AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 wait (miles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Hello Kitty
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 784
SANG : mêlé
IDÉOLOGIE : neutre mais commence à sombrer du côté obscur


MessageSujet: wait (miles)   Sam 15 Juil 2017 - 22:36

Rowan n'avait jamais été aussi mal de toute sa vie. Lui qui aimait faire rire n'avait plus envie de faire la moindre blague. Il n'avait plus envie de rien que de traîner et de réfléchir. Non, il avait juste envie de faire souffrir autant qu'il pouvait ressentir la souffrance. Elle était si ancrée en lui que cette sensation de douleur devenait une force. Peut être était-il en train de grandir plus vite qu'il ne le croyait. Peut être qu'il devenait mature. Les dernières paroles de son frère l'avait fait réfléchir. Et s'il devait prendre des distances avec ses parents pour mieux grandir? Il se posait trop de questions et pour l'instant, il n'avait pas l'argent nécessaire pour vivre seul.

Il sortit une de ces choses moldues qu'il appréciait. La cigarette, merveilleuse invention de moldus qui lui permettait de souffler. Il avait l'impression d'être un chat de gouttière qui attendait sur un toit, sauf qu'il était bel et bien sur la terre ferme. Rowan fuma sa cigarette et fixant les sorciers qui passaient. L'Allée des Embrumes. Dans le passé, il surnommait cet endroit, l'Allée des Andouilles. Aujourd'hui, c'était lui l'andouille, assis sur son muret à fumer une chose moldue. Il avait envie de craquer, d'hurler, de pleurer ou de jeter des sorts à tout va. Mais au lieu de ça, il regardait en face de lui, le mur. Le mur qui ne le rejetait pas. Le mur qui semblait vouloir l'accueillir en ami. Mais ce n'était pas le cas de ce sorcier bourré qui marchait dans l'Allée. Rowan aurait pu faire semblant de ne pas le voir. L'ignorer. Mais cet instinct le poussa à provoquer. S'il mourrait là? Non, il voulait prouver qu'il pouvait être le plus fort. Parce qu'il était Rowan Bott. Et un duel entre lui et ce sorcier commença. Il ne savait pas qui il provoquait, mais il s'en fichait bien.

Il envoya des sorts à tout va. Des sorts de sorciers sortis de Poudlard. De collégiens qui s'affrontaient dans des duels en Défense contre les Forces du Mal. Les sorts inventés? Ce n'était pas la peine d'y penser. Rowan n'avait plus envie. Il avait baissé les bras. Il se prit quelques sorts par ci , par là. Un ou deux Doloris. Rowan continuait de sentir la douleur, mais ça le rendait plus fort, plus nerveux. Il allait tout affronter. Il y croyait. Peut être un peu trop. Il n'était pas aussi fort que ça. Et il allait peut être finir sa courte vie ici, dans cette allée entre ces murs. Un autre sortilège Doloris le frappa de plein fouet et Rowan ferma les yeux. Il s'imaginait quelque part, dans un endroit neutre. Et Miles était là. Ils oubliaient leur horrible dispute et ils étaient complices comme avant. Bizarrement la douleur s’atténuait. S'il n'avait pas été dans un duel, Rowan se serait autorisé à sourire.

Mais il rouvrit les yeux, il avait l'air hagard, à moitié perdu et la nausée le prenait. Il n'abandonnerait pas. Il continuerait jusqu'au bout de se battre. Même s'il commençait à manquer d'idée pour les sorts, qu'il n'arrivait plus à se défendre ou peut être u'il ne le voulait plus. Ce duel qui l'affaiblissait petit à petit. Il n'était pas si invincible que ça, ce Pouffsouffle perdu dans une allée sombre.

_________________
maybe I'm scared
You said no one ever leaves. •• ALASKA (a cure of wellness)




Rowan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN ❖ hear me roar
APARECIUM : 29/08/2006
HIBOUX : 1279
SANG : Mêlé, avec un héritage purement sorcier sur plusieurs générations.
IDÉOLOGIE : Servant du Seigneur des Ténèbres, mais ce n'est pas les idées qui l'y nt poussé, mais sa soif de pouvoir et de connaissance.


