

_________________

≈ milles rêves en moi font de douces brûlures..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t675-did-you-see-the-flares-in-the-sky http://des-astres.tumblr.com/

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 235
CREDITS : @MOONY/av, @thewinedarksea (tumblr)/icons.
AVATAR : brandon flynn.
DOUBLE COMPTE : cersei (lannister) yaxley.
PSEUDO : january blues/cass.
AGE : vingt-et-un.
SANG : pureté bafoufée, le préjugé ignoré.
ANCIENNE MAISON : gryffondor a tendu les bras au lion qui sommeille en lui sans aucune hésitation.
SITUATION : la bague au doigt, le coeur en miettes. un amour invincible pour un bonheur volé en éclats ; son abandon sonne comme une trahison, et pourtant, jamais il ne pourra oublier les beaux yeux de lily evans.
IDÉOLOGIE : a pendant longtemps été un membre emblématique de l'ordre ; ne suit désormais plus que son instinct destructeur et meurtrier.
MÉTIER : ancien auror, la jeunesse et la fougue de la brigade. contraint à s'arrêter face à la menace des mangemorts qui pèse sur lui et sa famille.


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mar 25 Juil 2017 - 22:34

OK I'M IN LOVE

J'ai trop ri
Bienvenuuuue, hâte de voir ce que réserve cette chèvre :héhé: :héhé: :héhé:

_________________

i've missed your calls for months it seems, don't realize how mean i can be. 'cause i can sometimes treat the people that i love like jewelry. 'cause i can change my mind each day; i didn't mean to try you on, but i still know your birthday and your mother's favorite song. @halsey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 25/07/2017
HIBOUX : 23
CREDITS : avatar : luaneshë, signature : .wings pour les images Solosand pour le code
AVATAR : Dylan O' Brien
PSEUDO : or not pseudo
AGE : 25ans
SANG : Pur même si en partie étranger
ANCIENNE MAISON : Serpentard
SITUATION : Fiancé
IDÉOLOGIE : Fidèle à mes idées, à celles de mon maître
MÉTIER : Sous directeur au département de la coopération magique international


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Mer 26 Juil 2017 - 11:01

Cheslav => oh mais je suis toujours sage moi, je crois que c'est elle effectivement qui va me rendre chèvre

William => je note fais gaffe je risque de te ressortir ça plus tard

James => merci beaucoup mais finalement je crois que je vais laisser la chèvre repartir vivre sa vie dans les champs avec ses copines chèvres

_________________
I'm strong on the surface not all the way through I've never been perfect but neither have you

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
porcelain skin
APARECIUM : 02/07/2017
HIBOUX : 294
CREDITS : dandelion (av), jojo the best (gifs), astra (sign)
AVATAR : queen kane
DOUBLE COMPTE : (sauvez) willy
PSEUDO : .wings (lau)
AGE : vingt trois ans, plus vraiment une enfant, pas encore une véritable adulte
SANG : pur, toujours et c'est une éternelle tradition
ANCIENNE MAISON : de vert et d'argent, bien qu'elle n'ait jamais réellement été une vipère
SITUATION : mariée, et mère d'une petite fille d'un an, Pansy
IDÉOLOGIE : pas vraiment du côté du Lord, pas vraiment de l'Ordre, neutre, pour son enfant
MÉTIER : mère au foyer, ne pouvant rien faire d'autre que d'élever l'héritière
ROLE PLAY : family, jonas, aldera (3/3)


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Jeu 27 Juil 2017 - 10:36

Priam Osborne a écrit:
William => je note fais gaffe je risque de te ressortir ça plus tard

hors contexte c'est de la triche

_________________
nos étoiles contraires

≈ i need times, to win back your love again.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t859-poupee-de-cire-poupee-de-son-mp

avatar
APARECIUM : 25/07/2017
HIBOUX : 23
CREDITS : avatar : luaneshë, signature : .wings pour les images Solosand pour le code
AVATAR : Dylan O' Brien
PSEUDO : or not pseudo
AGE : 25ans
SANG : Pur même si en partie étranger
ANCIENNE MAISON : Serpentard
SITUATION : Fiancé
IDÉOLOGIE : Fidèle à mes idées, à celles de mon maître
MÉTIER : Sous directeur au département de la coopération magique international


