AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 even angels have their demons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
THE ONLY WAY TO HAVE
POWER IS TO TAKE IT.
APARECIUM : 03/12/2015
HIBOUX : 154
SANG : Mêlé, ses racines moldues remontent à sa grand-mère maternelle.
IDÉOLOGIE : Neutre, en réalité, mais Andrea a rejoint les mangemorts pour se venger de la mort de son père.


MessageSujet: even angels have their demons   Dim 18 Juin 2017 - 20:56


- Andrea Northrop -
I'll smile through the pain, I'll search 'til I forget my name to find you.


› Identity Card
NOM › Northrop, marquant ses origines. La famille d'Andrea a toujours vécu dans le nord de l'Angleterre, là où l'humidité et le froid ne font qu'un. Elle l'aime, pourtant, sa région, tout comme elle aime son nom et ceux qui le portent. PRÉNOM › Andrea, qui tient ses origines de la Grèce antique. Audacieuse. Voilà ce qui se dessine sous les lettres de son prénom. Audacieuse. Elle, Andrea, capable de remuer ciel et terre pour obtenir ce qu'elle souhaite. Celle qui ne reculera devant rien, même pas l'oubli de ses propres valeurs, de son être même, pour ce qui est devenu son but ultime, cette vengeance qui lui appartient. AGE ›Vingt-cinq ans. OCCUPATION › Andrea a travaillé quelques temps au ministère, avec son père, au sein du département de contrôle et de régulation des créatures magiques. Depuis sa mort, elle a démissionné pour se concentrer pleinement à sa vengeance. SANG › sang mêlé. ANCIENNE MAISON › C'est Pouffsouffle qui accueillit la jeune fille à bras ouverts. Loyale, travailleuse, elle y trouva rapidement sa place. CAMP › Son cœur bat pour l'Ordre du Phénix, camp soutenu par toute la famille Northrop. Son père en faisait parti. Si elle a, pourtant, rejoint les mangemorts, ce n'est pas par rejet de sa famille, bien au contraire. Elle sait, elle le sent, que l'assassin de son père se trouve parmi les mages noirs. Malgré les supplications de sa mère, Andrea n'a qu'une idée: venger la mort de son père. Même si cela implique devenir une mangemort, elle-même. STATUT › célibataire. ORIENTATION SEXUELLE › hétérosexuelle. PARTICULARITÉ › elle fronce toujours son nez lorsqu'elle est contrariée.



› You cannot teach an old dog new tricks
≈ Sa baguette est en bois de vigne qui, selon le célèbre fabricant de baguette, « convient aux sorciers qui ont de hautes ambitions. » Elle mesure vingt-huit virgule six centimètres et son cœur est en ventricule de dragon ≈ Son patronus est un renard qui, comme elle, est rusé et malin. Il symboliserait également la capacité d'observation et de dissimulation. ≈ ≈ Elle a fait partie de l'équipe de Quidditch de Pouffsouffle pendant trois ans, en tant que poursuiveur. ≈ Elle est allergique au potiron. ≈ Sa matière préférée à l'école était les soins aux créatures magiques. Elle eut d'ailleurs un Optimal dans cette matière pour ses BUSE. ≈ Ses meilleurs souvenirs restent ses années à Poudlard. Andrea était une élève studieuse qui adorait étudier. Entre ses entraînements de quidditch et ses devoirs, elle trouvait tout de même le temps de passer des soirées avec ses nombreux amis. ≈   Sa saison préférée est l'hiver. ≈ Elle adore chanter. Sa mère lui a appris à jouer de la guitare dès son plus jeune âge. ≈ Elle rêve de faire un tour du monde, dès que la guerre sera finie. ≈ Elle n'a aimé qu'une seule fois, et s'en est mordu les doigts. ≈ Elle est fille unique, ce qui explique la relation si particulière qui l'unit à ses parents. ≈ Avant la mort de son père, elle ne se préoccupait pas vraiment de la guerre. Comme tous, elle lisait les journaux mais ne se sentait pas réellement concernée. Jusqu'à ce que la réalité la frappe en plein cœur. ≈ Elle aurait aimé devenir dragonnier. Son père supportait son projet, mais il lui avait conseillé de travailler quelques temps avec lui auparavant, afin de se rendre compte des problèmes liés aux créatures magiques - enfin, surtout, aux humains effrayés par ces créatures. ≈ C'est dans la nature qu'elle se sent le plus dans son élément : la mer ou les terres, peu importe. Andrea aime courir à l'air libre, marcher pieds nus et respirer l'odeur des fleurs.

