AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (I am being perfectly fucking civil.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: (I am being perfectly fucking civil.)   Sam 24 Juin 2017 - 1:55


- Sirius Black -
You don't understand — there are things worth dying for!


› Identity Card
NOM › Black, patronyme plaqué d'or au sein de la haute société sorcière. Un nom qui l'enchaîne aux siens, un nom qui pèse sur son coeur telle une enclume. PRÉNOM › conformément à la tradition familiale qui consiste à baptiser sa progéniture du nom d'une constellation, une étoile ou encore une galaxie, il s'est vu affublé du prénom Sirius. L'étoile la plus brillante du ciel, rien que ça. A cette jolie référence s'ajoute le prénom de son patriarche, Orion. AGE › vingt-et-une années se sont écoulées depuis sa venue au monde. S'il s'est longtemps attardé dans les méandres de l'enfance, conservant la fougue indolente propre à la jeunesse, il s'est retrouvé tout récemment parachuté de la façon la plus radicale qui soit dans l'âge adulte. OCCUPATION › conformément à ses espérances, il est devenu Auror après avoir achevé ses études au collège Poudlard. Un beau succès dont il s'est félicité à l'époque, mais une carrière qu'il s'est vu dérobée depuis après être arrivé au boulot le regard trouble, empestant l'alcool. SANG › une pureté rendue indécente par ceux qui aiment à s'en venter, un fait dont il n’a personnellement jamais tiré la moindre satisfaction. Il préférerait presque le savoir souillé ce foutu sang, ça lui aurait épargné bien des problèmes. ANCIENNE MAISON › il aurait dut atterrir chez les couleuvres, Sirius. C’était ce qu’on attendait de lui. Après tout, tous les Black finissent immanquablement par grossir les rangs de la maison Serpentard, mais il faut croire que les traditions sont, à l’instar des règles en tout genre, faites pour être brisées. Lui, il s’est vu cerné de toutes parts par les lions rouges et dorés. Un véritable scandale en soit au sein de sa famille, mais une véritable libération pour lui. Outre l’humiliation due à la réception d’une beuglante signée par sa mère le lendemain de sa répartition (chose qui n’avait pas manqué à l'époque de faire s’étrangler de rire James), il s’est senti directement allégé d’un poids, plus à son aise dans cette maison qu’auprès de son propre sang. CAMP › Son appartenance à l’Ordre du Phénix ne saurait être remise en cause. Il est fou de rage, Sirius. Sa colère est telle qu’aucun abus de boisson ne parviendra à l’épancher (ce qui ne le dissuade guère d'essayer). Il a le cœur en charpie, lacéré, et un besoin tout simplement viscéral de se venger de la peine sourde que ses proches et lui éprouvent. STATUT › célibataire endurci, il s'est toujours illustré de par sa belle indépendance. Sirius, il ne se laisse pas enchaîner. Fougueux, insaisissable, libre. Une liberté dont il a payé le prix, une liberté que lui a coûté la perte de toute une famille (décision qu'il ne regrette par ailleurs pas le moins du monde). Une liberté pour laquelle il luttera toujours, quoi qu'il advienne. Véritable bourreau des coeurs, il a depuis l'adolescence un goût marqué pour les histoire qui n'exigent de lui aucun investissement particulier. Très peu pour lui de devenir le petit ami de quelqu'un. ORIENTATION SEXUELLE › il n'a jamais éprouvé le moindre désir envers un homme, ne connaissant qu'une attirance proclamée pour les courbes féminines. PARTICULARITÉ › Sirius est un animagus non déclaré, fait qui remonte à ses années passées dans l'enceinte du château, secret qu'il partage avec ses trois meilleurs amis d'enfance (dont deux seulement ont sut le rester). Il se transforme en un gros chien noir, fait qui lui a valu le surnom affectueux de Patmol.