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Jeu 27 Juil 2017 - 10:37

Ce qui est dit est dit tu peux pas revenir dessus

_________________
I'm strong on the surface not all the way through I've never been perfect but neither have you

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
porcelain skin
APARECIUM : 02/07/2017
HIBOUX : 294
CREDITS : dandelion (av), jojo the best (gifs), astra (sign)
AVATAR : queen kane
DOUBLE COMPTE : (sauvez) willy
PSEUDO : .wings (lau)
AGE : vingt trois ans, plus vraiment une enfant, pas encore une véritable adulte
SANG : pur, toujours et c'est une éternelle tradition
ANCIENNE MAISON : de vert et d'argent, bien qu'elle n'ait jamais réellement été une vipère
SITUATION : mariée, et mère d'une petite fille d'un an, Pansy
IDÉOLOGIE : pas vraiment du côté du Lord, pas vraiment de l'Ordre, neutre, pour son enfant
MÉTIER : mère au foyer, ne pouvant rien faire d'autre que d'élever l'héritière
ROLE PLAY : family, jonas, aldera (3/3)


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Jeu 27 Juil 2017 - 11:35

saleté

_________________
nos étoiles contraires

≈ i need times, to win back your love again.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t859-poupee-de-cire-poupee-de-son-mp

avatar
porcelain skin
APARECIUM : 02/07/2017
HIBOUX : 294
CREDITS : dandelion (av), jojo the best (gifs), astra (sign)
AVATAR : queen kane
DOUBLE COMPTE : (sauvez) willy
PSEUDO : .wings (lau)
AGE : vingt trois ans, plus vraiment une enfant, pas encore une véritable adulte
SANG : pur, toujours et c'est une éternelle tradition
ANCIENNE MAISON : de vert et d'argent, bien qu'elle n'ait jamais réellement été une vipère
SITUATION : mariée, et mère d'une petite fille d'un an, Pansy
IDÉOLOGIE : pas vraiment du côté du Lord, pas vraiment de l'Ordre, neutre, pour son enfant
MÉTIER : mère au foyer, ne pouvant rien faire d'autre que d'élever l'héritière
ROLE PLAY : family, jonas, aldera (3/3)


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Ven 4 Aoû 2017 - 23:35

Flemme de changer de compte hein, le côté pré-lien (et même toute la fiche) est perf pour moi, vous pouvez le valider :héhé:

_________________
nos étoiles contraires

≈ i need times, to win back your love again.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t859-poupee-de-cire-poupee-de-son-mp

avatar
though she be but little, she is fierce
APARECIUM : 16/07/2017
HIBOUX : 436
CREDITS : faust + ☆☆☆ Beerus
AVATAR : alicia vikander
DOUBLE COMPTE : silas
PSEUDO : electralungs
AGE : vingt-quatre ans.
SANG : d’une pureté irréprochable, les karkaroff n’aiment que trop chanter à qui veut l’entendre que, jamais, ô grand jamais, un moldu n’est venu souiller leurs veines. même elle, malgré ses batifolages douteux, n’a pas encore osé l’affront de mettre un bâtard au monde.
ANCIENNE MAISON : le choixpeau lui a trouvé nombre de qualités que l’on retrouve chez les serdaigle, mais son tempérament de feu et son esprit rebelle l’ont menée tout droit chez gryffondor, un comble pour la famille qui se veut proche du seigneur des ténèbres.
SITUATION : fiancée contre son gré, fidélité tout le temps bafouée
IDÉOLOGIE : l'insolence suprême de la neutralité
MÉTIER : elle travaille au ministère de la magie, département de la coopération magique internationale
ROLE PLAY : antonin, priam, cheslav, beylon, garrick, intrigue


MessageSujet: Re: I've never been perfect ♦ Priam Sam 5 Aoû 2017 - 0:10

Tu sais ce qu'elle te dit la petite idiote ? :ugly: hâte de pouvoir RP avec toi

_________________
i got new rules i count them
Are you lost enough? Have another drink, get lost in us, This is how we get notorious, Cause I don't know If they keep tellin' me where to go I'll blow my brains out to the radio ▬ Cause we are young and we're ashamed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I've never been perfect ♦ Priam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» picture perfect memories - nolà
» Perfect World
» Perfect night ♪
» PRIAM; « l'enfer, c'est les autres. »
» « I'm not perfect but I keep trying...» ~ Mia.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: what we want :: introduce yourself :: Sorciers validés-