AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Benedict || I'll be everything I'm not

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 21
SANG : Parcourant tes veines, ce sadique héritage qui n'a d'intérêt que vos alliances. La pureté de ton sang n'est plus a prouvé, évidence instinctive qui se murmure lorsque ton nom est cité.
IDÉOLOGIE : Neutre marqué. Tu n'as jamais eu ton mot à dire


MessageSujet: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 0:28


- Benedict Nott -
The world isn't split into good people and death eaters


› Identity Card
NOM › N'était-il pas un atout, tout en étant ton plus grand ennemi. Ce nom, bien trop connu que tu tirais comme une enclume rattachée à ton pied. Nott. Tu aurais dû avoir la tête haute, alors pourquoi tu continuais de te cacher dans l'ombre ?  PRÉNOM › Dernier né de ta lignée, ils ne t'avaient pas pour autant négligé dans le choix de ton prénom. Celui qui aurait dû raisonner dans les esprits, marque les âmes, Benedict, "Blessed", un peu trop présomptueux a ton gout AGE › Bientôt il retentira ce glas qui annoncera que tu es dans ce monde depuis bien trop longtemps, tu es à mi-age, trop grand pour être un enfant, toujours pas assez pour être vu comme un homme. 27 ans. OCCUPATION › Elle t'avait poussé au vice, ta génitrice, femme qui a toujours su capturer ton intérêt, te connaissant aussi bien qu'elle se connaissait. Tu étais son favori pour cette raison, tu étais la même bête qu'elle, partageant la même passion. Naturellement, tu t'es laissé influencer et tu es devenu Légiste, comme elle. SANG › Parcourant tes veines, ce sadique héritage qui n'a d'intérêt que vos alliances. La pureté de ton sang n'est plus a prouvé, évidence instinctive qui se murmure lorsque ton nom est cité.
ANCIENNE MAISON › > L'ironie, tu n'étais en rien le premier de la classe. Tu n'avais rien d'exceptionnel, cependant tu finis chez les Serdaigle. Fervent adepte du savoir, de la connaissance. C'était probablement la seule chose dont tu pouvais être fier et pourtant tu n'en affichait pas.  CAMP › Neutre dans le cœur.
Tes fréquentation reste principalement mangemorte, mais tu n'en restes pas un extrémistes idéologique. STATUT › Vendu, tu avais toujours pensé qu'ils t'oublieraient, qu'ils se passeraient de toi dans ces jeux d'alliance. Mais il en fut autrement, tes frasques à répétition les inquiétaient. Tu étais un homme et ils ne voulaient que tu puisses faire des héritiers avant que les autres ne découvrent ton état. Alors, ils t'ont enchaîné à une douce créature dont tu ne sais rien même pas le nom pour le moment.
ORIENTATION SEXUELLE › Ton regard n'a jamais été attiré que pour les courbes féminines, même si tu prétends que tout cela ne t'intéresse par, ton regard lui parle pour toi. PARTICULARITÉ › Ton corps se déforme, sous tes yeux et seulement les tiens. Délire d'un fou, tu t'imagines déjà mort. La Dysmorphophobie est un mal qui te ronge depuis des années. Mais tu restes dans le déni.



› You cannot teach an old dog new tricks
Stuff Wand - Une baguette bien sobre, en bois de pommier, de 24, 30 cm. Contenant en son coeur un dard de billywig. Légèrement flexible.
Patronus -  Il était lié à l’obscurité, car il ne sortait que la nuit, silencieux et passait inaperçu, il n’en était pas moins attiré par la lumière, comme l'âme attirée par la vérité divine. Le papillon de nuit, symbole de la quête de vérité mais étalement de la fragilité. Mais, cœur sombre, parfois un simple nuage argenté sort de ta baguette sans jamais être puissant, sans jamais être utile. Les années passe et tu deviens incapable de lui donner une forme physique, il reste un simple filet de fumé.