› thinking the world
Que pensez-vous de la valeur du sang ? La valeur du sang ? Quelle valeur ? Il y a quelques années encore, Andrea ne savait pas que le sang avait une quelconque valeur. Sa mère est petite-fille de moldu, Andrea est donc de sang mêlé. Mais cela ne l'avait, auparavant, jamais vraiment interpellé. Elle se fiche du sang de ses voisins ou de ceux qui dirigent le pays. Elle juge que tous sont égaux, et si la question du sang est à l'origine d'une guerre c'est bien la preuve que tout cela ne rime à rien. Sauf à la souffrance, à la destruction.

Que pensez-vous des Mangemorts et de l'Ordre du Phénix ? Elle vomit, les mangemorts et leur règne. Elle les haït, rêve de les détruire, de les tuer un par un. Avec ses mains. Sans baguette, à mains nus. Sentir leur souffrance, sentir leur vie leur échapper. Elle en rêve, chaque nuit. Comme elle rêve de celui ou de celle qui lui a enlevé son père. Quant à l'Ordre, elle le respecte - son père en était membre - mais elle ne s'occupe pas d'eux, ni de leurs activités. Elle cherche surtout à se faire discrète, ne surtout, surtout, pas laisser voir qu'elle a rejoint le camp ennemi.


Seriez-vous prêts à mourir pour vos idées ? La mort. Celle qui l'effrayait, autrefois, enfant, adolescente. La mort, tout autour d'eux. Celle qui tue des hommes, des femmes, et pire, des enfants, qui n'ont pas conscience du monde qui les entoure. La mort, elle en avait peur. La mort, aujourd'hui, elle la tient au creux de son sein. Elle mourra, elle le sait, cette guerre finira par la tuer. Elle l'a accepté. Mais, elle mourra seulement après avoir détruit l'assassin.

Le climat de la guerre à venir vous fait-il peur ? Si son père lui a appris quelque chose, c'est de n'avoir jamais peur de rien. Andrea n'a pas peur. Elle n'a plus peur parce qu'elle n'a plus rien à perdre. Elle est prête, prête à se battre. Et même si parfois, elle sent au fond d'elle, cet estomac qui se tord, qui se serre, elle chasse vite cette sensation de son esprit. Rester droite, ne pas montrer ce qu'on ressent. Être forte, c'est vaincre la peur. C'est si facile à dire. Mais, elle a appris que pour être crédible, il ne faut pas montrer ses sentiments. Les mangemorts, autour d'elle, n'ont pas peur. Ils rigolent, ils s'amusent, mais n'ont pas peur. Ils vaincront, ils en sont convaincus. Elle, elle n'est plus sûre de rien.



› behind the wizard
PSEUDO : sun showers (marie). ÂGE : vingt-quatre ans. FRÉQUENCE DE CONNEXION : je passerai certainement tous les jours. AVATAR : leighton meester.

_________________

In the art of war, if you know the enemy and know yourself, you need not fear the approaching battles. But if you know only yourself and not the enemy, for every victory, there will also be defeat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
THE ONLY WAY TO HAVE
POWER IS TO TAKE IT.
APARECIUM : 03/12/2015
HIBOUX : 154
SANG : Mêlé, ses racines moldues remontent à sa grand-mère maternelle.
IDÉOLOGIE : Neutre, en réalité, mais Andrea a rejoint les mangemorts pour se venger de la mort de son père.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Dim 18 Juin 2017 - 20:58


- path of life -
In the darkness you call my name but only an echo came


I'm only human and I bleed when I fall down. I'm only human and I crash and I break down. Your words in my head, knives in my heart, you build me up and then I fall apart because I'm only human.

