AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez| .

ostentatious research - phanon (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
APARECIUM : 07/07/2017
HIBOUX : 28
CREDITS : faust
AVATAR : Riz Ahmed
PSEUDO : /
AGE : 33 flowing yrs
SANG : pure, once it wasn't important, now nothing else seems to matter
ANCIENNE MAISON : ravenclaw, head in clouds, mind in stars
IDÉOLOGIE : lost in translation
MÉTIER : wand master


MessageSujet: ostentatious research - phanon (flashback) Mar 11 Juil 2017 - 15:28

La nuit s'était glissée sur le monde, enveloppant de sa douceur sombre les tours de Poudlard. L'heure était au silence et au refus des règles pour qui le voulait; le pied léger, la discrétion en chacun de ses gestes, un duo d'ombre traverse portes et couloirs, jusqu'à atteindre le troisième étage; là, négligée depuis des années, une vieille salle de classe l'attend. La poussière n'est pas aussi statique qu'elle l'a été, on y voit des déplacements, parfois, elle prend une forme étrange. L'oubliée ne l'est pas pour tous, certains connaissent l'utilité discrète d'une salle loin du chemin usuel de ceux qui occupent le château. Une fois l'accès  refermé, les baguettes se lèvent. Murmures d'abord, les sortilèges se font litanie; on préserve le privé, on fait fuir le son, on coupe toute indice d'une présence; la prudence pour la tranquillité, l'échange semble plus qu'idéal. Suivant des yeux le flux magique, les ondes qui sortaient de l'extension de sa main pour se fondre, douce lumière, sur les murs et fenêtre avant de les intégrer, de s'y dissocier, Amon laisse paraitre timide sourire. C'est un moment qu'il apprécie, ce rituel premier; bien que la suite ne soit que plus passionnante. Son regard tombe sur le badge accroché à sa robe; ce P qui lui donne autorité, et raison pour être dehors loin des horaires incombants aux autres élèves; mais il abuse de ce pouvoir, les professeurs ne sont pas dupes, il a reçu une lettre de sa mère; immédiatement ignorée. Plus que le respect du règlement, Amon avait celui, immense, de la recherche; elle dépassait d'intérêt tout le reste.


Son regard se porta sur qui le comprenait, son compagnon d'ombre, Phanès. Le duo s'était merveilleusement trouvé, franchissant certaines règles pour en établir de nouvelles; ce qu'ils apprenaient n'étaient suffisant, ils avaient depuis longtemps dépassé ce que l'école leur offrait et décidé d'apprendre par eux même, de faire fit certaines conventions qui semblaient superflues. Ils avaient 16 ans et leur soif de savoir était immense. Or, quand on a faim de connaissance, la prudence est une contrainte. Comment découvrir les véritables limites si on n'essaye pas de les briser ?
"We're ready" lâcha Amon, scannant une dernière fois la pièce du regard, puis il pointa sa baguette vers un immense tableau qui traînait dans un coin de la salle; lentement, au rythme des mouvements de son poignet, de complexes inscriptions et schémas prenaient place. "After what we discovered last time, I have a new theory !" il y avait enthousiasme, extase dans sa voix, l'étincelle de la passion brûlant dans ses pupilles "since we know that wands can pile up our magic in a kind of...'wand memory', used when we spell Priori Incantatem, we..." il s'arrêta un moment, suspens, réflexion, la raison était sienne, mais pendant cette pause dramatique, s'affichait au tableau le plan de son idée "we could cast magic into one's wand, piling it up too see how far it can go, or even better; if, with all that magic within, a wand can cast better, stronger spells !" L'idée était simple, sans doute d'autres l'avaient eue avant lui, enrichir sa baguette magiquement pour en améliorer les performances. Mais Amon n'avait jamais lu, vu, entendu parler de tels résultats; la possibilité du danger était grande, mais celle de la découverte encore plus.
Traduction:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t912-black-moon-and-sad-stars

avatar
Uneasy lies the head That wears a crown
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 1046
CREDITS : @dark dreams, jonas
AVATAR : Irons
DOUBLE COMPTE : Queen Bey
PSEUDO : ☆☆☆ Perséphone
AGE : Too long already (33)
SANG : The greatest blood of all.
ANCIENNE MAISON : Ravenclaw, by all means.
SITUATION : Only a name on his hips.
IDÉOLOGIE : Death to impurity.
MÉTIER : Inventor, death eater.
ROLE PLAY : (fr+eng) places illimitées //proinsias, carina, daisy, family thing, william, amon, ches, hestia, victoria


