AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR WOW
N'OUBLIEZ PAS DE VOTER AUX TOP SITES,
UN VOTE TOUTE LES DEUX HEURES POUR AIDER WOW A SE FAIRE CONNAITRE
N'HESITEZ PAS A LAISSER UN PETIT MESSAGE SUR NOTRE FICHE DE PUB

Partagez| .

[FLASHBACK] What's your sign, tell me yours I'll tell you mine - ft. Linda Oswin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Edmund Gallagher

APARECIUM : 23/10/2017
HIBOUX : 12
CREDITS : HELL'S ANGELS
AVATAR : Jamie Dornan
DOUBLE COMPTE : None
PSEUDO : juloartz
AGE : 36ans
SANG : Né-moldu
ANCIENNE MAISON : Serdaigle
SITUATION : Célibataire
IDÉOLOGIE : Tout pour la paix
MÉTIER : Auror


MessageSujet: [FLASHBACK] What's your sign, tell me yours I'll tell you mine - ft. Linda Oswin Dim 12 Nov 2017 - 14:17

What's your sign, tell me yours I'll tell you mine

edmund & linda ;
Voilà quelques mois qu’il était devenu Auror. Aboutissement logique d’une scolarité pratiquement irréprochable, il avait toujours eu une certaine sensibilité dans la pratique des arts magiques. Né-moldu dans un environnement ouvrir et prolétaire, la Magie représentait pour lui l’expression ultime de l’imagination, sa baguette étant un outil lui permettant de réécrire la réalité à ses souhaits. C’est cet engouement pour la Magie qui lui avait permis d’exceller lors de sa scolarité, notamment et sans grande surprise, dans la maîtrise de nombreuses incantations le rendant ainsi polyvalent et intéressant aux yeux du Ministère. De son côté, le métier d’Auror lui permettait de contribuer à sa façon à l’ordre tout en laissant ses passions s’exprimer sans aucune limite si ce n’est celle des règles que lui imposaient ses supérieurs, règles peu développées ou tout du moins intentionnellement laxistes dans le cadre de la traque des mages noirs à son plus grand plaisir.

Assis à une table, il avait troqué son attirail de sorcier pour une tenue passe-partout – et beaucoup plus confortable – de moldus, il avait troqué les produits atypiques des sorciers pour une bière à la robe dorée dans une espèce de choppe qui donnait vraiment du cachet à ce lieu lui rappelant l’atmosphère du vieux Londres. Un petit rictus satisfait vint à se dessiner sur le visage de l’irlandais en trempant ses lèvres dans sa choppe. Ses yeux bleutés croisèrent ceux de quelques habitués avant de poser sur la vitre les séparant de l’extérieur. Edimbourg n’avait vraiment rien envié à Londres au niveau du climat. La voute céleste était tout aussi peu clémente. Une forte pluie bombardait l’extérieur et les rares passants couraient dans tous les sens pour tenter de chercher un abri.

Les yeux de l’irlandais se posèrent par la suite sur le cadran de sa montre, il n’était que le début de soirée. Il avait bien le temps de savourer sa bière avant l’arrivée de son partenaire. Le ministère avait jugé nécessaire de former les futurs Aurors au travail en équipe, si il n’avait pas pris la nouvelle avec le sourire au départ, il voyait désormais cette rencontre inopinée comme … comme … non, en fait, cela lui laissait toujours un goût amer en bouche. N’avait-il pas prouvé sa valeur ? Etait-ce une manière de lui faire comprendre qu’il n’était pas assez compétent ? Non pas qu’il soit un asocial, au contraire, il appréciait plutôt la compagnie d’autrui. Néanmoins avoir un coéquipier signifiait forcément avoir une responsabilité supplémentaire, élément perturbateur dans son quotidien.

D’autant plus que le ministère les avait placé sur une mission dont le cadre était plutôt nébuleux, des disparitions dans cette ville peuplée d’Ecosse. Des disparitions inquiétantes du point de vue du ministère du fait de la multiplication de ses enlèvements dans un contexte peu propice aux coïncidences.

b l a c k f i s h

_________________
there are worse things i could do
even though the neighborhood thinks i'm trashy and no good i suppose it could be true ▬ but to cry in front of you that's the worst thing i could do.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Linda Oswin

APARECIUM : 27/02/2016
HIBOUX : 439
CREDITS : Avatar ROXY
AVATAR : Gemma Arterton
PSEUDO : Linda Oswin
AGE : Trente-six ans
SANG : Son sang est pur mais elle ne se considère pas comme tel
ANCIENNE MAISON : Elle a fait des études avec un professeur Particulier
SITUATION : En couple avec Ludovic Descremps
IDÉOLOGIE : Contre les mouvements extremistes
MÉTIER : Directrice des Auror


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] What's your sign, tell me yours I'll tell you mine - ft. Linda Oswin Mar 14 Nov 2017 - 20:33




What's your sign
Edmund Gallagher x Linda Oswin


Grinçant des dents face à sa baguette récalcitrante, Linda lâcha un long soupir en tâchant de garder son calme du mieux qu'elle put, et pour une fois, ce fut plutôt avec succès. Coulant un regard noir en direction du bout de bois qui crépita discrètement comme pour la narguer, elle ne répondit pourtant pas plus à la provocation et se contenta de la ranger dans sa botte, comme à son habitude, pestant intérieurement contre cet objet bien trop vivant pour elle.
Les couteaux, elle avait l'habitude. Les armes à feu, pareil, on presse la détente et basta, elles répondaient toujours présent. Mais parfois, Linda se demandait de pourquoi diable les sorciers avaient-ils chercher à se compliquer ainsi la vie en se créant des armes dotées d'une conscience ! Et pourquoi pas une conscience morale tant qu'on y était ? Afin de tout à fait de s'empêcher de travailler correctement !
Enfin, ce n'était pas la faute de personne si la sienne avait décidé de faire la forte tête sans aucune raison. S'arrêtant un instant, le regard de Linda se perdit dans le vide, pensive, avant qu'elle ne baisse la tête un peu plus penaude en se rappelant ce qu'elle avait lu quelques années plus tôt, quelques temps avant de recevoir sa baguette.