De la terre. Ou de la poussière. Un mélange des deux, peut-être. Elle ouvre son poing, la laisse glisser entre ses doigts, la regarde atterrir sur le cercueil en chêne. Sans un mot. Sans un sourire. Juste cette larme qui accompagne la terre, qui se mélange avec elle. From ashes to dust, ils disent. Elle sent ses jambes flancher mais refuse les bras qui s’offrent à elle pour la soutenir. Elle ne veut pas, n’a pas besoin d’aide. Elle ne voulait que lui. Celui qu’on lui a pris, enlevé, trop vite, trop tôt. Elle ferme les yeux, se recule, refuse de voir la terre se refermer sur lui. Alors, elle murmure, « adieu, papa » et détourne les talons, marche, court presque, pour oublier, ne plus jamais revenir. Et puis, cette promesse qui se dessine, tout à coup, « je me vengerai », elle comprend que sa destinée nouvelle ne peut lui échapper, « je te vengerai, papa. »

________________

« take me back to the night we met, when you had not touched me yet, » ses mains glissent le long des cordes de sa guitare, elle jette un regard vers ses parents, assis au coin du feu. Ils l’écoutent, un sourire aux lèvres. Andrea a dix ans et enchante déjà ses parents par le son de sa voix. Son père se lève, et d’un geste maladroit tapote le sommet de la tête de sa fille. Il ne souffle mot, mais la jeune enfant sent la fierté émaner de son père. Et tout son amour. Septembre prochain verrait le départ de leur fille tant aimée. Andrea était partagée entre l’excitation de découvrir Poudlard et la tristesse de quitter ses parents. Mais elle ne pouvait s’empêcher de rêver aux cours si exaltants, aux matchs de Quidditch, aux amis qu’elle rencontrerait là-bas.

C’est, d’ailleurs, sous les applaudissements qu’elle fut accueilli à l’école de magie. Le Choixpeau Magique prononça « Pouffsouffle », l’hurla presque, et Andrea se leva, abasourdie par la beauté de la grande salle, par l’émotion, par les gens qui l’entouraient. On lui fit signe, on l’invita à s’avancer vers ce qui serait pour sept ans, la table de sa maison. Pouffsouffle. Un sourire aux lèvres. « comme papa », pense-t-elle. Et ce n’est pas étonnant. La loyauté marquée qu’elle portait à ses parents n’étaient pas trompeurs. Cette même loyauté qu’elle développera pour ses amis, au fil des années. La constance et l’équilibre qui lui permettait de prendre des décisions réfléchies. Andrea ne fonce jamais tête baissé. Surtout, le sens de la justice lui donnera envie de se battre pour ce qu’elle juge juste. Tout au long de sa scolarité, la jeune fille s’efforcera de prouver à ses professeurs que tel ou tel élève ne méritait pas de punition. Ce n’est pas pour rien qu’elle devint préfète en cinquième année.

La jeunesse d'Andrea ne sera jamais, en réalité, relaté dans les livres d'histoire. Elle a grandi, comme tous ses amies autour d'elle, évolué, gagné en maturité pendant ces sept années à Poudlard. Si les garçons lui ont souvent tourné autour, elle n'aura jeté son dévolu que sur l'un d'entre eux, un certain Benjamin, qui lui fit tourner la tête. C'est entre regard en biais et papillons au ventre qu'elle appris à l'aimer. A aimer. Elle, qui pensait que les histoires d'amour n'arrivait qu'aux autres. Elle, si sage et si droite, se retrouvait la nuit, hors de son dortoir, après le couvre-feu, pour le retrouver, lui, qui la trouvait si belle, qui la rendait si belle. Et puis, comme toute histoire, celle-ci toucha à sa fin. Des longs cheveux blonds bouclés, un regard bleuté comme l'océan suffirent à Benjamin pour oublier sa belle. Andrea le sentit, son cœur, se briser en mille morceaux. Cette envie de mourir, de fuir, et surtout, surtout, de n'aimer plus jamais.

