AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 don't forget to read between the lines - rowan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 137
SANG : née moldue, rejetée de sa famille elle s'est battue pour montrer qu'elle avait sa place. aujourd'hui cela n'a plus d'importance.
IDÉOLOGIE : engagée dans l'Ordre du Phoenix depuis qu'on lui en a parlé, il lui était impossible de ne pas se battre pour sa liberté.


MessageSujet: don't forget to read between the lines - rowan   Sam 24 Juin 2017 - 12:40

Les jours passent et se ressemblent. Tu te lèves le matin avec des cernes sous les yeux quand tu as réussi à dormir. Tu prends un thé avant de filer travailler. Ton travail, voilà ce qui te reste pour te changer les idées. C’est un métier que tu avais choisi comme une vocation, un besoin d’aider les autres, de les sauver le plus souvent possible. Un métier que tu as appris à exercer comme une chef depuis ta sortie de Poudlard et que tu apprends toujours à exercer. La plus dure leçon à apprendre c’est que l’on ne peut pas sauver tout le monde. Et en ce moment c’est une leçon que tu as du mal à accepter. Tu as perdu Harry mais peut-être que tu peux sauver tous les autres qui se précipites à Sainte Magouste désespérés ? Tu ne sais pas, tu ne sais plus. Tu ères d’une chambre à l’autre, d’un patient à l’autre sans réellement chercher à les connaître, sans réellement chercher à leur parler, tu cherches simplement le meilleur moyen de les sauver. Sauver le plus grand nombre alors que tu as été incapable de sauver la personne la plus importante à tes yeux, voilà ce qui tourne et retourne dans ta tête tout au long de la journée. Et pourtant, il y a des situations où tu as besoin de te concentrer de manière complète sur la tâche à laquelle on t’a conviée et ce sont ces moments là que tu recherches avec avidité. Des moments où il n’y a plus de place pour autre chose que de la concentration, des gestes précis pour sauver ceux que tu peux encore sauver. Les moments plus lents sont ceux que tu détestes, ceux que tu as peur de voir arriver. Ton cerveau a toujours été hyperactif et cela ne s’est pas arrêté depuis la mort de ton fils. Tu vois le regard de tous te suivre, rempli de pitié. Tu as envie de crier, de tous les insulter mais tu en es incapable, même crier te semble demander beaucoup trop de force. Certains patients essayent de te rassurer avec de belles paroles quand ils te reconnaissent mais tu n’as pas envie d’entendre de belles paroles, tu n’as pas envie qu’on te parle de ce fils que tu as perdu bien trop tôt. Après Harry, tu ne peux t’empêcher de penser à James, ton mari que tu n’as pas vu depuis un mois. Mais tu essayes de ne plus y penser, cet abandon supplémentaire fait trop mal. Aujourd’hui il ne te reste que quelques amis sur lesquels t’appuyer et encore, tu ne peux t’empêcher de te demander quels sont vraiment ces amis, est-ce qu’ils sont tous sincères. Tu l’as vu dans le regard de James, tu le vois tous les jours dans le regard de Sirius mais tu le vois aussi dans celui de Remus, cette culpabilité d’avoir si longtemps partagé une amitié avec cet homme qui est aujourd’hui à l’origine de la disparition de ton fils. Mais tu ne leur en veux pas, tu ne peux pas leur en vouloir. Ils ont essayé de sauver Peter de ses démons sans y parvenir, ce sera toujours lui et lui seul le coupable de la porte de ton fils. Peter qui se cache, il est certainement vénéré par les Mangemorts, il doit se douter qu’il n’est vénéré que par eux. Tu ne veux pas te venger, tu n’as plus la force de cela mais tu es certaine de ne pas laisser passer ta chance si ta route croise de nouveau un jour celle de Peter, il paiera. Tu trouveras un moyen de le faire payer et si tu dois mourir pour y arriver, tu n’hésiteras pas à mettre ta vie en danger. De toute manière, ta vie n’as plus aucun sens aujourd’hui, alors au moins qu’elle serve à quelque chose. Perdue dans tes pensées, tu ne fais plus réellement attention au monde qui t’entoure. Sainte Magouste est encore un lieu sacré, un lieu où cette guerre ne semble pas exister alors tu t’autorises à ne pas être constamment sur tes gardes, c’est ton moment de détente. Mais tu finis par bousculer quelqu’un, quelqu’un qui s’avère être un visage bien familier. « Rowan ? Qu’est-ce que tu fais là ? » Tu n’as pas vu le jeune homme depuis un moment. Vous aviez échangé quelques lettres depuis ta sortie de Poudlard, vous vous étiez vus quelques étés mais cela faisait des mois que tu n’avais pas de nouvelles. C’était de ta faute, sa dernière lettre était restée sans réponse, tu n’avais pas pris le temps de répondre à l’époque, nouvelle maman que tu étais. « Tout va bien ? » Tu t’inquiètes, c’est normal non ? Personne ne vient à Sainte Magouste pour s’amuser …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t687-when-you-re-going-through-hell-keep-going-lily