Sad boy.
Depuis toujours, n'as-tu été que cet enfant triste? Cette âme qui passait son temps à trainer sa peine derrière lui, alors que tu n'avais aucune raison de te laisser sombrer ainsi ? C'était comme si tu n'avais jamais vu la lumière, dans ton monde rien n'avait le don de saisir ton coeur au point de l'attendrir. Car lorsque tu touchais du doigt ce que les autres appelaient le bonheur, tu paniquais, tu n'en avais pas l'habitude alors tu le redoutais, tu avais peur d'oublier tout le reste, que ton coeur se laisse bercer d'une simple illusion et te fasse oublier le reste. Toute ta vie tu avais vu le monde d'une autre manière, d'un autre regard. Alors qu'ils vivaient, insouciant, toi tu voyais. Vous étiez tous des oiseaux qui étaient en cage, mais toi tu voyais les barreaux alors que les autres se contentaient simplement de les ignorer. Certains même ne remarqueraient jamais leur ne, ravis d'être enchainé par la vie elle-même. La vie, cette chose qui était prétendument merveilleuse et dont on devait savourer chaque moment, chaque seconde. Une indécente tromperie. Jamais tu n'avais été dupe, qu'on t'avait tendu un piège auquel tu ne pouvais réchapper, car si les autres voulaient voir le bon, le positif. Toi, tu ne voyais que sa noirceur.
Mais après tout c'était peut-être qu'au fond de toi, tu le savais, que si tu ne serais jamais assez fort pour survivre au sentiment, au bonheur et à la lumière. Tu avais peur d'avoir ce que les autres avaient. Préférant passer pour un sauvage amer, un vieux avant l'âge, plutôt que tenter d'être autre chose.
Pendant longtemps, ils disaient que tu n'étais pas un gamin trop timide, le petit dernier, le plus fragile. Mais c'était parce qu'ils ne te voyaient pas réellement, ou alors c'était simplement car personne n'avait jamais réellement pris le temps d'essayer de te comprendre. Tu étais fait d'un autre bois, celui qui était noirci, celui qui était abimé. Abimé n'était pas le bon mot, toi-même tu n'avais jamais compris pourquoi tu étais ainsi. Quelque chose en toi, t'empêchait simplement d'être comme les autres, tu te sentais à part, tu te sentais différent, mais ce n'était en rien un atout, tu avais comme ce sentiment de ne jamais avoir ta place. Ce nom c'était une obligation, tout comme ton sang, tout comme ta famille. C'était comme si tu avais toujours eu le sentiment d'avoir une baguette braquée sur ta tête, que jamais tu n'avais été libre de tes choix alors tu t'étais empêché de vivre.

› thinking the world
Que pensez-vous de la valeur du sang ? Il te serait réellement facile de clamer fièrement que tu es au sommet. Dans les rares familles à pouvoir toujours jouir du statut de sang pur. Une sorte de prix dans un monde où tout n'est que noirceur. Toi, tu penses que le sang à une importance, mais que cela ne fait pas tout. Le sang ne fait pas le sorcier, mais il y contribue. Jamais tu n'auras rabaissé quelqu'un pour son sang, mais pour l'être qu'il est. Peut-être que tu n'étais que trop tolérant pour ton nom à ce sujet.

Que pensez-vous des Mangemorts et de l'Ordre du Phénix ? C'est un choix qu'on ne tapait réellement laisser, tu l'as accepté pour ta famille, pour tes parents, mais au fond de toi, tu ne te sens pas aussi entrepris dans les idéaux des mangemorts ou même de l'Ordre. À tes yeux, chacun à ses raisons et se tord, qu'aucun des deux camps ne pourra jamais accepter d'entendre. Personne n'a raison, c'est un fait. Mais les gens restent des êtres aveugles qui jamais ne le comprendront, trop obnubilé par leurs besoins d'avoir raison, ils en oublient parfois qu'il faut apprendre de leurs erreurs. Car tout le monde en fait.