› You cannot teach an old dog new tricks
Sirius Orion Black, l'enfant terrible. L'aîné d'Orion et Walburga Black, le petit héritier chéri dès le premier cri poussé. Une vie planifiée avant même que sa mère ne le mette au monde, une existence soigneusement tracée et qui n'a jamais sut le satisfaire. Sirius, il s'est toujours senti différent. Une étrangeté, une bizarrerie. Gamin indompté, tête brulée. Déjà alors qu'il évoluait encore dans l'innocence tendre propre à la petite enfance, il refusait de se laisser endoctriner. Les discours venimeux de ses parents sur la prétendue supériorité du sang coulant dans leurs veines, il les écoutait sans réellement les entendre, sourd à l'influence perverse de ceux qui aspiraient à faire de lui leur pantin. ≈
Avant même qu'il ne grimpe pour la première fois à bord du Poudlard Express, on lui serinait bien volontiers qu'il arborerait fièrement une fois le moment venu le vert et l'argent. Lui, le petit Sirius, ne pouvait décemment qu'être un serpent. Ses paroles, le principal intéressé, les entendaient, se persuadant presque lui-même qu'il ne pouvait en être autrement. Que s'il se sentait différent, comme en décalage avec le reste de sa famille, il n'en restait pas moins un Black. Que son avenir était scellé et que le choix de sa maison comptait parmi ces faits contre lesquels il ne pouvait tout bonnement pas lutter. Et pourtant, un peu malgré lui, il espérait quand même. Le goût de la révolte déjà. Les prémices de son tempérament rebelle. Faire la différence. Changer la donne. Il tremblait lors de sa répartition lorsqu'on lui place le choix peau sur la tête. Il s'en souviens encore aujourd'hui, aussi clairement que si les faits s'étaient produits la veille. Il se revoit, âgé de onze ans, avec son apparence proprette et ses grands yeux sombres. Il revoit son appréhension, ses mains qui tremblaient légèrement et qu'il tâchait de cacher en s'asseyant dessus, l'air de rien. Il se souvient de la voix du Choixpeau, il se souvient de chacune de ses paroles. Il n'avait pas hésité alors, sourd à son nom de famille. Une poignée de secondes seulement s'étaient écoulées avant qu'il n'hurle le nom de la maison de Godric et avec ce cri, toute l'appréhension de Sirius s'était envolée. ≈
Un soulagement qui fut de courte durée, mis à mal par la réaction des membres de sa famille. Ses cousines encore présentes au sein de l’école d’abord, mais surtout ses parents qui eurent vent de l’information avant même qu’il n’ait eut le temps de la leur communiquer. Alors qu’il prenait son premier petit déjeuner à la table des lions, installé entre James et Remus, il reçu sa toute première beuglante. Quelques minutes tendues s’écoulèrent avant qu’il ne la décachète d'une main légèrement tremblante, laissant la voix tonitruante de Walburga Black raisonner entre les murs de la grande salle. Un torrent de colère qui percuta Sirius de plein fouet, ses joues rosissant légèrement face à une telle humiliation. Ce fut le début de sa guerre contre son propre sang, mais aussi celui de sa toute nouvelle existence, une existence placée sous le signe de la liberté et de l’amitié. ≈
En effet, s'il a perdu une famille (qu'il n'aurait de toute façon pas sut garder) en revêtant le rouge et le doré, il n'a pas manqué d'en garder une autre. Trois meilleurs amis, de ceux dont il n'aurait que bien difficilement put rêver. James tout d'abord, puis Remus et Peter. Le courant passa de façon presque instantanée et avant qu'il ai eut le temps de prendre véritablement conscience de la rupture causée par son étonnante répartition, il s'employait déjà à se reconstruire sa propre une famille, une famille qu'il avait pu choisir. ≈
James Potter et Sirius Black. Sirius Black et James Potter. Jamais l’un sans l’autre, toujours fourrés ensemble. Les meilleurs amis, les inséparables. James, Sirius l’a rencontré lors de son premier trajet à Poudlard. Il se souvient bien du garçon à l’époque. James et sa confiance à toute épreuve qui n’était pas sans faire écho à la sienne, James et son aplomb franchement admirable chez un garçon de onze ans. James qui s’est presque instantanément frayé un chemin jusqu’au cœur. Quelques minutes seulement s’étaient écoulées que déjà ils se parlaient tous les deux et ce avec plus de naturel et de facilité que Sirius n’en avait jamais connu avec qui que ce soit d'autre. ≈
S'il n'avait rien de l'élève parfait (son insolence et son don pour s'attirer des ennuis tendant à ternir un peu son parcours scolaire), Sirius comptait définitivement parmi les rares étudiants de Poudlard qui peinaient à quitter le château une fois les vacances arrivées. La vérité, c'est qu'il a cessé de se sentir chez lui dans l'enceinte de la maison l'ayant vu naître à la seconde où il a adressé la parole à James. Tombant amoureux de la vie commencée dès l'instant où il a mis un pied dans le Poudlard Express, il a vite commencé à redouter le moment de rentrer chez lui. Quitter le château pour les vacances d'été avait pour lui des airs de corvée ultime. Alors que ses amis se réjouissaient à l'idée de rentrer chez eux pour les vacances, lui grimpait dans le Poudlard Express à reculons, le coeur gorgé d'appréhensions. Ses étés, il les passait à se terrer autant que possible dans sa chambre (le tout dans l'espoir que ses parents et son petit frère finissent par oublier sa présence), ne sortant que pour se nourrir, supportant particulièrement mal le regard lourd de ses parents et leurs commentaires insultants. ≈