________________

Elle ne pouvait pas y croire. Ce n’était pas possible, « ce n’est pas possible, maman », elle souffle, lève les yeux et croise le regard de sa mère, plein de larmes, et elle sait, elle comprend, que ce n’est pas une blague idiote, une sottise qui ne ferait rire personne. Mais elle ne veut pas y croire, elle ne peut pas. Comment peut-on réagir lorsque l’on vous annonce la mort du seul être que vous n’ayez jamais vraiment aimé ? Celui qui vous a vu grandir, a vu vos premiers pas, souri à vos premiers mots, celui qui vous a protégé envers et contre tous, et qui vous a rendu fière, fière d’avoir un père comme lui, celui qui se bat pour ses idéaux, ne renonce, ne recule jamais. Mais tous ses combats les avaient amenés à ce jour-ci, le pire de sa vie, le pire de leur vie. Elles sont assises autour de leur vieille table de cuisine, celle-là même où il avait pris son petit-déjeuner, l’air enjoué, comme tous les matins avant de partir au travail. Elles savaient, toutes deux, pourtant, que l’ambiance n’était pas la même au ministère. On parlait de guerre, de combats, de meurtres, de plus en plus nombreux chaque jour. Elles en étaient conscientes. Mais qui voudrait s’en prendre à un simple employé du ministère, chargé de s’occuper des plaintes traitant des créatures magiques ? Il avait beau faire partie de l’Ordre depuis quelques mois, Andrea s’était toujours imaginée qu’il serait en sécurité, elle s’était illusionnée. Son père était mort, comme les autres, sans un dernier mot, sans un dernier sourire. Il était mort, assassiné, au coin d’une rue, et on l’avait laissé au sol, comme un vulgaire détritus, un rien, il n’était plus rien.
Elle voit sa mère qui se lève, soudainement « il faut avancer », lâche-t-elle, « ton père ne voudrait pas nous voir comme ça. » Andrea hausse les épaules, son père n’est pas là pour le voir. Elle joue nerveusement avec ses mains, « il faut te rappeler des bons moments, ‘Drea. C’est ce qu’il aurait voulu. » La jeune fille ferme les yeux, laisse les souvenirs l’emporter, les rires, les récits des voyages, de ses aventures, et laisse aussi les larmes couler, pour la première fois depuis l’annonce.

________________

Et le désir de vengeance qui s’offre à elle, qui grandit. Elle ne dort presque plus, des cernes sont apparus sur son doux visage, elle est à cran, ne sait plus comment respirer, passe son temps à rabrouer sa mère. Elle a quitté le ministère sans un mot, sans une lettre. Elle se fiche de tout, de rien, sauf de ce désir qu’elle rêve d’assouvir. Tuer celui qui a tué son père.

Elle qui ne s’était jamais intéressée à cette guerre se rendit compte que, finalement, tout était si facile. Elle savait, elle avait compris, que les mangemorts étaient à l’origine du meurtre du patriarche. Ce n’était pas si difficile à comprendre. Lorsqu’elle lisait les journaux, des dizaines de morts, des disparus, encore, les listes qui s’agrandissaient chaque jour, et toujours, toujours, on les blâmait. Eux, ces mages noirs, ces gens étranges qui portaient le noir, comme si chaque jour n’était qu’un deuil. Aucun sourire, aucune joie n’émanait de ces personnes. Elle frissonnait à chaque fois qu’elle passait devant une affiche « wanted », où leurs visages fous s’agitaient. Elle frissonnait quand elle croisait leurs regards. Mais elle oubliait sa peur, son dégoût. Elle n’avait qu’une idée en tête : rejoindre leur rang, se glisser parmi eux, non pas pour le compte de l’Ordre, non, elle se fichait bien d’eux – même si son père n’aurait pas apprécié qu’elle affirme une telle chose – mais elle n’était nourrie que par une seul quête, qu’elle réaliserait de ses propres mains.

Sans savoir vraiment comment, elle était arrivée à dénouer les filons qui la mènerait dans l’antre des mangemorts. Discrètement, elle avait questionné ceux que l’on qualifiait de louche, ceux qui en savaient beaucoup plus qu’ils ne le laissaient paraître. Elle y était arrivée, petit à petit, jour après jour, semaines après semaines. Elle était parvenue à rentrer dans leur rang, à porter cette cape noire, à se faire appeler, elle aussi, un mangemort. Personne autour d’elle n’était au courant. Surtout par sa mère – elle en serait morte. Elle y était parvenue, et elle les observait, elle cherchait du regard celui qui avait fait couler le sang. Tous en étaient capables, elle le compris bien vite. Tous étaient des assassins.