Seriez-vous prêts à mourir pour vos idées ? La mort n'avait jamais été quelque chose qui t'effrayait, alors tu serais prêt à mourir. Pour tes idées probablement pas. Tu es le premier à penser que rien n'est Parfait, que tout a le mérite d'être reconsidéré et vu sous un nouveau jour. Alors mourir pour quelque chose qui n'est pas définitif serait probablement une erreur.

Le climat de la guerre à venir vous fait-il peur ? Pas réellement. Car il est de nature que les conflits émergent en tout temps. C'est dans la nature de l'homme, et les sorciers n'y réchappent pas. Il y aura toujours un sujet pour lequel la confrontation sera la solution aux yeux de la majorité et personne ne pourra jamais changer cette nature dans le coeur de tout être. Ce besoin d'avoir le dernier moi, de faire ce qui est juste. Ce besoin de stigmatiser les opinions opposés pour les juger mauvaise.



› behind the wizard
PSEUDO : El Diablo Miaou ÂGE : 25 ans FRÉQUENCE DE CONNEXION : Autant que possible AVATAR : Dominic Sherwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 21
SANG : Parcourant tes veines, ce sadique héritage qui n'a d'intérêt que vos alliances. La pureté de ton sang n'est plus a prouvé, évidence instinctive qui se murmure lorsque ton nom est cité.
IDÉOLOGIE : Neutre marqué. Tu n'as jamais eu ton mot à dire


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 1:10


- path of life -
citation au choix


› Always the same dream.
Je fais souvent le même cauchemar, sans réellement comprendre pourquoi il venait hanter si souvent mes nuits.
Je n’arrivais plus à respirer. Quelques choses de pesant s’appuyant contre ma bouche et mon nez. Un poids qui écrasait ma tête contre le lit, m’empêchant de bouger. Ma bouche était ouverte et calfeutrée par une masse molle et dense qui m’étouffait. Je criais, du moins j’essayais de le faire. Sans air, j’étais incapable de produire le moindre son.
Mon crâne s’emplissait de rouge. Un rouge alarmant, palpitant. Le rouge de mon propre sang qui montait à ma tête. J’essayais en vain de battre des bras, des jambes, mais la masse empêchant tous les mouvements. Je n’arrivais à rien. J’avais besoin d’oxygène. J’y consacrais la moindre parcelle d’énergie, cherchant de l’oxygène, faire entrer de l’air dans mes poumons. Ma tête était saturée de rouge, vrillé par l’idée, l’ombre d’un hurlement. Je me sentais faiblir, m’effacer. Mourir. Aussi misérablement et seul que mon statut me l’accorderait.
Puis soudain, le poids disparaissait toujours, me laissant respirer à nouveau. M’accordant la grâce que je ne méritais semblait-il pas, la vie. Le soulagement qui m’envahit était si immense que je me redressais dans l’obscurité pour aspirer l’air en goulées bruyantes, impatientes, chaotique. Peu à peu, je reprenais conscience, mon cœur battant à tout rompre. Les rideaux étaient fermés et je ne distinguais rien dans la chambre. Je scrutais l’obscurité et  cherchant du regard quelque chose, les écarquillant pour tenter de faire le point. Je me concentrais sur ma respiration pour que mon pouls ralentisse. C’était à ce moment-là que je la voyais. Une silhouette, une ombre me fixant. Puis je finissais toujours par me réveiller en sueur, le cœur emballé par la peur.
Je pense que ça vient de ce souci que j'ai avec mon corps. Avec mon apparence, car parfois j'ai le sentiment que la silhouette est la mienne. Je dois le reconnaître, je n'en sais pas plus que ça. Un éternel souci, qui pourrait être considéré comme de la vanité, mais qui reste plutôt quelque chose s'apparentant à l’ego. Je déteste ça, qu'on me juge pour ce qu'on voit en me croissant. Je déteste ça. Entendre leurs remarques me rend agressif. Incontrolable. Mon corps est incapable de supporter des efforts trop soutenus et parfois j'ai le sentiment que je ne suis que la moitié d'un homme pour ces raisons. Puis d’autre fois, je songe à ma mère et je me dis qu’il vaux mieux que je ne me pose pas trop de question sur mon sujet.


