AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (lena) that girl is a fraud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
gorgeous, violent, vulgar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 77
SANG : Not the brightest, not that filthy either.
IDÉOLOGIE : Her own sake.


MessageSujet: (lena) that girl is a fraud   Lun 10 Juil 2017 - 22:10

C'est pas si facile : Je vais vous dire, c'est pas si simple pour elle. Il lui suffit parfois d'un battement de cil, d'une minauderie appuyée et des plus grands jeux de jambe pour avoir ce qu'elle veut d'ordinaire. Mais d'ordinaire connait des exceptions. Ca finit par plus suffire quand on s'est habituée à sa manière de faire, quand on finit par la voir venir avant même qu'elle n'ait ouvert la bouche. Dans ces cas-là elle n'a jamais le temps de parler, elle n'a pas le temps d'enfoncer dans le gosier des autres ses étranges vérités, ses explications alambiquées. Mais c'est pas juste. Elle a le droit de parler de parler autant que les autres, de faire son cinéma mille fois sans qu'on trouve à lui redire.

Et c'est ce qui se passe aujourd'hui, dans les bureaux de l'éminente gazette qui tient en haleine et propage le savoir sur le monde sorcier. Enfin, ça elle en sait trop rien. C'est juste qu'elle se trouve là un peu par hasard, surtout parce que le charmant homme qu'elle a rencontré il y a une semaine de cela et qu'elle a si lourdement dragué - et lui a été si facilement séduit, lui a promis de lui laisser sa chance. Juste un entretient, je peux pas te promettre plus Beylon. Mais pour elle c'est largement assez, ça lui suffit. Alors elle s'est levée ce matin avec des papillons autour d'elle, des millions d'idées dansant à ses côtés : on ne sait pas trop à quoi elle a pensé, mais ça devait être merveilleux. "BULLSHIT! BULLSHIT I SAID!" Alors qu'a-t-il bien pu se passer entre la douceur de la matinée, et la crise du début d'après-midi ? Pourquoi il y a les cris de Beylon qui résonnent fort d'entre les multiples bureaux ? C'est la voix de la furie, de l'injustice qui fait force au milieu du silence poli des autres, des regards qui se reportent sur la grande gigue au style digne d'une stripteaseuse qui découpe les images du Vogue pour les coller dans sa chambre. "You such a dick!" Se sont ses insultes, se sont ses mots blessés qui enlacent la gorge des oreilles indiscrètes. "I told you, an interview is all I can give you... I never said..." C'est l'homme qui la tient par l'avant bras pour l'accompagner vers la sortie qui tente de se dédouaner, désormais presque honteux d'être tombé sous son charme. Mais il l'a trouvé belle hier et le jour d'avant, alors pourquoi il veut pas lui faire une minime faveur aujourd'hui ? "No worst, you a small dick!" Les spectateurs ont dû cacher leurs sourires et rires dans la paperasse et les boissons fumantes. Au moins, elle divertit les autres. Le journaliste a les joues plus rouges que les lèvres de l'amante de passage, et semble perdre tout ce qu'il a eut de sympathie pour ce joli brin de fille. D'un geste, il balaie leurs souvenirs brûlants pour se concentrer sur l'humiliation cuisante. "What am I supposed to do with you ? You can't neither write your name, nor read anything!" Le secret qu'il a laissé échapper dans cette absence d'intimité est bien plus blessant que toutes les horreurs qu'elle a bien pu dire en vingt ans de vie. Elle a le cœur en miette, sent le jugement des autres sur ses frêles épaules.

Alors il la sort en silence, et elle a laissé sa langue dans sa poche et sa dignité derrière elle. Beylon pourrait pleurer, une fois foutue dehors. Les larmes pourraient venir sans mal - mais elle les repousse d'une cigarette allumée et d'un coup de rouge sur sa bouche déjà bien colorée. J'suis plus forte que ça. Ces mots devraient être gravés sur sa peau pour que jamais elle ne les oublie.

traduction:
 


_________________

(la funambule est stone sur son fil)

(la funambule est stone sur son fil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 03/07/2017
HIBOUX : 53
SANG : la pureté des Karkaroff n'est un secret pour personne
IDÉOLOGIE : mangemort, aujourd'hui et à jamais, il a infiltré l'odp sur l'injonction du maître ; il fait croire à ses collègues phénix qu'il a été déçu par igor, son frère, ce qui l'a poussé à renier les idéaux de sa famille


MessageSujet: Re: (lena) that girl is a fraud   Mar 11 Juil 2017 - 12:42


even if it is a little thing, do something for those who have need of help
that girl is a fraud