Sirius, il a toujours eut la hargne et ce dès l’enfance. Caractérisé par une belle assurance, le temps passé à Poudlard loin de ses parents lui a permis dès l’âge d’onze ans d’affirmer encore plus librement son caractère. Plus que tout, c’est dans l’enceinte du château et au contact de ses meilleurs amis qu’il a pris conscience de son incommensurable soif de liberté. Il n’était pas fait pour cette vie de parfait petit sang pur à laquelle ses parents le destinaient, non. Il le savait depuis toujours, sa répartition n’ayant eut pour effet que de l’affirmer haut et fort. Cette indépendance a atteins son apogée à l’adolescence quand, plus que jamais, le temps passé au côté de ses parents et de son frère est devenu propice aux dialogues particulièrement sanglants. Au bout d’un moment, il a tout simplement cessé de les supporter, Sirius. Il ne parvenait plus à regarder en face sa mère, cette génitrice hystérique, furieuse de voir ainsi son enfant lui échapper, son père qui voyait en lui plus un bien qu’un véritable être apte à penser par lui-même et son petit frère, trop heureux de se détacher en bien de l’ombre de son aîné. ≈
Il pensait depuis des semaines, des mois, même carrément des années, mais c’est durant l’été de seize ans qu’il a choisi de sauter le pas. Dans le fond, elle était déjà prise depuis longtemps cette décision. Il fallait qu’il parte, cela ne pouvait plus continuer ainsi. Il ne supportait plus le contact de ses parents, de cette famille au sein de laquelle il se faisait l’effet d’être un pur étranger. Il lui fallait partir enfin, se délivrer du poids d’une existence qu’il ne saurait accepter. Alors, n’écoutant que son cœur, il fit ses bagages. Il emporta peu de choses, répugnant à embarquer trop d’affaires susceptibles de lui rappeler la vie qu’il quittait. Il préférait repartir à zéro en quelques sortes. Enfin, à zéro, mais pas trop non plus. Son premier réflexe fut de se tourner vers James. Il pris le chemin jusqu’à chez lui sans même y penser, comme guidé par la présence bienveillante de son meilleur ami. Les Potter l’acceptèrent chez eux sans broncher, l’accueillant avec plus de gentillesse et d’affection que sa propre famille ne lui en avait jamais témoigné. ≈
Si sa scolarité fut pour le moins mouvementée (les balades nocturnes sous la forme d'un gros chien noir se faisant plus nombreuses et courantes que les nuits passées sagement couché dans son lit), Sirius ne manqua pas de le faire avec succès. Il n'est pas bête le bougre, loin de là et c'est avec de très bons résultats qu'il mis fin à ses années passées à Poudlard. Il aspirait à devenir Auror depuis des années et y parvint sans mal, démarrant sa vie d'adulte tout en demeurant bien malgré lui un grand enfant. Sirius Black, l'impulsif, la tête de noeud, l'éternel adolescent. Toujours de l'éclat dans ses grands yeux noirs, un sourire mordant cornant ses lèvres. La vie s'annonçait relativement belle alors qu'un nouveau chapitre commençait. Grâce à l'aide de son oncle, l'un des seuls Black à ne pas le traiter comme un pestiféré, il avait pu s'acheter une maison et outre le climat agité régnant dans le monde sorcier, il envisageait un avenir relativement positif. ≈
La vie n'a rien d'un long fleuve tranquille cependant. Le danger demeure toujours, présence permanente. Sirius ne s'était jamais fait d'allusion à ce sujet. Le danger représente par le seigneur des ténèbres et ses sbires, il l'avait toujours pris au sérieux, se sentant prêt chaque jour à en découdre avec les forces du mal, mais il n'avait pas prévu en revanche qu'il se ferait trahir par l'un de ceux qu'il considérait comme ses plus forts alliés. Les Maraudeurs. Remus, James, Peter et lui. Sa famille rien de moins. Il parait que les personnes les plus susceptibles de vous blesser le plus profondément sont celles dont vous jurerez au contraire qu'elles sont incapables. Cet adage s'est vérifié dans le cas de la petite bande d'amis. Une trahison, lourde de conséquences. La mort d'un enfant. La mort d'Harry. Le bambin que Sirius avait tenu dans ces bras quelques minutes après sa venue au monde, décédé avant même d'avoir eut le temps de vivre quoi que ce soit. Une plaie profonde qui ne se refermera jamais. ≈
Depuis le décès d’Harry, la fuite de James et tous les problèmes qui ont découlé de ces faits, il abuse de la bouteille. Il boit sans arrêt, à des heures parfois franchement improbables. Son univers tout entier est comme fragmenté, bousillé. La colère l’accable, de même que la peine et une culpabilité tout bonnement assommante. Il n’arrive plus à dormir, Sirius et c’est tout juste s’il parviens davantage à penser. Son être tout entier est consumé par un torrent de rage que l’alcool peine à atténuer. La brulure du liquide souillé l’aide tout au plus à se distancer de la colère qu’il éprouve, ne serait ce que pour quelques secondes. C’est ainsi qu’il survit, Sirius. C’est ainsi qu’il parvient encore à mettre un pied devant l’autre alors même que tout son être n’aspire qu’à s’effondrer lourdement sur le sol. ≈
Les envies de meurtre qui assaillent Sirius en ce qui concernent ce traitre de Pettigrow font échos à la culpabilité qui le ronge. Il ne peut s’empêcher de se flageller pour ce qu’il s’est passé. Il se relate les faits, continuellement, tout en songeant à ce qu'il aurait pu faire pour empêcher tout cela. La pensée de ce qui aurait pu être le détruit à l'instar de tout le reste. Et si. Et s’il avait porté davantage d’attention aux détails qui auraient pu l’amener à douter de la fiabilité de Peter. Et si, à l’inverse, il avait eut davantage confiance en Remus. Et si Harry avait vécu. Et s’il en avait été autrement. Tout serait différent, alors. Il ne connaîtrait pas ce chagrin accablant et James serait toujours là, présence aussi familière que rassurante dans son existence. Il est furieux contre le monde entier, Sirius, mais surtout contre lui-même. Il se reproche sa propre bêtise, sa naïveté aussi. Il se reproche cette confiance qu’il n’a pas sut bien placer. Cette obsession qu’il a de punir Peter pour la trahison qui leur a tant coûté à tous reflète son besoin de voir sa propre conscience apaisée. Nettoyer le sang qui imprègne son âme, restreindre cette culpabilité qui l’étouffe. Aujourd'hui, il n'aspire qu'à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Sam 24 Juin 2017 - 1:56