avatar
Hello Kitty
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 786
SANG : mêlé
IDÉOLOGIE : neutre mais commence à sombrer du côté obscur


MessageSujet: Re: don't forget to read between the lines - rowan   Dim 25 Juin 2017 - 13:19

Un instant d'inattention. Et c'était bête, Rowan s'était pris le retour de son sortilège qu'il tentait de créer. Rien de bien méchant mais Rowan avait des écailles qui poussaient autour de son oeil.
Chose qu'il cachait avec une grosse mèche de cheveux. L'avantage d'avoir des cheveux mi-longs. Il allait faire un tour à Ste Mangouste pour faire enlever ces écailles de poisson qui amochait son visage. Bien qu'on connaissait un Rowan survolté, toujours de bonne humeurs et de jeux de mots douteux, Rowan paraissait aujourd'hui assez renfermé sur lui-même.
Toujours son frère qui était de lui. Toujours cette impression, qu'il ne trouverait jamais sa place dans la communauté sorcière. Toujours ce doute, dans le choix de son camps mais il ne pouvait en parler à personne. C'était ça les Pouffsouffle, ils n'allaient dans aucune case. Et en parler avec ses parents n'était pas la meilleure solution. Son père lui proposerait un poste à la librairie à vie et ce n'était pas son choix de carrière. Il aurait voulu en parler à Miles, mais il ne répondait jamais à la moindre de ses lettres. Et plus le temps passait, plus Rowan doutait et pensait à provoquer le camps des Mangemorts. Peut être que son frère se réveillerait et viendrait lui parler. Tant pis s'il était blessé, Rowan n'était pas du genre à être pleurnichard. Rowan tenta de se retrouver dans ce labyrinthe qu'était l'hôpital sorcier. Soudain, il entendit une voix familière. Une voix qu'il n'avait pas entendu depuis des années. Lily Evans, devenue Lily Potter. Lily. Il avait entendu parler de la tragédie de la perte de son fils et elle était au travail. Il avait de la compassion et de l'admiration pour elle en même temps. Mais il ne voulait pas lui montre sa pitié, il savait que ça n'aiderait pas Lily. Il tenta de sourire, de prendre à la légère son accident de sortilège. Parce qu'à côté de ce que vivait Lily, Rowan n'avait pas de quoi se plaindre. Il répondit alors:

"Tu sais, j'ai voulu créer un sort et du coup je me transforme en poisson..."

Il enleva sa mèche qui cachait ses écailles et il prit un air un peu inquiet. Elle s'inquiétait pour lui et il s'inquiétait pour elle. Comme un petit frère pour une grande soeur. Il la prit dans ses bras. Peut être que ça lui fera du bien à elle comme ça lui faisait du bien, à lui, ce jeune Pouffsouffle.

"Tu t'inquiètes pour moi alors que toi tu as vécu quelque chose d'horrible, ça serait à moi de te demander comment tu vas? Tu sais que tu pourras toujours compter sur moi... "

_________________
maybe I'm scared
You said no one ever leaves. •• ALASKA (a cure of wellness)




Rowan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 137
SANG : née moldue, rejetée de sa famille elle s'est battue pour montrer qu'elle avait sa place. aujourd'hui cela n'a plus d'importance.
IDÉOLOGIE : engagée dans l'Ordre du Phoenix depuis qu'on lui en a parlé, il lui était impossible de ne pas se battre pour sa liberté.