MessageSujet: Re: wait (miles)   Dim 16 Juil 2017 - 21:03

Miles ferma sa boutique d'un coup de baguette magique en poussant un soupir. Les affaires étaient assez mauvaises en ce moment, avec le climat tendu. Les sorciers semblaient moins enclins à venir faire des emplettes sur le Chemin de Traverse et moins désireux de se laisser aller à quelques essais de potions. Les finances étaient assez basses, officiellement. En plus de sa boutique d'apothicaire, Miles vendait également des potions toutes faites. Les légales étaient présentées dans la boutique mais si le client semblait désireux d'autre chose et sans lien avec le Ministère, Miles n'hésitait pas à vendre des produits plus risqués. Aujourd'hui sa seule vente avait été celle d'une petite fiole de felix felicis. Miles était parfois tenté d'en prendre, histoire de ré-itérer l'expérience d'une journée mémorable, mais il se disait finalement qu'il préférait le risque de la vie.

Sa boutique fermée, le jeune homme décida de se rendre à l'Allée des Embrumes pour prendre un verre à la couronne brisée. Colette serait sûrement de service et c'était l'occasion de lui rendre une petite visite. Miles comptait sur ces quelques mots quotidiens échangés pour tisser un vrai lien entre eux. Il savait que son comportement avait quelque chose de glauque, d'au delà de toutes les tortures qu'il avait pu infligé. Mais il en aimait le goût interdit, malsain, et cette sensation de maîtriser parfaitement la situation alors que Colette se laissait berner. Cette visite devrait au moins lui mettre un peu de baume au coeur.

En prenant l'une des ruelles secondaires - il détestait l'allée principale car il n'aimait pas croiser des sorciers de sa connaissance dans cet endroit - il remarqua qu'à quelques mètres un duel de sorciers avait lieu. Miles était parfaitement conscient que le mieux à faire dans cette situation était de rebrousser chemin et de s'éloigner comme si de rien n'était. Mais ce spectacle avait un côté fascinant, alors il avança encore de quelques pas. Les sorciers s'affrontaient de manière assez maladroite sans qu'il comprenne pourquoi - L'alcool ? L'inexpérience ? La rage ? - mais le duel semblait intéressant tout de même. Il n'avait jamais vraiment eu le loisir d'admirer un vrai duel de sorciers. Lors de ses missions en tant que Mangemort il devait participer lui-même et ne pouvait pas observer ses petits camarades infliger des dégâts. Il entendit l'un des sorciers prononcer un Doloris et vit l'autre s'effondrer sur ses genoux. Des genoux minces, une chevelure insolente. Un profil se dessina tandis que le sorcier se tordait de douleur. Un profil si familier... Miles fronça les sourcils en se concentrant... Rowan ! La surprise le cloua au sol. Les deux frères Bott s''étaient croisés quelques jours plus tôt au domicile familial et les mots échangés avaient été durs. Miles pensait avoir tiré un trait définitif sur cette famille et sur son frère. Rowan avait eu le don d'attiser sa colère et il avait passé deux jours sur les nerfs à rêver de lui rendre sa monnaie de sa pièce. Mais la colère était partie, et avec elle la pensée de Rowan. Et voilà que son petit frère ré-apparaissait dans une situation compromettante.

En regardant Rowan souffrir, Miles ne pu s'empêcher de se dire que c'était bien fait. Il était si insolent et si idiot qu'il méritait le traitement qu'il lui était infligé. Mais très vite une autre pensée fit son chemin : quand l'autre allait-il arrêter ? Miles savait, par le sort qui avait été réservé aux Londubat, que le Doloris pouvait mener à quelque chose de très grave et permanent. Et il réalisa qu'il n'avait pas envie que cela arrive à Rowan. Mué par un instinct soudain il se précipita vers le lieu du duel, baguette en main, et fit reculer le sorcier avec un sortilège informulé d'un bon mètre. Cela suffit pour que l'autre cesse son Doloris. Casse-toi ! L'autre ne sembla pas apprécier l'ordre froid, mais l'air déterminé de Miles sembla le convaincre de déguerpir. Le duel avec Rowan l'avait déjà sans doute trop affaibli pour qu'il se lance dans un second. Rowan hors de danger, Miles ne su pas comment agir. Son petit frère ne méritait sûrement pas qu'il lui propose son aide ou de l'attention. Son petit frère était de toutes façons un inconnu. Mais à l'instant où il posa le regard sur la silhouette de Rowan recroquevillée, sa main se tendit spontanément vers lui. Viens. C'était un murmure à peine audible, le premier mot gentil qu'il adressait à Rowan depuis des années, la première fois où il daignait lui accorder de l'intérêt autre que pour l'insulter. Miles fut surpris de constater que, sans qu'il s'en rende compte, la colère avait laissée place à la pitié dans son coeur pour son petit frère. Et ça, c'était un sentiment encore nouveau et inconnu.