« I don't care about you being on holidays tonight, I need this paper today. Is that clear? » Le regard sévère, elle fixe la jeune femme qui se tient face à elle, les joues rouges et les yeux baissés et laisse échapper un soupir las. « Lottie, I do understand that it's your honeymoon and I'm more than happy for you, believe me, but we have deadlines to uphold and your article will be in tomorrow's edition so get to work, please. » Le rédacteur-en-chef étant absent, c'est à elle qu'on a demandé de le remplacer et si ça lui a fait très plaisir, sur le moment, elle commence à regretter d'avoir accepté ; elle est désormais coincée dans un bureau tant qu'il ne sera pas de retour et doit gérer tous ses collègues, ce qui n'est pas très facile. Un coup d'oeil à l'horloge accrochée au-dessus de la porte lui apprend qu'il est déjà 14h et son estomac qui gronde la rappelle à l'ordre : il est plus que l'heure de déjeuner. « Go on, Lottie, I'll be back in about half an hour if you need my help for something. And sorry for yelling at you, I didn't mean it. » Un discret sourire ourle le coin de ses lèvres et elle se lève, avant d'attraper son manteau et de sortir de la pièce, la jeune reporter sur ses talons. Elle se perd rapidement dans ses pensées et ses pieds prennent automatiquement la direction du rez-de-chaussée, vers le Chemin de Traverse ; toutefois des cris attirent son attention et comme tous, elle se dirige vers leur source.

Quelle n'est pas sa surprise, quand elle reconnaît Beylon ! Celle avec qui elle discute de temps en temps devant l'école de Penny et qu'elle a toujours trouvée touchante et fascinante, qu'elle a toujours cru être une moldue. Il ne lui faut pas longtemps pour comprendre ce qu'il s'est passé et un éclat de colère s'allume dans son regard quand Martin évente ce qui semble être le plus gros secret de la jeune femme. Quel goujat. Elle attend quelques instants que tous soient retournés à leurs occupations et que Beylon se soit éloignée avant d'aller retrouver l'autre journaliste dans son bureau, les yeux lançant des éclairs. « Why did you think it would be a good idea to attack her on her shortcomings? And why haven't you addressed her to me? I'm your superior until McHollister is back, don't you remember? I'm the one that gives interviews, not you. » Elle n'a pas pris le temps d'écouter ses protestations et ne le prendra pas. « I won't do anything this time but if I ever hear about you being impolite to another potential coworker, no matter their abilities, I'll make a report about you and see that McHollister reads it when he's back. Is that clear? » La main sur la poignée, elle lâche un soupir et secoue la tête et après un dernier regard noir, le laisse seul dans la pièce. Cette fois, elle ne prend pas son temps pour descendre mais accélère le pas, dans l'espoir de rattraper la jeune femme ; si elle pouvait lui parler et éclaircir la situation, peut-être même l'inviter à déjeuner avec elle, cela ferait du bien à tout le monde.

Un sourire qu'elle veut bienveillant étire ses lèvres à la vue de la silhouette assise sur les marches de la rédaction et elle s'approche d'elle, avant de s'installer à ses côtés. « Hey Bey. Do you remember me? I'm Lena Clearwater, our daughters go to the same muggle preschool. » Elle lui pose une main rassurante sur le bras et son sourire s'agrandit. « I gave him hell for you, don't worry. Would you like to lunch with me? »

Traduction:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t988-the-world-is-my-runway-cheslav#20588

avatar
gorgeous, violent, vulgar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 77
SANG : Not the brightest, not that filthy either.
IDÉOLOGIE : Her own sake.