- Sirius Black -
We've all got light and dark inside us. What matters is the part we choose to act on. That's who we really are.

› The Noble and Most Ancient House of Black
Orion, Walburga et Regulus
La famille qui l’a rejeté. Il n’en a pas toujours ainsi cependant. Il fut un temps où il était le bienvenu parmi eux. Il paraît qu’à sa naissance, sa mère, qui ne s’était pourtant guère réjouie de tomber enceinte, l’avait trouvé d’une beauté saisissante ; Lui, son premier enfant, son petit garçon. Un beau petit héritier, à même de perpétuer le prestigieux nom des Black. On raconte que son père n’en était pas peu fier lui-même, de ce fils attendu, ce fils que son frère aîné Cygnus lui enviait, lui qui n’avait eut que des filles. Oui, ce fut une naissance heureuse, une arrivée précieuse. Un beau petit garçon aux cheveux bruns, un bon petit sang pur. Et puis le bambin a grandit. Alors que son frère d’un an son cadet filait droit, Sirius lui a commencé à se distinguer. Le beau petit garçon s’est mué en adolescent rebelle. La grâce délicate s’est teintée d’insolence et les rapports sont devenus tendus, puis glacés.

Sirius, lui qui était promis a tant de choses, s’est avéré être une source de déception immense pour ses parents. Il ne pensait pas comme eux, petit lion prisonnier d’un nid de vipères. Il détonnait férocement et il l’affirmait. Il n’en éprouvait même pas de honte. Il l’arborait comme un emblème sa différence, causant la colère de sa mère. Si Orion ne cachait pas le dégoût que lui inspirait son fils aîné, rien ne se comparait à la rage de Walburga. L’amour d’une mère pour son premier garçon s’était mué en une haine amère, intarissable.

A l’âge de seize ans, Sirius décida que c’en était assez. Il pris la fuite, causant le chagrin des siens. Il paraît que sa mère en a eut le cœur brisé. Il n’en croit rien. Elle l’a rayée de la tapisserie familiale, brûlant l’emplacement lui étant réservé. Elle l’a bannie, lui, son bébé. Il n’a plus de famille, Sirius, plus vraiment. Ses parents ne sont plus là, pas plus que son petit frère, Regulus qu’il n’a jamais eut le loisir de réellement connaître et qu’il ne reverra plus.

Andromeda
uc.

Narcissa
uc.

Bellatrix
uc.

Alphard
uc.

/
/
› I solemnly swear that I am up to no good
James
uc.

Remus
uc.

Peter
uc.