_________________

full moon. I see the bad moon rising. I see trouble on the way. I see earthquakes and lightnin'. I see bad times today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warofwands.goodforum.net/t52-hear-me-roar-dorea

avatar
Hello Kitty
APARECIUM : 18/06/2017
HIBOUX : 784
SANG : mêlé
IDÉOLOGIE : neutre mais commence à sombrer du côté obscur


MessageSujet: Re: wait (miles)   Hier à 10:59


Rowan souffrait, il n'avait jamais ressenti une telle douleur en lui mais en même temps, cette douleur semblait apaiser celle qu'il avait en lui. C'était comme une réponse physique à ce qu'il ressentait depuis quelques temps. Malgré ses dix-huit ans, sa majorité bien atteinte, Rowan laissa échapper ses larmes. Ce n'était pas à cause de la douleur, ni même à cause du sort que lui envoyait son adversaire. Non, les larmes coulaient à cause de cette situation. Plus on avançait dans les jours, plus Rowan se sentait perdu. Mais il ne faisait rien pour remonter. Il voulait se laisser couler au plus bas pour mieux remonter par la suite. Il savait qu'après la douleur et la souffrance, venait la colère, la rage. Et pour le moment, Rowan n'avait pas atteint ce stade. Petit à petit, la douleur s'apaisa avec les mots que se disait mentalement Rowan. Ce duel, c'était un peu une punition qu'on lui infligeait parce que ses mots avaient dépassé ses pensées et sa fougue l'avait poussé à dire des choses méchantes à son frère qu'il ne pensait pas. Pour lui, Miles n'était pas un étranger, même s'il était distant, il restait son grand frère. Et il ne pouvait s'empêcher de repenser à des moments où les deux se parlaient encore. Rowan s'apaisait, peu à peu. La douleur continuait, mais Rowan ne se battait plus.

Soudain tout s'arrêta, il se demandait si c'était la fin, si le sorcier en face en avait tout simplement marre ou s'il avait compris que Rowan n'était qu'un gosse désespéré. Il n'était plus vraiment dans la réalité, il était ailleurs, là où son esprit était en paix. Même si c'était le passé, même s'il ne savait plus vraiment si c'était le passé ou la réalité qu'il aurait voulu lui. Au loin, une voix familière lui demandait de venir. Miles. Rowan revint vers le présent et l'allée se dessina. Il était à l'allée des Embrumes. Et Miles était là. Il attrapa sa main et se releva, avec beaucoup de peine. Le regard habituellement rieur était éteint. Mais son frère était là. Une once d'espoir s'installait en lui. Pour être sûr qu'il ne l'inventait pas, Rowan se précipita contre son frère, le serrant comme il le pouvait, avec ses maigres forces qui menaçaient de s'en aller. Et de nouveau les larmes coulaient. Rowan ne savait plus pourquoi. Il murmura alors:

"Je .. suis... désolé Miles.."

Le poids de la culpabilité s'atténuait peu à peu, mais Rowan ne semblait pas le remarquer. Le jeune Pouffsouffle s'accrochait à son frère, pour être sûr qu'il n'allait pas disparaître. Il leva son regard embué de larmes vers Miles. Son frère l'avait sûrement sauvé de ce duel perdu d'avance. Il voulait se calmer, il voulait prouver à son frère qu'il avait changé. Mais le sort envoyé par son adversaire l'avait affaibli, surtout mentalement. La douleur, il avait maintenant l'habitude de la ressentir. Même si son corps tremblait de tous ses membres. Rowan s'en fichait. Miles était là. Miles n'était pas un mirage. Il était bel et bien là.

D'un coup, Rowan n'avait même plus envie de parler, tant que Miles le tenait, il avait l'impression d'être dans ce passé qui apaisait son esprit. Rowan s'apaisait de lui-même. Et il s'était même excusé de son comportement de la dernière fois. Il espérait que Miles ne lui en tienne plus rigueur. Il ne recommencerait plus à être aussi fougueux. C'était terminé. De toute façon, il n'avait plus envie d'être comme avant. Ce n'était plus lui. Un autre Rowan allait bientôt voir le jour et plus personne ne le reconnaîtrait. Même pas Miles. Il fixa son frère, sans dire un mot. De toute façon il avait bien compris la leçon.

_________________
maybe I'm scared
You said no one ever leaves. •• ALASKA (a cure of wellness)




Rowan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: wait (miles)   

Revenir en haut Aller en bas
 

wait (miles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» 8 miles (film avec eminem en vedette)
» Charlène L. Miles
» Joey Miles [ E.C ]
» 02. Wait a minute girl, can you show me to the party ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of wands :: discovering london :: diagon alley :: Allée des embrumes-