› nature of evil

Tu avais tiré une chaise près du corps. Depuis plusieurs semaines, ta mère t’avait invité à descendre, la rejoindre dans son repère. Docteur Frankenstein. Tu avais rapidement compris ce que c’était. Simplement des morceaux, des chairs, des choses. Tu n’avais jamais été un idiot, toujours capable de comprendre beaucoup de choses, comme si tu avais cette particularité à être imperturbable face à la logique. Tu n’avais jamais posé les questions des enfants en tout genre. Les éternelles « Pourquoi » qui affecte la vie des parents comment une douce comptine propre à chaque famille. Tu étais en train de l’admirer, ta mère, en train de prendre ses instruments pour ouvrir la chose en deux. La chose, c’était le mot qui te venait en tête, même si cela avait vaguement une forme humanoïde, tu ne pouvais t’empêcher de regarder cette mâchoire difforme, c’était comme si on l’avait pris et qu’on lui avait tiré dessus jusqu’à ce que les os se brisent et se déforment. Tu étais encore trop jeune pour savoir réellement ce que c’était. Un délire malsain de ta mère, elle l’avait trouvé tellement fascinant qu’elle n’avait pas réussi à le laisser dans sa boite en bois. Il avait fallu qu’elle le ramène chez vous, dans le sous-sol et qu’elle laisse sa magie altérer ses gènes. Le cadavre d’un Lycan, à moitié transformée, c’était ce qu’il y avait à côté de toi. Ta mère avait trouvé le moyen de lui redonner un aspect animal, pas tout à fait loup, pas tout à fait humain. Son étrange art avait donné lui à cette chose. Chose qu’elle entreprit d’ouvrir. « Il ne se réveillera jamais plus » laissa échapper ta mère. Sourire aux lèvres. Tu ne pus t’empêcher de ressentir une grande tristesse, mais également un grand intérêt, plus les insistions se faisait grande dans le torse de l’animal. Ta mère n’était en rien responsable de la part funeste de cette situation. Elle ne faisait que son travail, du moins c’était ce qu’elle répétait. Elle faisait de grandes choses. Tes yeux balayèrent la pièce, c’était propre. Pour une fois. Les bocaux étaient tous alignés proprement. Les instruments de travail nettoyés et rassemblés sur la petite table en métal. « Ils ne se réveillent jamais. » Murmuras-tu. « Pas encore » conclu-t-elle comme si cela était finalement le rêve de sa vie, mais finalement, ce n'était que sa folie.

› Lies

Cigarette à la main, tu regardais la neige tomber depuis le trottoir ; tu ne t’étais jamais senti aussi seul. La tempête, menaçante, semblait retenir son souffle en attendant que tu retournes à l’intérieur. Pendant deux ou trois minutes incroyablement longues, aucun hibou, aucun sorcier n’apparut dans la rue. Les volets des habitations installés dans cette partie de la rue avaient tous baissé le rideau depuis des heures, les vitrines sombres des quelques magasins clos donnaient une impression d’abandon. La ville avait rendu les baguettes devant la tempête. Soudain, tu te sentis idiot de ne pas déjà être rentré chez toi.
Tirant une longue bouffée sur sa cigarette, tu te blottis plus profondément dans ton manteau avant d’exhaler la fumée de tes poumons. La neige tombait tellement drue qu’elle produisait, en s’accumulant, le seul bruit audible. Tu frissonnas, et pas seulement de froid, pas seulement a cause de la nuit. Une chose t’effrayait. Dans cette rue déserte, tu aurais pu être le dernier sorcier sur Terre, une voix humaine, unique, mais effrayé d’interrompre le dialogue tranquille entre la neige et le ciel.
Derrière toi, un grincement de gonds et des éclats de rire te firent sursauter. Deux clientes sortaient de la librairie.
«Bonne nuit, Benedict», dit l’une d’elles, écartant ses cheveux blonds de ses yeux. «Vous arrivez bien tard ce soir». Tu souris, t’en voulant de la manière dont tu avais laissé ce moment de solitude te porter sur les nerfs. Enfant, tu avais adoré les tempêtes de ce genre, mais devenu adulte, les jours de neige étaient plus rares… et te faisaient sombrer dans des pensées aussi vides que froides. «J’ai encore quelque chose à faire» un sourire forcé à peine voilé sur le visage, tu les saluas les deux femmes qui se hâtaient de traverser la rue, leurs chaussures dessinant des traces dans la neige fraîche. Elles s’en allaient et tu restais à nouveau seul avec la neige, seul avec le ciel, seul avec tes pensées. Tu devais le faire, mais le courage n’habitait plus de ton corps. Alors tu attendais, jusqu’à ce que la fraise de ta cigarette vienne mordre tes doigts, et tu l’as laissés t’échapper entre tes doigts avec un juron.