/
/


_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 03/12/2015
HIBOUX : 157
SANG : pur.
IDÉOLOGIE : neutre. officieusement désabusée par le climat qui règne au sein de la communauté magique, elle n'a qu'une idée en tête : assurer un avenir sécurisé à sa fille.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Sam 24 Juin 2017 - 11:42

COUSIN
je te préviens, je veux un lien aussi épique que ce qu'on s'était fait pour le Narcissa/Meda je les veux trop tROPPPP TROP proches. I love you je réfléchis, mais je pose déjà ma marque

_________________
  

we're no strangers to love, you know the rules and so do I, a full commitment's what I'm thinking of. You wouldn't get this from any other guy, I just want to tell you how I'm feeling, gotta make you understand. We've known each other for so long, your heart's been aching but you're too shy to say it. Inside we both know what's been going on, we know the game and we're gonna play it, and if you ask me how I'm feeling don't tell me you're too blind to see, never gonna give you up rick astley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Sam 24 Juin 2017 - 11:48

@Andromeda Black-Tonks la meilleure des cousines faut dire que les autres placent pas la barre très haut (coucou Bella). Arrow

je file de ce pas te mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 137
SANG : née moldue, rejetée de sa famille elle s'est battue pour montrer qu'elle avait sa place. aujourd'hui cela n'a plus d'importance.
IDÉOLOGIE : engagée dans l'Ordre du Phoenix depuis qu'on lui en a parlé, il lui était impossible de ne pas se battre pour sa liberté.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Sam 24 Juin 2017 - 12:21

moi je veux, moi je veux, moi je veux ... un rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t687-when-you-re-going-through-hell-keep-going-lily

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Sam 24 Juin 2017 - 12:36

@Lily Potter et je veux aussi.
quand tu veux, où tu veux. (à) I love you

_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hello Kitty
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 786
SANG : mêlé
IDÉOLOGIE : neutre mais commence à sombrer du côté obscur


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Sam 24 Juin 2017 - 12:36

Je veux bien un lien avec toi, en plus j'ai un beau lien avec Lily

_________________
maybe I'm scared
You said no one ever leaves. •• ALASKA (a cure of wellness)




Rowan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Sam 24 Juin 2017 - 13:17

@Rowan Bott avec plaisir I love you parles-moi de votre lien. I love you

_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 50
SANG : sang-pur, même si c'est une revendication que sa famille a abandonné depuis longtemps.
IDÉOLOGIE : aucune, jackie est trop centrée sur elle-même.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Dim 2 Juil 2017 - 0:30

Coucou beau gosse.
Je viens car j'ai une idée. Jackie est une petite peste, et à Poudlard elle avait pour passe-temps de lancer des rumeurs à son sujet (sans qu'on sache que ça venait d'elle bien sûr ) afin de s'auto-rendre puoplaire. :yup: :yup: :yup: Et donc elle a prétendument eu plein de petits-copains et d'amants, et je me dis que parmi ce beau tas, il y aurait forcément eu un des Maraudeurs (voire plusieurs ).
Sirius et elle ont 3 ans d'écart... Sirius aurait pu être la première victime de sa longue liste de rumeurs, quand elle était en 4ème année et lui 7ème.
A voir comment Sirius aurait pris la chose, si il aurait ignoré, ou aurait voulu jouer là-dessus en venant discuter avec Jackie (mais il ne peut pas savoir que la rumeur vient d'elle).
Et à voir également ce qu'on peut tisser là-dessus.
Ya moyen que les deux se prennent une cuite ensemble en RP si tu veux. (même si celle de Jackie ne sera pas la même que celle de Sirius )

_________________

We are the reckless, We are the wild youth Chasing visions of our futures One day we'll reveal the truth That one will die before he gets there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Dim 2 Juil 2017 - 0:40

@Jackie Weasley salut beauté.
sacré personnage, mais j'aime l'idée. (à) A l'école (comme hors de l'école en fait Arrow), Sirius faisait vraiment le beau, il aimait bien faire genre qu'il se rendait même pas compte que des filles le reluquaient, en mode mec trop insaisissable, too cool for you et tout. /pan/
hmm, après pour sa réaction, je pense qu'il aurait tourné la chose un peu en ridicule, soulignant un peu l'écart d'âge, la traitant comme une gamine, le tout sans démentir non plus (car il aimait bien l'idée de laisser planer une forme de mystère sur sa vie sentimentale, comme pour entretenir le mythe ). Il se serait plus ouvertement moqué d'elle s'il avait su qu'elle était à la tête de ce bobard elle-même, mais là du coup je pense qu'il aurait laissé planer la chose, du coup ça aurait pu être toujours un peu ambigüe, en mode "relation non définie" ?

et totalement pour la cuite, ça pourrait être fun.