MessageSujet: Re: (lena) that girl is a fraud   Mar 11 Juil 2017 - 21:30

that girl is a fraud

C'est pas si facile : La violence des mots ravivent les maux d'un passé ; qu'une pensée douce ne saurait panser. Les sons lui rappellent le regard des autre sur ses maigres facultés, sur la manière dont elle n'a jamais réussi à faire de belles phrases, ni même à réciter son alphabet. On rigole quand on voit qu'elle ne sait pas compter, qu'elle donne toujours trop dans les magasins - ça fait rire tout le monde. Mais pas elle, elle ça la blesse mille fois, ça lui donne envie de hurler. Hurler qu'elle sait faire des tas d'autre chose, que sa grandeur ne se résume pas simplement aux mêmes faits d'arme que les autres, qu'il y a en elle bien mieux que les affres de la scolarité. Ses compétences sont plus vastes qu'on ne pourrait le croire - elle sait démarrer une voiture sans les clés, voler les affaires de l'homme le plus alerte et marcher sur un fil au dessus du vide. Enfin si elle sait encore le faire. Mais personne ne comprend ça, tout le monde en a rien à faire. On veut qu'elle sache dire bonjour d'une voix douce, fermer les portes avec douceur et savoir dire des mots plus longs qu'elle sans les déformer. Mais ce n'est pas elle. C'est loin d'être elle.  Beylon pourrait pleurer, quand elle repense à cette humiliation - mais elle s'est inventée des subterfuges pour pas craquer. D'abord, elle s'allume une cigarette et remet du rouge à lèvre : son reflet est contemplé pendant de longues minutes. C'pas grave, j'suis belle. C'pas grave j'suis... Son regard dérive enfin sur ses chaussures au talon très haut, et aux rubans noirs qui remontent sur ses chevilles découvertes. Si ça ne va toujours pas mieux, elle fait courir ses doigts le long des manches de sa fourrure et pense aux souvenirs qu'elle a remanié de son enfance. Elle imagine une maman qui lui parle de sa journée avec chaleur, et un papa qui n'oublie jamais son anniversaire. Là, ça va un peu mieux.

Mais sa solitude ronchonne ne dure pas bien longtemps, car voilà qu'elle est rejointe par une personne qu'elle n'aurait jamais cru croiser. C'est la mère qu'il lui est arrivé de croiser si souvent aux abords de l'école, cette gentille présence qui n'a jamais l'ombre d'un jugement dans son regard. "The girl's name Poppy, right - No, no Penny! Penny that's it!" Ses méninges marchent mal à cause de la douleur de tantôt, à cause de son esprit rêveur et galopant. Mais elle se souvient d'elle sans mal et s'avoue heureuse de la croiser. Elle s'en fout qu'on la voit triste. Tout le monde est triste d'une manière ou d'une autre. Et sa mine un peu grise rend le sourire parce qu'elle a été défendue. C'est pas souvent que ça lui arrive, généralement on hurle avec les loups et on la laisse de côté. "Good good good! That small dickie got what he deserved! Highfive mate!" Elle joint le geste à la parole, sincèrement touchée et heureuse de cette attention.  Et quant à la proposition... Beylon se lève sans plus attendre, et laisse la cigarette pendre au bout de ses lèvres. "My tummy empty!" Ses phrases auxquelles il manque tant de chose résonnent dans la rue sorcière. "But I should say 'oh let's check my agenda' and all to see if I'm free, but naaah I can't read." La main est tendue vers l'ami qu'elle vient de se faire. "Let's go gurl!"

traduction:
 


_________________

(la funambule est stone sur son fil)

(la funambule est stone sur son fil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
APARECIUM : 03/07/2017
HIBOUX : 53
SANG : la pureté des Karkaroff n'est un secret pour personne
IDÉOLOGIE : mangemort, aujourd'hui et à jamais, il a infiltré l'odp sur l'injonction du maître ; il fait croire à ses collègues phénix qu'il a été déçu par igor, son frère, ce qui l'a poussé à renier les idéaux de sa famille


MessageSujet: Re: (lena) that girl is a fraud   Mar 11 Juil 2017 - 23:28


even if it is a little thing, do something for those who have need of help
that girl is a fraud


Lena laisse échapper un petit rire quand la jeune femme renomme sa petite Penny en "Poppy". « Poppy is a cute name as well, it'd suit her I think, but I don't believe her daddy would be very happy if I changed her name without asking for his opinion. » Oh, la tête que ferait Alphard si elle venait à lui dire que leur fille s'appelle désormais Poppy. Son rire repart de plus belle devant l'enthousiasme de sa nouvelle amie et elle attrape sa main pour se relever avant d'épousseter son manteau ; son bras vient se caler sous le sien dans un geste naturel et elle l'entraîne à sa suite le long de la rue marchande. « Where do you want to eat? You can pick any restaurant, I'll pay for your meal, don't worry. » Elle a aperçu un éclat d'appréhension dans ses grands yeux et tient à la rassurer ; elle ne le dit pas mais elle lui lira la carte également, pour qu'elle n'ait pas à choisir un plat au hasard au risque de ne pas aimer. La jeune femme à ses côtés réfléchit à voix haute et elle se délecte de l'entendre parler, l'exotisme de son anglais cassé la ravissant. « I wouldn't eat at Smith's - there, the building with a yellow door; I heard someone found crockroaches in their plate. » Des grimaces de dégoût assorties déforment leurs traits et elles rient un peu plus fort. « But we can go at Fortescue's, not many people know that he also serves lunch in addition to his ice creams. Do you want an ice cream, Bey? » Elle a un peu l'impression de s'adresser à un de ses enfants, à l'instant précis, car la mention d'une glace a fait hurler de plaisir Beylon. « Let's go then! » Lena traîne la jeune femme à sa suite vers une jolie devanture bleue décorée de coupes glacées et de cornets magiques et pousse la porte, le carillon annonçant leur arrivée au maître des lieux. « Hey Florian. » lance-t-elle avec un sourire. « Can I have a table for two, please? My new friend here hasn't tasted one of your delicious ice creams yet and honestly, that's a crime. » Le jeune homme qui leur fait face acquiesce avec un grand sourire et les installe non loin de la vitrine, à travers laquelle elles peuvent distinguer les silhouettes des passants. Chacune prend sa carte et si Bey fait semblant de lire la sienne (que Lena a discrètement remise à l'endroit), la journaliste lit la sienne à haute voix, comme si elle cherchait à faire son choix.