MessageSujet: Re: don't forget to read between the lines - rowan   Lun 26 Juin 2017 - 19:43

T’inquiéter est quelque chose de facile, c’est simple. C’est un sentiment que tu n’as pas besoin de forcer et qui vient naturellement. Sourire te demande beaucoup d’efforts, un sourire forcé qui permet de masquer tout le mal qui se trouver en toi. Tu ne souris plus beaucoup, tu ne vois pas pourquoi tu sourirais en ce moment. Peut-être qu’une blague de James pourrait te faire sourire mais James n’est plus là, comme Harry il a disparu, il t’a abandonné. Les abandons s’enchaînent, tu ne peux t’empêcher de te demander si tu n’es pas maudite. D’abord ta famille, ta grande sœur puis Severus, puis ton fils puis ton mari, tu ne sais pas combien de temps tu vas encore pouvoir tenir si tu continues à perdre les uns après les autres des êtres chers. Tu as oublié de regarder le journal ce matin, tu t’attends à tout moment à voir la mort de James faire la première page et à ce moment là tu sais que tout sera terminé. Mais tes collègues ne t’ont pas regardée avec plus de pitié que d’habitude alors tu te sens comme sauvée pour un jour de plus, sauvée de cette épée de Damoclès qui peut à tout moment venir te frapper en plein cœur. Alors que tu avances dans ta journée entourée de brouillard, une lumière semble surgir de nulle part. Un visage familier, un visage connu, un visage qui n’est pas enterré. Le brouillard se dissipe alors que Rowan apparaît devant toi. L’inquiétude s’empare de ton être, personne ne vient à Sainte Magouste sans une bonne raison. Tu espères qu’il ne s’est pas fait attaqué, qu’il va bien. « Tu sais, j'ai voulu créer un sort et du coup je me transforme en poisson... » Tu fronces les sourcils, perplexe jusqu’à ce qu’il lève sa mèche et tu comprends. Tu as toujours su que Rowan aimait faire des expériences et à une époque cette situation t’aurait faite sourire, exploser de rire peut-être mais tu as oublié ce que cette émotion signifiait vraiment. « On va arranger ça, ce serait bête que tu perdes ton charme. » Taquiner, ça tu savais toujours le faire. Avoir été mariée avec James, avoir été avec James tout simplement avait laissé des traces, des traces que tu essayais de garder près de toi en souvenir de ce qui était. « Tu t'inquiètes pour moi alors que toi tu as vécu quelque chose d'horrible, ça serait à moi de te demander comment tu vas? Tu sais que tu pourras toujours compter sur moi... » Tu le regardes les larmes aux yeux. Tu n’aimes pas en parler, pas à haute voix en tout cas. Il doit sentir ton malaise, ton incapacité à lui répondre alors que ta gorge se serre parce qu’il te prend dans ses bras. Un contact humain qui te fait du bien. Plus personne ne te touche, tout le monde a trop peur de te blesser et pourtant, tu es désespérée de ce contact. « Merci, c’est gentil. » Lui dis-tu alors que vous vous détachiez. « On fait aller. » Prenant sa main, tu commençais à l’entraîner vers une chambre libre en lui disant : « Viens, je vais te soigner. » Lui dis-tu presque tendrement. Rowan tu pouvais l’aider, Rowan il était là et bien vivant. « Qu’est-ce que tu fais depuis ta sortie de l’école ? » Lui demandes-tu curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t687-when-you-re-going-through-hell-keep-going-lily

avatar
Hello Kitty
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 786
SANG : mêlé
IDÉOLOGIE : neutre mais commence à sombrer du côté obscur


MessageSujet: Re: don't forget to read between the lines - rowan   Mar 27 Juin 2017 - 13:16