Pour saluer son entrée dans le clan des assassins, on lui assigna un binôme. Un binôme qui avait certainement comme devoir de la surveiller, elle, l’inconnue, la fille d’un défunt qui avait des liens avec le ministère de la magie. Elle avait presque eu envie de vomir, d’hurler, lorsque la nouvelle lui était parvenue. « quoi, un binôme, pourquoi ? » elle avait demandé, on lui avait ri au nez. Tais-toi, gamine, semblaient-ils tous dire. Tu n’es rien, rien, tu obéiras aux ordres. Et elle avait obéi, bien sûr, pour rester digne, pour rester droite, pour ne pas se faire prendre.
C’est lors d’une mission – où on lui avait intimé l’ordre de surveiller une maison suspecte – qu’elle le rencontra. Lui. Le fameux binôme. Miles Bott. Les yeux bleus, qui auraient fait chavirer n’importe quelle fille. Mais pas elle, pas elle, songe-t-elle, et pourtant, d’où vient cette palpitation rapide, et pourtant, comment expliquer les battements de son cœur qui s’allourdissent ? Elle le regarde, il s’avance vers elle. « Miles Bott », souffle-t-il, avec un léger hôchement de tête. Elle le scrute, essaie de deviner ce qu’il pense. Il n’est pas comme les autres, lui, il est différent, il a l’air plus… Plus quoi ? Elle se ressaisit, c’est un mangemort, un meurtrier, un assassin, comme les autres. Mais, peut-être que… Elle hoche la tête à son tour. « Andrea Northrop », elle prononce son nom lentement, le souvenir de son père lui revenant en mémoire. Ils se dévisagent, tous les deux, et soudain, cette vieille rengaine qui lui revient en tête, « take me back to the night we met, when you had not touched me yet, » et elle sait, elle sait, que rien ne sera jamais plus pareil.


I had all and then most of you, some and now none of you. Take me back to the night we met. I don't know what I'm supposed to do haunted by the ghost of you. Oh, take me back to the night we met.



_________________

In the art of war, if you know the enemy and know yourself, you need not fear the approaching battles. But if you know only yourself and not the enemy, for every victory, there will also be defeat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN ❖ hear me roar
APARECIUM : 29/08/2006
HIBOUX : 1153
SANG : Mêlé, avec un héritage purement sorcier sur plusieurs générations.
IDÉOLOGIE : Servant du Seigneur des Ténèbres, mais ce n'est pas les idées qui l'y nt poussé, mais sa soif de pouvoir et de connaissance.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Dim 18 Juin 2017 - 21:00

C'est la mienne.
Trop hâte de jouer avec toi, vivement qu'on soit amoureux. Arrow

_________________

full moon. I see the bad moon rising. I see trouble on the way. I see earthquakes and lightnin'. I see bad times today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t52-hear-me-roar-dorea

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 15
SANG : d'une pureté impeccable, il est membre d'une famille pure.
IDÉOLOGIE : la pureté doit écraser les impurs.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Dim 18 Juin 2017 - 21:42

leighton, ce choix d'avatar je ne peux qu'approuver. :sex:
c'était juste pour dire ça. bienvenue sinon. Arrow I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 03/12/2015
HIBOUX : 109
SANG : pur.
IDÉOLOGIE : neutre. officieusement désabusée par le climat qui règne au sein de la communauté magique, elle n'a qu'une idée en tête : assurer un avenir sécurisé à sa fille.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Dim 18 Juin 2017 - 22:44

TOI :happy2: :coeur: :han: :pink: :love: il nous faudra un lien, obligé :barty:

_________________
  

I'm a shooting star leaping through the skies, like a tiger defying the laws of gravity. Two hundred degrees, I'm traveling at the speed of light, I'm a rocket ship on my way to Mars on a collision course, I am a satellite I'm out of control, don't stop me now queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 70
SANG : de sang-pur, d'la pire espèce selon certains.
IDÉOLOGIE : ordre du phénix, comme tous les membres de sa famille ou comparses avant elle ; pourtant, depuis la supposée trahison d'Andromeda, son besoin de faire cavalier seul afin de la ramener au bercail se fait cruellement sentir.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Lun 19 Juin 2017 - 0:07

leighton, et ce pseudo :bril: I love you re, et bon courage pour ta fiche :coeur:

_________________

"break me down and build me up" ; I've been up, I've been down, seen the world from the ground but I hear the drumming now. my veins are pumping scraped my knees, bruised my heart, it's where you end, not where you start. I see them running cause they see me coming. I'm done with the noise that life seems to bring but I'll use my voice, it's my turn to sing. you know that, all my life I have been waiting, I have been waiting for this. all my life, I have been fighting, I have been fighting for this. @the score
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t692-weasley-unbroken

avatar
En ligne
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 108
SANG : mudblood, il est traqué, on veut l'éliminer
IDÉOLOGIE : neutre, pour le moment il compte sauver sa peau


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Lun 19 Juin 2017 - 1:48

Ahh Leighton, ça fait un bail que je l'ai plus vu sur un forum Smile
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche !

_________________
william sanders I want show you every scar, whether on my skin / on my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t675-did-you-see-the-flares-in-the-sky http://des-astres.tumblr.com/

avatar
THE ONLY WAY TO HAVE
POWER IS TO TAKE IT.
APARECIUM : 03/12/2015
HIBOUX : 154
SANG : Mêlé, ses racines moldues remontent à sa grand-mère maternelle.
IDÉOLOGIE : Neutre, en réalité, mais Andrea a rejoint les mangemorts pour se venger de la mort de son père.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Lun 19 Juin 2017 - 7:54

MERCI à tous pour cet accueil :coeur: :coeur:
So, je pense que c'est la première fois que tu finis une fiche avant moi, toi envoie moi un mp, honey, qu'on discute

Et, moi, je ne sais pas faire sans Leighton :yup: Laughing

_________________

In the art of war, if you know the enemy and know yourself, you need not fear the approaching battles. But if you know only yourself and not the enemy, for every victory, there will also be defeat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
En ligne
APARECIUM : 14/05/2017
HIBOUX : 132
SANG : mêlé, entre deux eaux.
IDÉOLOGIE : la pureté du sang n'a pas de valeur pour lui, mais la crainte de la magie noire et de la mort l'a conduit à devenir fidèle à voldemort et à porter sa marque.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Lun 19 Juin 2017 - 9:46

bonne chance pour ta fiche I love you

_________________


    ARE YOU A MAN OR A MONSTER?
    Peter is built of slightly bruised knuckles tapped against oak tables and glass upon glass of butterbeer. He’s built of bad jokes and picnics in unusual places. He smells like butterscotch and the faintest touch of iron and wine. He is observant and he gives the best advice when no one asks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t677-murderer#13591

avatar
En ligne
APARECIUM : 19/06/2017
HIBOUX : 65
SANG : pur et vivifiant, comme le torrent d'une montagne.
IDÉOLOGIE : il n'y a pas lieu pour les hommes de s'abaisser à un tel conflit. Antarès est du côté des innocents.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Lun 19 Juin 2017 - 16:28

Bienvenue ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t702-antares-rosier-science-is-the-poetry-of-reality

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 56
SANG : née moldue, rejetée de sa famille elle s'est battue pour montrer qu'elle avait sa place. aujourd'hui cela n'a plus d'importance.
IDÉOLOGIE : engagée dans l'Ordre du Phoenix depuis qu'on lui en a parlé, il lui était impossible de ne pas se battre pour sa liberté.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Lun 19 Juin 2017 - 20:29

j'avais pas reconnu leighton sur ton avatar mais elle est :bave2:
bienvenue et bonne chance pour ta fiche :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t687-when-you-re-going-through-hell-keep-going-lily

avatar
ADMIN ❖ hear me roar
APARECIUM : 29/08/2006
HIBOUX : 1153
SANG : Mêlé, avec un héritage purement sorcier sur plusieurs générations.
IDÉOLOGIE : Servant du Seigneur des Ténèbres, mais ce n'est pas les idées qui l'y nt poussé, mais sa soif de pouvoir et de connaissance.


MessageSujet: Re: even angels have their demons   Lun 19 Juin 2017 - 22:26

Fiche validée.

Ca se passe de commentaire, je t'ai déjà dit ce que j'en pensais. :coeur:

_________________

full moon. I see the bad moon rising. I see trouble on the way. I see earthquakes and lightnin'. I see bad times today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t52-hear-me-roar-dorea

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: even angels have their demons   

Revenir en haut Aller en bas
 

even angels have their demons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI
» Forteresse of doom Dark Angels de planetstrike
» un rp avec un demons?
» Dude's Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: what we want :: introduce yourself :: Sorciers validés-