MessageSujet: Re: ostentatious research - phanon (flashback) Mer 12 Juil 2017 - 21:30

amon & phanès
La jeunesse se forge autour des expériences, c'est là qu'elle trouve les ressources nécessaires à son développement. Certains, ce soir-même, ont les corps qui s'entrelacent et les bouches qui se découvrent : la peau tumultueuse contre une autre couverte de timidité, et des regards enflammés. Mais il y a chez ces explorateurs avides quelques étranges esprits qui se construisent loin de ces affres-là, et basent leur jeunesse sur les carnets noircis par une encre précipitée et par des découvertes frémissantes. Et c'est quand la nuit a baissé ses longs voiles sur le château qu'enfin ils ont quitté le calme du dortoir et les respirations apaisées pour l'Aventure. La véritable, celle qui se joue entre deux érudits capables d'entrevoir le monde dans le secret de leurs paumes, et de projeter leur ombre sur les plus hautes œuvres des autres.Ils sont certains qu'un jour, le monde magique portera leur marque, que ce quoi ils s'acharnent des nuits durant figurera dans les plus émérites bibliothèques, et que leurs noms s'accrocheront aux lèvres des éminents. Mais ils sont encore deux gamins de seize ans, deux étudiants qui se complaisent dans rêves – et qu'ils ne touchent encore que du bout des doigts. Les expériences tantôt géniales, tantôt brouillonnent sont leurs faits d'arme. Et cette nuit-là n'est pas différente des autres, quand Phanès glisse sous son bras les multiples carnets qui sont si précieux à ses yeux, et tient entre ses doigts fébriles sa merveilleuse baguette. Sa plus fidèle compagne. Dans les couloirs vides résonnent leur pas, le cœur battant d'être surpris – car même l'insigne d'Amon n'est pas une condition suffisante. Il est arrivé à Phanès de devoir se soustraire aux remarques insistantes de quelques professeurs sur ses étranges allées et venues – bien vite dissipées par l'excellence du jeune homme.

Mais enfin, voilà le calme retrouvé. Voilà la sécurité d'une salle de classe fermée à double-tour et insonorisée à laquelle il lance un regard satisfait. « More than ready, Amon. Tonight's going to be... legendary. » Toujours l'espoir d'apporter la révolution scientifique en une soirée, en un miracle. C'est un fait qui le poursuivra jusqu'à l'âge adulte, jusqu'à la trentaine où il lui semblera que la nuit est l'heure à la plus propice au génie. Tandis que le tableau est blanchit par la craie, Phanès étale ses carnets sur la table la plus proche. Il a toujours pour ses recherches la plus grande tendresse : il caresse les pages du bout des doigts. « Spill it then. » Qu'il laisse échapper sous l'excitation du moment. Le gamin rêve de savoir, rêve d'en apprendre plus quand il sort de son perpétuel étui en ivoire une cigarette. La flamme danse au bout de sa baguette quand il boit les paroles du partenaires, et cette envie de tester communicante. La pause dramatique. « Oh Lord, Amon, go ahead. » Phanès mettra un peu de temps avant de répondre, bien trop absorbée par le génie de l'idée. Car s'il y a une chose qu'il est toujours prêt à remarquer est l'excellence de son partenaire. Jusqu'où iront-ils à deux ?  « That gives us a opportunity to test the new spells I've got – you know the ones I told you about over over this week. » La clope est au bord de ses lèvres quand il cherche frénétiquement dans ses notes. « The one about invisibility is great, but what I can't wait to see in practice is this one... » Son doigt s'arrête sur des mots griffonnés. This one. « You can crack any code, any kind of keyhole with this one. Even Gringotts'. » Dans ses yeux dansent la silhouette de la gloire, et on est encore au temps où Phanès a de grands rêves. Ces grands rêves qu'il laissera au Département des Mystères dans quelques années, pour ne jamais les retrouver. « So, how do we do ? We cast spell untill in a very short time period it's enough ? How do you know we can pill up magic in order to make a wander stronger ? How do we verify this theory ? How do we know it's not going to blow this room up ? »
"And the man sat down upon the rock, and leaned his head upon his hand, and looked out upon the desolation.(@poe // beerus)
ostentatious research


trad:
 

_________________
MY MEMORY OF THE FOREST IS KIND OF LIKE WAKING UP THE DAY AFTER, WHERE ALL THE DAYS MERGE INTO ONE AND YOU DON’T KNOW WHAT DAY YOU’RE IN ANYMORE. IT’S EITHER ONE MEMORY, OR IT’S LIKE 37, OF STANDING IN A FOREST IN THE DARK, TRYING TO NEGOTIATE THE COLD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ostentatious research - phanon (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» This is how you develop a country by research and development.
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: walking around the world :: Hogwarts school-