Rowan n'avait pas envie de jouer les idiots. Peut être que Lily avait assez d'influence sur lui pour calmer ses pulsions provocatrices ou qu'il ne pouvait pas se permettre de rire d'un truc idiot devant Lily. Il savait qu'elle avait besoin surtout de soutien et Rowan, en fidèle Pouffsouffle, serait toujours là pour lui apporter son soutien. Même s'il avait des écailles de poisson sur le visage. Il sourit à sa remarque. Lily avait dit qu'il avait du charme. Ce n'était pas faux. Mais le charme ne changeait rien à la situation, que ce soit celle de Lily ou même la sienne avec son frère absent. Il répondit alors: " Je sais que j'ai du charme. J'ai tellement une belle gueule que les mangemorts ne voudront pas me recruter parce que je leur ferais de l'ombre... ". Il se mordit les lèvres. Sa petite plaisanterie était mal venue et mal placée. Alors il tenta de se rattraper et reprit: "Enfin personne ne voudra me recruter parce que je leur fais de l'ombre...". En plus c'était la vérité. Son dernier entretien d'embauche, Rowan avait perdu le contrôle de lui-même. Mais il ne voulait pas en parler. Il ne voulait pas ennuyer Lily avec ses problèmes de travail, et ses crises de colère. Peut être que quand il parlerait avec son frère, ça irait mieux. Rowan attendait juste une explication. Lily l'entraîna vers une chambre libre. Il avait confiance en Lily pour arranger ses erreurs de sortilège. Lorsqu'elle lui demanda ce qu'il devenait, Rowan hésita. Mais elle avait été honnête avec lui, alors il se devait de l'être aussi. Il répondit alors: "Pas grand chose. J'aide mon père de temps en temps à la librairie. J'essaye de trouver un boulot et ma voie surtout... "Il soupira alors et dit: "Et souvent je fais l'idiot pour provoquer les faux méchants...Je me dis que si mon frère entend parler de moi peut être qu'il reviendrait vers moi... Parfois je fais des choses stupides mais au moins ce climat de tension m'enlèveront pas mon envie de faire rire les autres... " Il sourit de nouveau à Lily et reprit: " Tu sais, une soirée avec moi, et tu repars avec l'envie de m'étrangler...parce que j'arrête jamais..."

_________________
maybe I'm scared
You said no one ever leaves. •• ALASKA (a cure of wellness)




Rowan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 137
SANG : née moldue, rejetée de sa famille elle s'est battue pour montrer qu'elle avait sa place. aujourd'hui cela n'a plus d'importance.
IDÉOLOGIE : engagée dans l'Ordre du Phoenix depuis qu'on lui en a parlé, il lui était impossible de ne pas se battre pour sa liberté.


MessageSujet: Re: don't forget to read between the lines - rowan   Ven 30 Juin 2017 - 9:02

Revoir Rowan c’était comme remettre un pied dans un monde où tu étais heureuse. Peut-être que pendant quelques minutes, tu allais oublier, tu allais pouvoir imaginer que tu n’es pas là, à Sainte Magouste, qu’Harry n’est pas mort devant tes yeux fermés. Peut-être, peut-être pas, tu peux essayer au moins. Essayer … Voilà un mot qui est sorti de ton vocabulaire depuis quelques temps. Essayer … Tu n’as nullement l’envie d’essayer de nouvelles choses et pourtant tu as envie d’essayer d’oublier quelques minutes, quelques secondes même te suffiraient. Alors tu taquines Rowan. Tu as du mal à reconnaître la sonorité de ces mots qui sortent de ta bouche, ce ton de voix que tu as oublié. Il n’y a plus personne à taquiner dans ton entourage, plus aucune situation te permettant de sourire. « Je sais que j'ai du charme. J'ai tellement une belle gueule que les mangemorts ne voudront pas me recruter parce que je leur ferais de l'ombre... Enfin personne ne voudra me recruter parce que je leur fais de l'ombre... » Tu baisses les yeux à la mention des Mangemorts. Tu ne veux pas imaginer des gens qui te sont chers rejoindre leurs rangs, pas après avoir déjà perdu Severus à cette cause débile. Tu n’as aucun mal à comprendre ce qui peut attirer vers le Seigneur des Ténèbres. Avec du recul tu aurais dû te douter que Peter pourrait être tenté. Mais c’était trop tard pour cela. « Des fois il vaut mieux ne pas se faire recruter que de faire les mauvais choix. » Est-ce que rejoindre l’Ordre avait été un mauvais choix ? Non, pas vraiment. Ce qui avait déterminé la mort d’Harry n’était pas ta position dans l’Ordre mais bien sa date d’anniversaire. Enfin, le fait que James et toi vous l’auriez élevé contre les idées des Mangemorts ne devait pas faire plaisir à Voldemort. Tu attirais Rowan dans une chambre pour pouvoir le soigner correctement. Tu chasses toutes ces mauvaises pensées de ton esprit avant de lui demander comment il se porte. Il doit avoir des choses plus intéressantes à raconter que toi qui survis comment tu peux depuis plusieurs mois. « Pas grand chose. J'aide mon père de temps en temps à la librairie. J'essaye de trouver un boulot et ma voie surtout... Et souvent je fais l'idiot pour provoquer les faux méchants...Je me dis que si mon frère entend parler de moi peut être qu'il reviendrait vers moi... Parfois je fais des choses stupides mais au moins ce climat de tension m'enlèveront pas mon envie de faire rire les autres... Tu sais, une soirée avec moi, et tu repars avec l'envie de m'étrangler...parce que j'arrête jamais... » Tu hoches la tête. Rowan n’a pas l’air d’avoir une vie tranquille non plus. Tu sais que la relation avec son frère a toujours été compliquée mais tu ignores ce que ce dernier est devenu. Il n’est pas dans l’Ordre, peut-être qu’il s’est contenté de fuir ou alors il est chez les Mangemorts. Ce monde binaire de deux idéologies qui s’affrontent te semble trop simple. Ta souffrance est plus grande que toutes ces idées qui ne mèneront à rien. « Tu ne t’arrêtes jamais de quoi ? » Lui demandas-tu avant d’ajouter : « Il n’y a aucun métier qui t’attire ? Tu n’avais pas un métier en tête à Poudlard ? » Tu te souviens de ta dernière année, de chaque élève qui avait son métier en tête. Certains y sont arrivés, d’autres non mais chacun avait un rêve. « Il fait quoi ton frère aujourd’hui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t687-when-you-re-going-through-hell-keep-going-lily