- « Pourquoi tu rentres pas ? Je te vois attendre, depuis bien une heure.» Cette voix, toujours elle, envoûtante et enivrante, alors tu t’exécutes, franchis la porte de la boutique puis elle s’approche et t’embrasse tout naturellement. Pourtant tu sentais ton corps se tendre, une boule à l’estomac. Elle, n’avait-elle pourtant pas assez souffert de tes humeurs ? Il fallait maintenant que tu lui accédais le coup de grâce, par peur. Car elle avait dit des mots qui t’avaient effrayé. Une vérité que tu t’étais refusé à entendre à tout jamais. Tu entres ouvres la bouche. Tu aurais dû lui dire, j’ai peur, ce que je ressens pour toi ça me fait flipper, pourtant tu me rends heureux. C’est trop difficile d’être un sentimental, mais encore plus que ça c'était une erreur. Car tu ne voulais pas lui causer de problème, si les gens comprenaient ce qui se passait, personne ne te blâmerait, mais elle pourrait en souffrir. Tu étais un sang pur et elle, non. Tu n'avais pas envie d'imposer ça à quiconque, encore moi à elle. Mais tu ne le dis pas, car elle s’approche de toi. Et tu recules d’un pas. « C’était marrant nous deux, mais on va arrêter de jouer au petit couple tu crois pas.» Tu mens, tu es cruels, et tu te fais autant de mal qu’a elle. Mais tu n'as pas le droit d’aimer quelqu’un, non. Car tu sais qu’elle finirait par te haïr. Alors autant passer directement à la haine. Et évidemment tu prends une gifle, car elle t’aime, et toi tu pars car tu ne veux pas qu’elle t’offre son amour. Elle méritait mieux.

› something's gone wrong inside me
//!\\:
 

› The Talk

C’était lors d’une douce matinée d’hiver que la discussion fut finalement lancée. Cette discussion entre tes parents qui n’avait que trop tardé. Ils avaient pendant plusieurs semaines essayé de se voiler la face, reprendre le court de leurs vies le plus paisiblement possible, mais ils devaient affronter la vérité. Ils étaient installés dans le salon, seuls, goûtant au plaisir du silence sans avoir à se soucier d’un quelconque dérangement. Alors que le soleil se tirait péniblement de son voile grisâtre, il apportait cependant avec lui chaleur et lumière. Caressant le visage d'Emerence qui trouvait le moment quasiment parfait. Toujours pensive, ce détail gâchait quelque peu le moment. Ils savaient pourtant tous les deux qu’il n’avait déjà que trop repousser ce moment.
-«  Il est temps » dit-elle en buvant une gorgée de thé. «  Je crains fort que nous ayons que trop attendu. »
-«  J’aurais préféré qu’il en fût autrement, nous avons choisi. Bien difficile de lui imposer quelqu’un dans ses conditions. » Répliqua l'homme d’un ton bourru. «  Mon père avait accepté ma décision de t’épouser alors qu’il en avait prévu autrement. »
Elle regarder son mari leurs unions avait été heureuse cependant, en dépit des exigences parfois difficilement supportables de leurs statuts.
«   Peut-être bien », répondit-elle. «    Mais si on attend trop et qu’il recommence. On ne pourra pas toujours le surveiller. J’ai le sentiment que tu aurais dû être plus ferme avec lui. Il est comme moi, mais il a trop d’imagination. »
-«  Tu as peut-être raison », grogna-t-il. «  Il est temps qu’on lui trouve quelqu’un pour se marier et fonder une famille. Avant qu’ils découvrent la vérité à son sujet. . »
-«  Il n’est pas fou », souffla-t-elle comme pour s’excuser elle-même.  «  Il a juste besoin de quelqu’un pour lui ouvrir les yeux. »
- «  Au moins pour le surveiller, comme tu l’as dit, on ne pourra pas toujours le faire. . »  