- Bois de tremble. Connu pour son habilité à la magie martiale et pour choisir un sorcier déterminé à l'esprit aventureux...

Ne pas se décourager, quand bien même elle devrait trouver un autre moyen que le transplannage pour se rendre au lieu de rendez-vous.
Sans plus attendre, la brune se redressa, se saisissant rapidement d'une besace de cuir malmené avant de passer la chambre de son appartement minuscule pour se diriger vers la première cheminée venue. Bottes hautes en cuir noir, pantalon long qui moulait ses formes assorti d'une large veste à épaulettes masculine par dessus une chemise simple et basique mais savamment entrouverte, de manière à laisser entrevoir de la peau sans trop en dévoiler pour autant. Une tenue qui attirait les regards des curieux, certes, mais qui était pourtant déjà bien loin de ce qu'elle avait autrefois eu l'habitude de porter entre mini-jupes et veste de cuir noir frotté. Ses cheveux taillés avec précision en un carré dont aucun cheveux ne dépassait étaient accessoirisés d'un bandeau à motifs qu'elle rabattait parfois pour s'en servir de chouchou et éviter ainsi tout angle mort lors des missions plus... techniques.
Pour résumer, habillée comme une pure moldue parfaitement à la mode et tout à fait provocante, Linda avait de quoi se faire remarquer dans le monde bien coincé des sorciers dans lequel elle était rentré il y avait de ça trois ans. Rajoutez à cela un accent français qui marquait les esprits, et vous vous rendrez bien vite compte que Linda Oswin était de ces femmes qui soulevaient des questions. La première étant : mais que faisait-elle là ?
Cette question, nombreux se la posaient mais peu en connaissaient la réponse. Un mentor anciennement au ministère, un sang-pur descendant d'une famille réputée, et surtout, du travail, beaucoup de travail de la part de la petite graine de terreur qu'elle était du haut de ses 25 ans fraichement acquis. Et puis, d'autres eux connaissaient plutôt sa réputation naissante d'opportuniste prête à tout pour s'attirer les faveurs de ses supérieurs... Masculins.
De là à savoir ce qui était vrai ou non, elle ne répondait jamais. Toujours garder ses cartes secrètes le plus longtemps possible, un principe basique qu'elle appliquait consciencieusement.

Prononçant haut et fort le nom du Ministère de la Magie Anglais, Linda disparu dans des flammes émeraudes pour réapparaître instantanément dans le hall bien sombre du bâtiment. Mais plutôt que de s'y attarder, elle chercha rapidement du regard les cheminées donnant sur l'Ecosse avant de s'y diriger à grands pas, pour recommencer le même manège et, enfin, apparaître dans une allée sorcière mal-entretenue du village désiré. Sans perdre de temps malgré sa très confortable avance, Linda se dépêcha de rejoindre celui avec qui elle ferait équipe le long de cette mission. Un principe assez nouveau à son sens et elle appréciait l'idée, mais de là à savoir si la réalité serait à la hauteur de ses attentes... C'était autre chose. Gallagher... Elle ne le connaissait pas, enfin, il lui semblait avoir entendu ce nom une ou deux fois mais avec tout son travail pour rattraper son retard d'éducation, de culture et de langage, elle n'avait pas encore eu le temps de faire réellement connaissance avec ses collègues du ministère. Mais maintenant qu'elle était diplômée elle espérait bien pouvoir apprendre à connaître chacun de ces noms dont elle entendait parler !

Arrivant finalement face au café où devait l'attendre son coéquipier, elle ralentit le pas jusqu'à s'arrêter complètement, regardant d'un regard froid les alentours assez déserts pour s'assurer qu'il n'était pas déjà là avant de rentrer en frissonnant légèrement. La tête haute, le nez levé, bien droite du haut de son mètre soixante-dix, il ne lui fallut pas longtemps pour repérer le seul client du bar qui, était soit un civil des plus communs, soit ce Gallagher qu'elle cherchait. C'est pourquoi elle s'approcha, tenant la bride de son sac des deux mains, légèrement tendue malgré son aspect calme et son regard dur.

- Gallagher ? hasarda-t-elle s'avançant. Edmund Gallagher ? répéta-t-elle en se plaçant face à l'homme, attendant une réaction qui lui confirma qu'elle ne se trompait pas de personne. Linda Oswin, votre équipière pour cette mission. Ravie de vous rencontrer. termina-t-elle en tendant la main vers l'autre, son accent perçant toujours dans sa voix malgré ses efforts.
by NYXBANANA



En français dans le texte.

_________________


“No. We don't walk away. But when we're holding on to something precious, we run. We run and run as fast as we can and we don't stop running until we are out from under the shadow.”
-Eleven
Linda Oswin
Revenir en haut Aller en bas
http://[url=http://warofwands.goodforum.net/t554-power-doesn-t-corrupt-people-people-corrupt-power]Présentation ~[/url]

[FLASHBACK] What's your sign, tell me yours I'll tell you mine - ft. Linda Oswin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SHOULD PRESIDENT OBAMA SIGN THE ORDER WHEN IT COMES TO WIKILEAKS?
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: walking around the world :: great britain and the world-