avatar
Hello Kitty
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 786
SANG : mêlé
IDÉOLOGIE : neutre mais commence à sombrer du côté obscur


MessageSujet: Re: don't forget to read between the lines - rowan   Sam 1 Juil 2017 - 19:40

Rowan avait envie d'être lui même. Il avait envie de montrer à Lily, que tout pouvait aller bien. Il avait envie de plein de choses mais il ne se sentait pas assez fort. Peut être qu'il se surestimait? Peut être qu'il était juste qu'un petit crétin de Pouffsouffle qui finirait simple employé de librairie. Heureusement que ses parents voulaient bien de lui. Rowan soupira. Les questions de Lily le déprimait et sa dernière question, allait le rendre vulnérable. Alors il s'enfonça les ongles dans ses mains pour ne pas montrer quelconque signe de faiblesse à Lily. Elle avait suffisamment à gérer pour ne pas lui donner encore quelque chose en plus. Il déglutit avec difficulté avant de dire alors: " Je n'ai pas d'idée de métier... En fait j'aimerais travailler dans les sortilèges parce que c'est mon point fort... J'ai eu Optimal aux ASPICS... D'ailleurs j'ai commencé à chercher un travail... mais... disons que je suis pas aidé avec mon immaturité... et je peux m'emporter facilement ..." Il regarda Lily avant de rajouter: " Avant de partir de Poudlard, je rêvais d'être joueur de Quidditch International.. Mais la réalité m'a ramené autre chose. Il faut avoir de la chance pour être pris dans une équipe... J'ai pas voulu tenté pour être déçu...."  Rowan préféra détourner son regard pour sa dernière question. Son frère, son point faible. Il ne voulait pas s'énerver face à Lily. Il ne voulait pas pleurer non plus. Il voulait rester fort mais il était bien trop faible. L'ancien Pouffsouffle tenta de penser à quelque chose de plus beau. Et il pourrait répondre à la question de Lily, sans trahir son mal-être. Mais aucune belle image ne venait en tête. Il regarda de nouveau Lily et il dit d'un ton douloureux: "J'en sais rien... On ne se parle plus... Et quand on se voit, on est des parfaits étrangers.." . Il baissa la tête d'un air triste avant de rajouter: " C'est pour ça que je n'arrête pas... Je fais n'importe quoi pour attirer son attention... Même les choses les plus idiotes...Mais au moins, je fais rire les autres... même si c'est idiot... Tu sais que je m'amuse à insulter les sang-pur en public? Je les provoque... C'est mon arme à moi...". Il se reprit et regarda de nouveau Lily avant de dire: "Mes parents ne comprennent pas mon attitude mais ils ne savent pas ce que je fais... Eux ils comprennent pas que j'arrive pas à être mature... Mais j'ai pas envie d'être mature, j'ai pas envie d'arrêter de rire, parce que le jour où je n'aurais plus envie de rire, c'est qu'on aura réussi à me briser et ça c'est hors de question..."   ll se sentait seul, sans son frère. Il avait toujours imaginé sa vie hors de Poudlard, plaisantant avec Miles sur ses échecs aux entretiens d'embauche. Mais rien de tout ça ne se passait.