_________________
I need a little help, please
"To me, you are still nothing more than a little boy who is just like a hundred thousand other little boys. And I have no need of you. And you, on your part, have no need of me. To you I am nothing more than a fox like a hundred thousand other foxes. But if you tame me, then we shall need each other. To me, you will be unique in all the world. To you, I shall be unique in all the world....”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 03/12/2015
HIBOUX : 157
SANG : pur.
IDÉOLOGIE : neutre. officieusement désabusée par le climat qui règne au sein de la communauté magique, elle n'a qu'une idée en tête : assurer un avenir sécurisé à sa fille.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 1:12

Bienvenue parmi nous ! Vive les Nott I love you

_________________
  

we're no strangers to love, you know the rules and so do I, a full commitment's what I'm thinking of. You wouldn't get this from any other guy, I just want to tell you how I'm feeling, gotta make you understand. We've known each other for so long, your heart's been aching but you're too shy to say it. Inside we both know what's been going on, we know the game and we're gonna play it, and if you ask me how I'm feeling don't tell me you're too blind to see, never gonna give you up rick astley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
bang bang, you shot me down
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 579
SANG : mudblood, il est traqué, on veut l'éliminer
IDÉOLOGIE : neutre, pour le moment il compte sauver sa peau


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 1:16

Bienvenue parmi nous officiellement !
Et bonne chance pour ta fiche, évite de faire la cruche et de supprimer

_________________

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t675-did-you-see-the-flares-in-the-sky http://des-astres.tumblr.com/

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 21
SANG : Parcourant tes veines, ce sadique héritage qui n'a d'intérêt que vos alliances. La pureté de ton sang n'est plus a prouvé, évidence instinctive qui se murmure lorsque ton nom est cité.
IDÉOLOGIE : Neutre marqué. Tu n'as jamais eu ton mot à dire


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 1:34

Merci beaucoup @Andromeda Black-Tonks , Mais bon j'suis pas certains que mon perso soit très fan du vive les Nott à vrai dire

@William Sanders , Merci mais je vois pas du tout de quoi tu parles XD DU TOUT, je ne suis pas une catastrophe ambulante c'est FAUX.

_________________
I need a little help, please
"To me, you are still nothing more than a little boy who is just like a hundred thousand other little boys. And I have no need of you. And you, on your part, have no need of me. To you I am nothing more than a fox like a hundred thousand other foxes. But if you tame me, then we shall need each other. To me, you will be unique in all the world. To you, I shall be unique in all the world....”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hello Kitty
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 784
SANG : mêlé
IDÉOLOGIE : neutre mais commence à sombrer du côté obscur


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 6:38

Bienvenue parmi nous! :bril:

_________________
maybe I'm scared
You said no one ever leaves. •• ALASKA (a cure of wellness)




Rowan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 137
SANG : née moldue, rejetée de sa famille elle s'est battue pour montrer qu'elle avait sa place. aujourd'hui cela n'a plus d'importance.
IDÉOLOGIE : engagée dans l'Ordre du Phoenix depuis qu'on lui en a parlé, il lui était impossible de ne pas se battre pour sa liberté.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 7:16

bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t687-when-you-re-going-through-hell-keep-going-lily

avatar
kill 'em with kindness
APARECIUM : 03/12/2015
HIBOUX : 307
SANG : Mêlé, ses racines moldues remontent à sa grand-mère maternelle.
IDÉOLOGIE : Neutre, en réalité, mais Andrea a rejoint les mangemorts pour se venger de la mort de son père.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 8:05

Bienvenue I love you
J'aime beaucoup ce début :han:

_________________

In the art of war, if you know the enemy and know yourself, you need not fear the approaching battles. But if you know only yourself and not the enemy, for every victory, there will also be defeat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 21
SANG : Parcourant tes veines, ce sadique héritage qui n'a d'intérêt que vos alliances. La pureté de ton sang n'est plus a prouvé, évidence instinctive qui se murmure lorsque ton nom est cité.
IDÉOLOGIE : Neutre marqué. Tu n'as jamais eu ton mot à dire


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 12:25

Merci beaucoup à vous trois :3

_________________
I need a little help, please
"To me, you are still nothing more than a little boy who is just like a hundred thousand other little boys. And I have no need of you. And you, on your part, have no need of me. To you I am nothing more than a fox like a hundred thousand other foxes. But if you tame me, then we shall need each other. To me, you will be unique in all the world. To you, I shall be unique in all the world....”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 65
SANG : sang-mêlé, ses parents bien que sorciers sont des descendants de moldus
IDÉOLOGIE : Neutre au début, il commence à prendre conscience que son sang peut être un danger et ne souhaite pas vivre caché toute sa vie


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 17:01

Bienvenue officiellement
Dominic est un excellent choix, je ne qu'approuver :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
bloody rose
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 435
SANG : Plus pur que le cristal.
IDÉOLOGIE : Neutre par obligation familiale ; elle voudrait pouvoir rejoindre les Mangemort afin de rappeler au monde entier que les Rosier sont supérieurs à tous.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 19:18

Bienvenue Contente de te retrouver là, j'espère qu'on pourra se trouver un lien qui dépotte

_________________

royal
I feel that if I let go of you
I will collapse into myself
like a dying star
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t700-boulevard-of-broken-dreams-carina#13800

avatar
turn the pain into power
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 435
SANG : de sang-pur, d'la pire espèce selon certains.
IDÉOLOGIE : ordre du phénix, comme tous les membres de sa famille ou comparses avant elle ; pourtant, depuis la supposée trahison d'Andromeda, son besoin de faire cavalier seul afin de la ramener au bercail se fait cruellement sentir.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Mer 21 Juin 2017 - 22:11

bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fiche :coeur: I love you :fish:

_________________

"and the freedom of falling" ; there is a swelling storm and I’m caught up in the middle of it all, and it takes control of the person that I thought I was, the girl I used to know. but there is a light in the dark and I feel its warmth in my hands, in my heart but why can’t I hold on ? 'cause it comes and goes in waves, it always does. we watch as our young hearts fade into the flood, and the freedom of falling and the feeling I thought was set in stone, it slips through my fingers and I'm trying hard to let go but it comes and goes in waves. @dean lewis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t692-weasley-unbroken

avatar
Vers les sommets par des chemins étroits
APARECIUM : 19/06/2017
HIBOUX : 397
SANG : pur, mais celui des autres ne lui importe que peu.
IDÉOLOGIE : il n'y a pas lieu pour les hommes de s'abaisser à un tel conflit. Antarès est du côté des innocents.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Jeu 22 Juin 2017 - 0:08

Bienvenue ! I love you Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de discuter d'un lien entre nos persos

_________________
A FLEETING DREAM
Tu réclamais le soir ; il descend, le voici : une atmosphère obscure enveloppe la ville, aux uns portant la paix, aux autres le souci.