Traduction:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t988-the-world-is-my-runway-cheslav#20588

avatar
gorgeous, violent, vulgar
APARECIUM : 01/07/2017
HIBOUX : 77
SANG : Not the brightest, not that filthy either.
IDÉOLOGIE : Her own sake.


MessageSujet: Re: (lena) that girl is a fraud   Jeu 13 Juil 2017 - 23:44

Ce ne sont pas les femmes au sourire bienveillant qui l'invitent à déjeuner d'ordinaire, mais les regards lubriques et les mains désireuses avec lesquelles il est si simple de jouer. De ces personnes Beylon en retire des millions de privilèges qui ne durent qu'un instant : une robe, un porte-feuille subtilisé et les promesses d'un monde plus doux. Alors elle ne comprend qu'à moitié la gentillesse qu'elle découvre, qu'à peine la sympathie qui s'est développée entre deux mères et qui se retrouvent entre deux sorcière – elles partagent un monde dans lequel il est toujours difficile d'évoluer. Se faire une place entre les hommes, entre les sangs supérieurs et ceux qui s'y débattent est un cauchemar, dans lequel elle navigue en hauts talons et rouge à lèvre criard. Alors elle sait pas comment faire, elle sait pas si ce bras qui est autour du sien est une promesse de douce amitié, ou celle d'une situation où elle est sans défense, incapable de comprendre et de réagir. Il va falloir s'y faire, se laisser porter : tout est simple dans les rues sorcière avec cette guide imposée, avec cette guide à la présence si douce. Les mots qu'elle veut retenir, les informations se bousculent dans sa petite tête pleine de manigances – y faire de la place n'est pas une mince affaire. "« Oh, ice cream ! Great, real great. »" Son petit cœur d'enfant fait un sursaut, et lui reviennent les souvenirs de ses jeunes années : le ciel bleu du Texas, le dur soleil et entre ses mains la réclamée crème glacée qui fond entre ses mains. Toujours le regard plein de larmes qu'elle faisait à la femme à barbe pour que celle-ci lui en offre une, et le sourire de la victoire une fois la réclame cédée. C'est un moment de délice retrouvé, bien qu'un nouvel instant de panique la prend toute entière : le menu lui apparaît comme des signes étranges sur une surface acidulée, des écritures qui ne font rien d'autre qu'embêter son cerveau. Pourtant elle a tenté de faire croire, avant que l'extrême gentillesse de Lena ne la surprenne à nouveau. « I'll go for whateva you take. I'm easy to please, that's what th'all say. » Il y a trop pour qu'elle décide, trop pour faire un choix : elle n'a pas changé, toujours incapable de se décider. Tout sur terre la titille, tout ici appelle son curieux désir. Beylon se tortille sur sa chaise, penche la tête sur le côté en faisant tourner un verre entre ses doigts et la table. « So mommy of the year and fancy journalist ? How's that life like ? » Ca doit être bien, d'être une bonne mère et d'avoir un travail – mais il faudrait produire trop d'efforts et s'aimer un peu moins pour laisser de la place à sa fille. La réponse n'est pas encore prononcée qu'elle part dans ses propres histoires. " « Mine different, but still great y'know. I don't do much of my days, I steal some wallets, woo some guys and gurls... I dunno if change would do me good, I don't even know if I can change at all. »" La confidence maladroite au milieu de ses faits d'arme. Beylon a le regard baissé sur le verre qu'elle n'a cessé de faire tourner sur la nappe et entre ses doigts.

traduction:
 

[

_________________

(la funambule est stone sur son fil)

(la funambule est stone sur son fil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (lena) that girl is a fraud   

Revenir en haut Aller en bas
 

(lena) that girl is a fraud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Les aventures de Lena & Fee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: discovering london :: diagon alley-