_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
gorgeous, violent, vulgar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 75
SANG : Not the brightest, not that filthy either.
IDÉOLOGIE : Her own sake.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Lun 3 Juil 2017 - 22:04

Je veux :ugly: Je veux :ugly:
Alors je n'ai aucune idée précise de lien, mais j'ai une situation en tête. Ma petite Beylon n'a jamais étudié la magie, et n'a par conséquent pas de baguette. Sauf que pour passer du Londres moldu aux merveilles sorcières, il faut une baguette :ugly: Je la vois bien passer sa journée à côté du mur de brique et passer avec d'autres sorciers. Pour éviter qu'on lui pose des questions, elle tend une ptn de brindille brisée en deux et prétexte qu'elle vient de briser sa baguette et donc que ça marche pas - une brindille wtf Beylon. Elle se dit qu'on va plutôt remarquer qu'elle ne porte pas de soutif, plutôt que ce qu'elle a entre les mains n'est pas une baguette Rolling Eyes Du coup, je me disais qu'une des victimes de cette situation aurait pu être Sirius, et que vu l'état dans lequel il est en ce moment (le rp avec James je meurs omg arrêtez de me faire me sentir comme ça svp SVP) ça lui ferait pas de mal de se retrouver dans une situation assez marrante What a Face

_________________

(la funambule est stone sur son fil)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
bloody rose
En ligne
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 437
SANG : Plus pur que le cristal.
IDÉOLOGIE : Neutre par obligation familiale ; elle voudrait pouvoir rejoindre les Mangemort afin de rappeler au monde entier que les Rosier sont supérieurs à tous.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 0:36

J'imagine qu'on doit se connaître, au final :ugly: Pas beaucoup d'écart d'âge, Cari est la cousine Rosier de Bella, Meda & Cissy et ils ont grandi dans le même milieu social, même si Sirius a rapidement dit merde :bril: Autant dire que Cari le juge fort Gryffondor et traître à son sang, il pue grave :ugly: Après, à voir comment Siri voit Cari ?

_________________

royal
I feel that if I let go of you
I will collapse into myself
like a dying star
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t700-boulevard-of-broken-dreams-carina#13800

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 7:53

@Beylon Beylona ah effectivement, une situation un peu fun, ça me ferait du bien. Eventuellement du coup Sirius pourrait avoir observé son petit manège (enfin j'entends par là qu'il l'a vu plusieurs fois traîner à côté du mur l'air de rien, attendant de passer) et avoir remarqué que c'était bizarre qu'il ne connaisse pas cette fille dans sa tranche d'âge (vu qu'avec Poudlard, tous les sorciers anglais se connaissent au moins de visu :yup:). Du coup ça aurait pu l'intriguer et le pousser un jour à lui tendre un piège, il s'arrange pour qu'elle le suive et là il se retourne et lui attrape sa fausse baguette.

@Carina G. Rosier oui, je pense qu'effectivement, ils se sont au moins croisés à quelques repas de famille et tout (à) après déjà gamin, Sirius ne s'intégrait pas forcément bien dans sa famille. Il n'était pas ouvertement en guerre avec elle comme ça a été le cas après sa répartition, mais il avait le sentiment d'être étranger à son propre sang et parmi sa famille proche, Andromeda était la seule personne dont il avait l'impression qu'elle le comprenait vraiment. Du coup et bien on va partir sur du bon négatif car Sirius a fait un gros rejet de toute sa famille, il ne supporte pas leur intolérance et loin d'être embarrassé par sa différence, il l'a toujours cultivée, provoquant ouvertement. Du coup, un peu comme c'était le cas avec Reg, je pense qu'il verrait en Carine une gamine idiote, influençable qui a avalé tout rond les discours que leur ont racontés leurs parents.

_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
gorgeous, violent, vulgar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 75
SANG : Not the brightest, not that filthy either.
IDÉOLOGIE : Her own sake.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 15:56

Quand y a Beylon, y a du fun Et omg, s'il chope sa 'baguette' elle va juste s'enfoncer dans des millions de mensonges Et si elle voit que rien ne prend, elle va sortir les larmes de crocodile et tenter de l'attendrir avec un air de biche blessée. Après, je suppose que Sirius est pas du genre à se laisser avoir par des airs de midinettes et des mensonges gros comme une montagne. Après, s'il continue à pas la croire et à insister sur la baguette, elle est soit capable de le pousser et de s'enfuir, ou de finir par lui hurler dessus que c'est pas sa faute si on lui a jamais acheté de baguette et qu'elle est jamais allée à l'école

_________________

(la funambule est stone sur son fil)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
gorgeous, violent, vulgar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 75
SANG : Not the brightest, not that filthy either.
IDÉOLOGIE : Her own sake.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 15:57

Quand y a Beylon, y a du fun Et omg, s'il chope sa 'baguette' elle va juste s'enfoncer dans des millions de mensonges Et si elle voit que rien ne prend, elle va sortir les larmes de crocodile et tenter de l'attendrir avec un air de biche blessée. Après, je suppose que Sirius est pas du genre à se laisser avoir par des airs de midinettes et des mensonges gros comme une montagne. Après, s'il continue à pas la croire et à insister sur la baguette, elle est soit capable de le pousser et de s'enfuir, ou de finir par lui hurler dessus que c'est pas sa faute si on lui a jamais acheté de baguette et qu'elle est jamais allée à l'école