© Frimelda

Absence totale du 1er au 15 août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t702-antares-rosier-science-is-the-poetry-of-reality

avatar
hello darkness, my old friend
APARECIUM : 14/05/2017
HIBOUX : 136
SANG : mêlé, entre deux eaux.
IDÉOLOGIE : la pureté du sang n'a pas de valeur pour lui, mais la crainte de la magie noire et de la mort l'a conduit à devenir fidèle à voldemort et à porter sa marque.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Jeu 22 Juin 2017 - 10:07

NOTT + DOMINIC I love you
je dis OUI :coeur:
bienvenue !

_________________


    ARE YOU A MAN OR A MONSTER?
    Peter is built of slightly bruised knuckles tapped against oak tables and glass upon glass of butterbeer. He’s built of bad jokes and picnics in unusual places. He smells like butterscotch and the faintest touch of iron and wine. He is observant and he gives the best advice when no one asks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t677-murderer#13591

avatar
ADMIN ❖ hear me roar
APARECIUM : 29/08/2006
HIBOUX : 1279
SANG : Mêlé, avec un héritage purement sorcier sur plusieurs générations.
IDÉOLOGIE : Servant du Seigneur des Ténèbres, mais ce n'est pas les idées qui l'y nt poussé, mais sa soif de pouvoir et de connaissance.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Sam 24 Juin 2017 - 16:36

Tu as oublié le champ "camp" dans Identity Card. Il faudrait le remplir, et sinon ça me semble bon !
Pour les légistes, ça te va si je rattache ce métier à l'hôpital sainte-mangouste ?

_________________

full moon. I see the bad moon rising. I see trouble on the way. I see earthquakes and lightnin'. I see bad times today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t52-hear-me-roar-dorea

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 21
SANG : Parcourant tes veines, ce sadique héritage qui n'a d'intérêt que vos alliances. La pureté de ton sang n'est plus a prouvé, évidence instinctive qui se murmure lorsque ton nom est cité.
IDÉOLOGIE : Neutre marqué. Tu n'as jamais eu ton mot à dire


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Sam 24 Juin 2017 - 17:21

@miles bott je suis une cruchette xD j'ai rajouté cet oublié. Alors oui parfaitement légiste à l'hôpital me va parfaitement :3

_________________
I need a little help, please
"To me, you are still nothing more than a little boy who is just like a hundred thousand other little boys. And I have no need of you. And you, on your part, have no need of me. To you I am nothing more than a fox like a hundred thousand other foxes. But if you tame me, then we shall need each other. To me, you will be unique in all the world. To you, I shall be unique in all the world....”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN ❖ hear me roar
APARECIUM : 29/08/2006
HIBOUX : 1279
SANG : Mêlé, avec un héritage purement sorcier sur plusieurs générations.
IDÉOLOGIE : Servant du Seigneur des Ténèbres, mais ce n'est pas les idées qui l'y nt poussé, mais sa soif de pouvoir et de connaissance.


MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   Dim 25 Juin 2017 - 14:43

Fiche validée.

Tout est parfait. I love you Benedict est un personnage intéressant, pas du tout dans la lignée des sang-pur qu'on voit habituellement. Et j'aime bien le petit problème psy que tu lui as ajouté.

_________________

full moon. I see the bad moon rising. I see trouble on the way. I see earthquakes and lightnin'. I see bad times today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t52-hear-me-roar-dorea

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Benedict || I'll be everything I'm not   

Revenir en haut Aller en bas
 

Benedict || I'll be everything I'm not

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ALISTAIR N. OPPENHEIMER ? benedict cumberbatch
» Darrin Hansen - Père, ft Benedict Cumberbatch
» (M) BENEDICT CUMBERBATCH • meilleur ami (libre)
» (M) Benedict Cumberbatch || Trust my rage
» John Smoothie Smith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: what we want :: introduce yourself :: Sorciers validés-