_________________
maybe I'm scared
You said no one ever leaves. •• ALASKA (a cure of wellness)




Rowan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 137
SANG : née moldue, rejetée de sa famille elle s'est battue pour montrer qu'elle avait sa place. aujourd'hui cela n'a plus d'importance.
IDÉOLOGIE : engagée dans l'Ordre du Phoenix depuis qu'on lui en a parlé, il lui était impossible de ne pas se battre pour sa liberté.


MessageSujet: Re: don't forget to read between the lines - rowan   Lun 10 Juil 2017 - 23:31

Rowan, victime comme tant d’autre de cette génération perdue. Une génération où être enfant n’était plus une possibilité, une génération où le bonheur demandait un combat quotidien, où le bonheur disparaissait un peu plus chaque jour. Rowan avait toujours été ce jeune homme légèrement perdu, qui se cherchait et il n’avait clairement pas encore trouvé sa voie si tu te fiais à ses dires. Il essayait apparemment et était en train d’échouer vu qu’il se retrouvait à Sainte Magouste avec des écailles de poisson sur le visage. Mais pouvais-tu réellement le blâmer ? Non, bien sûr que non parce que personne ne lui avait laissé le temps de grandir, de faire cette transition pourtant si nécessaire. Toi tu avais eu la chance, grâce à James, d’être préservée un petit peu, de faire une transition plus douce. « Je n'ai pas d'idée de métier... En fait j'aimerais travailler dans les sortilèges parce que c'est mon point fort... J'ai eu Optimal aux ASPICS... D'ailleurs j'ai commencé à chercher un travail... mais... disons que je suis pas aidé avec mon immaturité... et je peux m'emporter facilement ... Avant de partir de Poudlard, je rêvais d'être joueur de Quidditch International.. Mais la réalité m'a ramené autre chose. Il faut avoir de la chance pour être pris dans une équipe... J'ai pas voulu tenté pour être déçu.... » Tu fronces les sourcils. Le Quidditch ce n’était pas ton truc, tu avais fait un effort quand tu étais à Poudlard pour James et parce que c’était un peu comme le football chez les moldus, il fallait au moins connaître les règles. Tu connaissais les règles et les grandes équipes aujourd’hui mais tu n’avais pas pensé au Quidditch depuis longtemps. Soudainement, tu revois Harry, sur ce balai pour enfant, un énorme sourire sur les lèvres aux côtés de James et Sirius aussi excités que lui. Ton cœur se serre et les larmes te montent aux yeux mais tu les retiens de justesse. « Tu ne peux pas ne pas tenter pour ne pas être déçu, si tu fais ça tu ne vas plus rien tenter. » Dis-tu en haussant les épaules. Ne pas se mettre de limites, c’est important. « Je suis sûre que tu vas trouver, si tu le veux vraiment. » Rowan ne te semblait pas être réellement après un travail. Peut-être était-ce son immaturité, peut-être était-ce autre chose, tu ne saurais le dire mais il n’était pas après un travail sérieux, cela ne te semblait pas vraiment possible. Sans le savoir, tu posais la question qui fâche, tu pus le voir sur le visage du jeune homme. « J'en sais rien... On ne se parle plus... Et quand on se voit, on est des parfaits étrangers.. C'est pour ça que je n'arrête pas... Je fais n'importe quoi pour attirer son attention... Même les choses les plus idiotes...Mais au moins, je fais rire les autres... même si c'est idiot... Tu sais que je m'amuse à insulter les sang-pur en public? Je les provoque... C'est mon arme à moi... Mes parents ne comprennent pas mon attitude mais ils ne savent pas ce que je fais... Eux ils comprennent pas que j'arrive pas à être mature... Mais j'ai pas envie d'être mature, j'ai pas envie d'arrêter de rire, parce que le jour où je n'aurais plus envie de rire, c'est qu'on aura réussi à me briser et ça c'est hors de question... » Tu écoutes Rowan parler sans rien dire, il a besoin de se confier. Tu lui offres cette oreille extérieure dont il a besoin. Tu ne connais pas son frère, tu ne sais pas ce qu’il fait mais tu as un mauvais pressentiment. Disparaître voulait dire être mort, être en mission pour l’Ordre mais ça tu le saurais malgré ton absence de l’organisation ou être en mission de l’autre côté. « Etre mature ne veut pas dire arrêter de rire tu sais. Tu peux continuer à faire des blagues et à t’amuser tout en étant mâture. J’aime penser que c’est le cas de mon mari. » Dis-tu sur le ton de la plaisanterie en ignorant le pincement de ton cœur. James était mature, enfin tu le pensais avant qu’il ne t’abandonne même si tu n’étais pas certaine que ce soit de l’immaturité, plutôt de l’égoïsme. « Insulter les sang-purs en public est par contre une idée bien idiote. Ils n’hésiteront pas à te torturer ou te tuer s’ils ont sauté le pas et si tu leur manques trop de respect. Fait attention à toi Rowan. » Dis-tu simplement. Parce qu’il y avait immaturité et inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t687-when-you-re-going-through-hell-keep-going-lily