_________________

(la funambule est stone sur son fil)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 18:59

@Beylon Beylona tant mieux car Siri en a désespérément besoin, faut qu'il se relaxe un peu. Il la choperait pas direct, mais je le vois bien s'attarder dessus, remarquer un truc bizarre et la prendre histoire de vérifier ses théories naissantes. Je le vois bien se moquer un peu d'elle (car bon, ça reste Siri), mais ce serait pas trop méchant et je le vois bien même à éprouver une sorte d'admiration pour elle (car une telle obstination à feindre de bien s'y connaître en magie, ça force le respect :yup: et car Sirius ne peut s'empêcher d'éprouver une certaine fascination quand il tombe sur quelqu'un d'aussi foutrement borné que lui ). Pour la première rencontre du coup, je le vois bien prendre son air de petit con qu'il aime tant (en partie car c'est une seconde nature chez lui, mais aussi car ça lui ferait du bien vu l'état dans lequel il se retrouve actuellement de renouer avec son côté mauvais garnement une parenthèse bienvenue pour lui) et j'aime bien l'idée que Beylon se mette dans tous ses états, en essayant de le convaincre alors que c'est foutu.

et puis je verrais bien une amitié un peu hargneuse après car ils se ressemblent peut-être un peu trop sur le fond, avec leur obstination et leur fierté. Comme dis au dessus, Siri la respecterait vraiment (ce à quoi elle aspire j'imagine d'une certaine façon, elle qui se donne tant de mal pour feindre d'être ce qu'elle n'est pas ?) et je pense même qu'il pourrait vouloir l'aider à atteindre ses buts, à se fournir une baguette et à devenir une vraie petite sorcière. Ca lui permettrait de se changer les idées et tout (à) à voir si ça te tente. I love you (et je verrais même bien éventuellement avoir un petit béguin pour elle sur la longueur  ce qui serait totalement inédit pour lui, mais bon, on se redécouvre un peu dans les temps difficiles (à))

_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
bloody rose
En ligne
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 437
SANG : Plus pur que le cristal.
IDÉOLOGIE : Neutre par obligation familiale ; elle voudrait pouvoir rejoindre les Mangemort afin de rappeler au monde entier que les Rosier sont supérieurs à tous.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 19:25

@Sirius Black C'est un peu ce qu'elle est au final, une "gamine idiote, influençable qui a avalé tout rond les discours que leur ont racontés leurs parents" :han: C'est ce qui fait son charme, on va dire Arrow Je sais pas si Cari aurait pu être la cible des Maraudeurs ? Parce qu'avec sa santé plus que fragile, je sais pas s'ils auraient osé en fait 8') Au final, ça donnerait un lien négatif lointain avec possibilité de s'aggraver plus tard en fonction de ce qu'il va se passer

_________________

royal
I feel that if I let go of you
I will collapse into myself
like a dying star
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t700-boulevard-of-broken-dreams-carina#13800

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 19:34

@Carina G. Rosier je sais pas pour ce qui est de la prendre en cible avec les maraudeurs ça arrivait (Severus en étant un exemple criant), mais je vois pas Sirius en faire de même avec un membre de famille. Non pas qu'il considère la famille comme sacrée, clairement, mais je le vois plus être autant que possible dans le mépris et dans l'ignorance des membres de sa famille dont il n'était pas proche (en partie car il avait pas plus que ça envie d'exposer cette rivalité, préférant se différencier autant que possible des siens). Mais oui, c'est ça I love you on verra en fonction de l'évolution. (à)

_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
bloody rose
En ligne
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 437
SANG : Plus pur que le cristal.
IDÉOLOGIE : Neutre par obligation familiale ; elle voudrait pouvoir rejoindre les Mangemort afin de rappeler au monde entier que les Rosier sont supérieurs à tous.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 19:37

@Sirius Black Oui, c'est vrai Pour elle, c'est clairement le cousin renégat en tout cas What a Face Je te rajoute bientôt !

_________________

royal
I feel that if I let go of you
I will collapse into myself
like a dying star
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t700-boulevard-of-broken-dreams-carina#13800

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 19:45


_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
gorgeous, violent, vulgar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 75
SANG : Not the brightest, not that filthy either.
IDÉOLOGIE : Her own sake.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 21:28

Il va peut être rencontrer quelqu'un de plus borné que lui Et je suis 100% pour l'air de petit con car ça ferait du bien à tout le monde de le revoir comme ça - omg faut que j'arrête de fangirler sur le perso et que je devienne pro là :ugly: :ugly: Après elle aime bien foutre des baffes aux petits cons donc jte promets pas qu'elle gardera ses mains dans ses poches si elle le trouve trop arrogant :yup:
Et si elle lui raconte qu'elle connait rien à la magie, ils vont être obligés de continuer de se voir, elle va vouloir protéger son secret. Puis, je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle a honte de n'avoir jamais appris, mais elle a l'impression que ça jouera constamment en sa défaveur, même sur des sujets qui n'ont rien à voir. Donc s'il ne la juge pas à ce sujet, et qu'en plus il veut l'aider à être une vraie sorcière Mais il faudra qu'il s'arme d'une patience folle, hein :ugly: Elle est vraiment pourrie, elle veut faire tout trop vite et gueule dès que ça marche pas. Au moins, il s'ennuiera pas avec elle
C'est évident qu'il y ait un béguin, ils ont tous les deux des caractères de chiotte, un goût pour l'alcool et une beauté fulgurante Je pense que de son côté, elle aurait une grande sympathie pour Sirius et l'impression de retrouver énormément d'elle en lui. Après, si elle commence à craquer pour lui, elle va carrément le rejeter.
Être de moins en moins sympa, de plus en plus maussade. La dernière fois qu'elle a commencé à éprouver un petit quelque chose pour quelqu'un, elle a finit en Russie avec une gamine de trois ans et un sorcier qui se foutait de son manque d'éducation dans son dos :ugly:
(Et d'ailleurs jme demande si elle lui aurait parlé de sa gamine :yup:)

_________________

(la funambule est stone sur son fil)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mar 4 Juil 2017 - 22:19

@Beylon Beylonaah ouais, une baffe, carrément ? Ca va virer à la baston. /pan/
après pour l'évolution, la fille de Beylon et tout, je t'avoue que je sais pas trop je serais d'avis de tout jouer en rp depuis la rencontre et puis on avisera au fur et à mesure, en fonction ? (à) Tu en penses quoi ? I love you

_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
dancing in the dark
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 65
SANG : Sang-pure
IDÉOLOGIE : neutre... pour le moment ?


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mer 5 Juil 2017 - 10:34

Salut sexy Je voudrais un petit lien si tu veux bien de moi

Nos petiots ont le même âge, ça veut dire qu'ils ont du se supporter pendant 7 ans à Poupou. Et ça a surement du être conflictuel un moment donné mais peut-être pas tout le temps parce que finalement, ils sont un peu pareil dans le fond '-' Ruby aussi à fini (après un long moment de comportement de méchante connasse) par se retourner contre sa famille de mangemort...

J'ai peut-être éventuellement une idée si ça te tente d'avoir eu une forte influence sur ma vie (<- j'suis timide moi dans le fond, je fais des efforts là pour venir sur des fiches de gens mais vous m'intimidez tous xD)

_________________

You just gotta be strong

Cause with your hand in my hand and a pocket full of soul I can tell you there's no place we couldn't go Just put your hand on the glass I'll be tryin' to pull you through
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t856-ruby-9650-she-burns-like-petrol-soak-paper-and-fireworks

avatar
APARECIUM : 20/06/2017
HIBOUX : 112
SANG : une pureté implacable dont il se moque éperdument.
IDÉOLOGIE : membre de l'ordre du phénix, en guerre.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mer 5 Juil 2017 - 11:56

@Ruby A. Selwyn avec plaisir. I love you (en plus Zoey, cette perfection :coeur:)

mais trop, racontes moi, je suis vraiment curieuse d'entendre ton idée.  I love you (et si t'as un petit résumé de ta Ruby sous la main, je ne dis pas non non plus  )

et t'inquiètes pas faut vraiment pas être timide avec moi, IRL je suis aussi réservée que Sirius est sûr de lui donc y a pas de soucis. I love you

_________________

And if I could tell you one thing It would be: You are never as broken as you think you are. Sure you have a couple of scars, and a couple of bad memories, but then again all great heroes do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
gorgeous, violent, vulgar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 75
SANG : Not the brightest, not that filthy either.
IDÉOLOGIE : Her own sake.


MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   Mer 5 Juil 2017 - 12:21

Je pense que c'est parfait Après, sa gosse, elle cherche à s'en débarrasser - en ce moment elle l'a complètement laissé à sa coloc pendant qu'elle mène sa vie tranquillement
Et pour le rp, je dis oui Après avoir commencé celui avec Nate, je commence le nôtre. Ca te va ?
I love you

_________________

(la funambule est stone sur son fil)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (I am being perfectly fucking civil.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

(I am being perfectly fucking civil.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» René Civil devant le tribunal criminel
» René Civil est libéré
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» L'OEA modernisera l'Etat civil national
» Marvel Civil War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: what we want :: going to make friends :: Relations-