avatar
Hello Kitty
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 786
SANG : mêlé
IDÉOLOGIE : neutre mais commence à sombrer du côté obscur


MessageSujet: Re: don't forget to read between the lines - rowan   Hier à 10:24

Rowan écoutait Lily. Il restait silencieux, se perdant une nouvelle fois dans ses pensées. Cette discussion avec Lily à propos de son avenir, il aurait voulu l'avoir avec son frère, il n'en serait pas là aujourd'hui. Même s'il avait voulu tester le Quidditch, il n'était pas sûr de ce qu'il aurait fait aujourd'hui. Rowan ne semblait plus sûr de rien. Il se posait bien trop de questions. Il regarda Lily avant de dire: " Je sais bien que j'aurais du tester... Mais je ne suis même pas sûr que j'aurais été pris... Et puis, tu vois, j'aurais voulu en parler avec Miles... avant que je parte de Poudlard... Pour mes parents, le Quidditch, c'est qu'une passion, pas un métier... On aurait pas pu en parler..."  Rowan soupira et reprit: " C'est pour ça que je tourne en rond, à chercher ma voie... Mais je sens que je vais finir dans la boutique de mes parents, à vendre des livres toute ma vie..." Mais il garda son sourire, ne voulant pas rendre ça trop pesant pour Lily avant de reprendre :" Bon si on arrêtait de déprimer avec mon avenir... Je crois que j'ai encore le temps de trouver ma voie..." Il garda son sourire avant d'ajouter:"Et c'est très drôle d'insulter les sang-pur... parce qu'ils se disent pur mais ils agissent comme des enfants. Et tu sais, ils me font pas peur. S'ils croient que leur statut de sang-pur va me faire quoi que ce soit... Toi t'es plus brillante qu'eux tous réunis... Et moi je suis plus drôle..." Rowan l'enfant était de retour pendant un court instant. Le Rowan de Poudlard qui cherchait à casser les pieds aux gens qu'il n'aimait pas. Et pourtant au fond de lui, il avait l'impression de jouer un rôle. De se forcer à rire. Comme si on l'avait déjà brisé de l'intérieur. Une fissure qui menaçait de tout casser. Comme si Rowan allait brutalement disparaître. Et si cette vie là n'était plus pour lui. Et s'il devait faire comme son frère? Trop de questions venaient en lui, ces questions qu'il devait répondre seul. Il regarda Lily et dit doucement: " Je fais attention, c'est juste que parfois je débloque complètement quand je pense au silence de mon frère... Alors je provoque, je me dis que peut être il voudra bien comprendre que je suis là... " Et encore une fois, il se rendit compte qu'il agissait comme un parfait crétin immature qu'il était. "Je m'étais entraîné sur le calamar géant à Poudlard... C'est tellement simple parce que ces crétins de sang-pur lui ressemble..."  

_________________
maybe I'm scared
You said no one ever leaves. •• ALASKA (a cure of wellness)




Rowan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: don't forget to read between the lines - rowan   

Revenir en haut Aller en bas
 

don't forget to read between the lines - rowan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Haiti and Guyana - the two fault lines of the Caribbean
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: discovering london :: St Mungo's Hospital-